Le Port autonome de Paris va doubler la capacité du port de Gennevilliers

Dernières dépêches AFP | 03.05.06
Partager sur :
Le Port autonome de Paris va doubler la capacité du port de Gennevilliers - Batiweb
PARIS, 28 avr 2006 (AFP) - Le Port autonome de Paris (PAP) va doubler la capacité du terminal à conteneurs de Gennevilliers, terminal qui dessert Paris, pour un budget de 28,5 millions d'euros, a-t-il annoncé vendredi dans un communiqué.
Cette décision a été prise jeudi par le conseil d'administration du PAP, qui gère déjà mille hectares d'espaces portuaires en Ile-de-France, répartis sur 70 sites. Les travaux de doublement du port de Gennevilliers devraient débuter dès le deuxième trimestre 2006 et se terminer au début du troisième trimestre 2010. Il s'agit de répondre à une constante augmentation des volumes traités à ce terminal par l'aménagement de 5 hectares supplémentaires et de 400 mètres de quais.

En 2005, le trafic des conteneurs a augmenté de 41,4%, ce qui a placé le Port de Paris au premier rang des terminaux fluviaux, devant Strasbourg et Lyon, a indiqué le PAP. Ce dernier prévoit un développement des trafics, principalement dans le domaine de la grande distribution et du transport des déchets plutôt que dans celui du BTP, des céréales et de la sidérurgie. Le PAP cite notamment Auchan, premier grand distributeur à avoir abandonné le "tout camion".

Le PAP attend en outre les retombées de l'entrée en service de Port 2000, nouveau terminal maritime du Havre qui devrait doubler le trafic fluvial sur la Seine, ainsi que de la construction du canal Seine-Nord Europe, qui reliera la Seine et le port de Paris au nord de l'Europe lors de son inauguration en 2012.

La hausse continue du prix du pétrole devrait également favoriser le développement du transport fluvial, beaucoup moins gourmand que la route, les professionnels rappelant souvent qu'une péniche de 3.000 tonnes représente 150 camions.

Déjà, après avoir enregistré en 2005 sa meilleure performances des dix dernières années, avec 20,8 millions de tonnes traitées (+6%) et un chiffre d'affaires de 61,8 millions d'euros (+5,5%), le PAP a déjà constaté une hausse de 15,3% du trafic pour les deux premiers mois de 2006.

Au total, en 2006, le PAP compte investir 33 millions d'euros dans la réalisation d'infrastructures portuaires, avec notamment la poursuite du réaménagement du port industriel de Paris-Tolbiac et du port de loisirs de la Gare, la réhabilitation des bâtiments du port d'Austerlitz (Paris 13e), l'étude de réaménagement du port Victor (Paris 15e) et du port d'Issy-les-Moulineaux, indique-t-il dans son communiqué.

Redacteur