Des algues en façade fournissent l'énergie d'un immeuble passif Développement durable | 31.07.13

Partager sur :
A Hambourg, un immeuble livré récemment a été équipé de volets bio-réactifs constitués d’algues. Les façades bio-adaptives ainsi obtenues permettent de fournir l'énergie qui lui est nécessaire. Le projet baptisé BIQ est le résultat d'une collaboration entre une agence d'architecture autrichienne, SSC, ARUP et Colt International.

L'Agence d’architecture autrichienne Spitterwerk a mis au point ce concept de façade à base d’algues. Ce projet innovant baptisé BIQ a été construit en Allemagne, dans la ville de Hambourg. Le début du chantier remonte à 2011 et l'immeuble a été livré récemment.

Les façades bio-adaptives de ce bâtiment passif sont constituées de micro-algues intégrées dans les parois. Le BIQ permet ainsi à un bâtiment d’accéder à une certaine autonomie énergétique. Comment ? Grâce au recours à l’énergie solaire et à la photosynthèse ainsi qu’au recyclage de l’énergie solaire.

Des volets bio-réactifs constitués de micro-algues habillent l'immeuble. Ce système permet un développement rapide des algues, en leur offrant les conditions favorables à leur survie. Il ne reste plus alors qu'à capter l’énergie thermique qui émane des algues. Cette énergie sert ensuite à l’alimentation en énergie de l'édifice. La présence des algues en façade et sur les volets permet en outre de créer de l’ombre, améliorant le confort intérieur.

Un cycle régulier

Les algues sont alimentées en continue avec des nutriments liquides et du dioxyde de carbone via un circuit d'eau indépendant qui circule à travers la façade. Grâce à la lumière du soleil, les algues peuvent réaliser leur photosynthèse et croître. Les algues se multiplient ainsi dans un cycle régulier et peuvent être récoltées. Elles sont ensuite séparées et transférées sous forme de pulpe épaisse dans une chambre technique. Les plantes sont alors mises à fermenter dans une usine externe, permettant de produire du biogaz.

Le projet BIQ est le résultat d'une collaboration entre l’agence autrichienne Spitterwerk, Strategic Science Consult of Germany (SSC), le bureau d'ingénierie britannique ARUP et Colt International. A noter que le projet est au coeur du salon international de la construction IBA qui se tient cette année à Hambourg.

Fiche chantier 

Début de la construction : Decembre 2011
Livraison : Mars 2013
Coût du projet : approx. 3,4 Mio. Euro
Surface de propriété : 839 m2
Surface au sol totale : environ 1,350 m2
Taille des appartements : 50 – 120 m2

L.P 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Feuille de route énergétique : la SNBC et la PPE officiellement adoptées - Batiweb

Feuille de route énergétique : la SNBC et la PPE officiellement adoptées

Malgré le contexte de crise et d’état d’urgence sanitaire, le gouvernement a publié ce jeudi 23 avril 2020 les décrets de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) et de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) au Journal Officiel. A travers la publication officielle de ces textes, le gouvernement réaffirme sa volonté de réduire la dépendance de la France au nucléaire et d’accélérer le développement des énergies renouvelables pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et parvenir à la neutralité carbone d’ici 2050.
Marteau prend de la hauteur avec les tours Rimini et Ferrare - Batiweb

Marteau prend de la hauteur avec les tours Rimini et Ferrare

C'est un défi de taille (littéralement) qu'a relevé Marteau, spécialiste du ravalement de façade. En effet, l'entreprise a été choisie pour réaliser les travaux de réhabilitation thermique de deux tours, Rimini et Ferrare, situées dans le XIIIème arrondissement de Paris. Pour mener à bien ce projet, Marteau s'est notamment muni d'échafaudages bi-mat, dont les consoles étaient fixées aux façades, permettant aux ouvriers de monter et descendre le long de la bâtisse.
Un MOOC manqué ? 7 de réédités ! - Batiweb

Un MOOC manqué ? 7 de réédités !

Si les salariés, et notamment les artisans du BTP reprennent le travail, certains souhaitent continuer à se former pour acquérir de nouvelles compétences et obtenir de nouveaux projets de construction et de rénovations grâce à cela. Comme promis au début du confinement, la plateforme MOOC Bâtiment durable réédite certaines de ses formations.
Photovoltaïque : naissance d’un géant européen - Batiweb

Photovoltaïque : naissance d’un géant européen

Le fournisseur allemand de technologies solaires SolarWorld annonce l’acquisition de l’usine de fabrication de cellules et de panneaux de Bosch Solar Energy à Arnstadt, dans le sud du pays. Selon un communiqué, SolarWorld deviendrait ainsi le fabricant leader en matière de technologie solaire en Occident.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter