USA/Poole (Fed): l'activité immo va se stabiliser à un niveau élevé en 2006

Dernières dépêches AFP | 09.03.06
Partager sur :
USA/Poole (Fed): l'activité immo va se stabiliser à un niveau élevé en 2006 - Batiweb
SAINT LOUIS (Etats-Unis), 8 mars 2006 (AFP) - Le marché de l'immobilier aux Etats-Unis devrait se stabiliser à un niveau élevé en 2006, a estimé mercredi le président de la Fed de Saint Louis, William Poole, à l'heure où certains économistes prédisent un ralentissement.
Comme le comité de politique monétaire de la Fed l'a noté lors de sa réunion du 31 janvier, la Banque centrale américaine attend un ralentissement de l'activité dans la construction immobilière, a rappelé M. Poole lors d'un discours devant la Chambre de Commerce de Saint Louis (Missouri).

"Au niveau national, les récents sondages de consommateurs suggèrent une progression marquée de leur réticence à acheter une maison", a-t-il ajouté. "Mon pressentiment, cependant, est que l'activité immobilière se stabilisera et restera à un niveau élevé cette année", a-t-il indiqué. Il a expliqué cela par le fait que la politique de la Fed devrait permettre de maintenir une inflation sous-jacente "faible et stable", et que la hausse des prix de l'énergie devrait avoir de moins en mois d'impact sur le revenu réel des ménages.

"Cela dit, un certain ralentissement dans la croissance du prix moyen des maisons semble une prévision raisonnable actuellement", a précisé William Poole. Mais l'impact potentiel de cette situation sur les dépenses des ménages ne constitue pas "une inquiétude significative", a-t-il nuancé. La croissance des revenus des ménages et du marché de l'emploi ont traditionnellement une influence bien plus grande sur le portefeuille des ménages et leurs habitudes de consommation que l'état du marché de l'immobilier, a-t-il souligné.

Il a par ailleurs souligné que le marché de l'immobilier était "segmenté" et caractérisé par des différences de tendances notables selon les régions.

Redacteur