Le petit promoteur Inmocaral lance une OPA de 3,7 mds EUR sur Colonial

Dernières dépêches AFP | 13.06.06
Partager sur :
Le petit promoteur Inmocaral lance une OPA de 3,7 mds EUR sur Colonial - Batiweb
MADRID, 12 juin 2006 (AFP) - Le modeste promoteur immobilier espagnol Inmocaral a annoncé lundi le lancement d'une OPA amicale de 3,76 milliards d'euros sur la totalité de la deuxième foncière espagnole, Colonial, qui contrôle la française Société Foncière Lyonnaise (SFL).
Inmocaral, dont le chiffre d'affaires en 2005 était 178 fois plus petit que celui de Colonial, a conditionné son offre à l'achat d'au moins 39,37% du capital du groupe visé, ce qui est déjà acquis en raison du soutien apporté à l'OPA par la caisse d'épargne La Caixa, détenteur de 39,5% du numéro deux de l'immobilier espagnol. Inmocaral, qui avait annoncé son intention le 6 juin, propose 63 euros par action à payer comptant, valorisant Colonial à 3,76 milliards d'euros, a précisé un communiqué de cette entreprise remis à l'autorité boursière espagnole.

La cotation de Colonial avait été suspendue lundi en début de matinée. Son titre avait fini vendredi à 61.65 euros. En annonçant ses ambitions, Inmocaral avait assuré que l'acquisition de Colonial ferait de lui "un groupe leader disposant de plus d'1,3 millions de m2 de patrimoine et d'un portefeuille de 3,2 millions de m2". La Caixa, première actionnaire de Colonial devant l'assureur espagnol Mutua Madrilena (10%), avait affirmé dès le 6 juin qu'elle s'était "engagée à céder l'intégralité de sa participation" dans Colonial. Inmocaral avait également précisé alors qu'il entendait maintenir les sièges du groupe à Madrid, Barcelone et Paris, de maintenir en place "l'équipe de gestion de Colonial", ainsi que sa marque.

Dans un autre communiqué publié également le 6 juin, Inmocaral affirmait également que si l'OPA "menait à un changement dans le contrôle" de la Société Foncière Lyonnaise (SFL), il lancerait le cas échéant "une offre publique d'acquisition d'actions sur SFL".

Redacteur