Le Puy de Dôme récompensé pour sa bonne gestion du Volcan

Développement durable | 24.01.08
Partager sur :
Le Puy de Dôme récompensé pour sa bonne gestion du Volcan  - Batiweb
Le conseil général du Puy de Dôme s'est vu récompenser de sa bonne gestion du Volcan du Puy Dôme par le Ministère de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement Durables qui lui a attribué le label « Grand Site de France ».
Le puy de Dôme, premier site touristique naturel de la région Auvergne, qui accueille chaque année plus de 450.000 visiteurs, « joue un rôle moteur dans le développement du département », a affirmé le Conseil général, gestionnaire du site, dans un communiqué. Le label Grand site, octroyé pour cinq ans, garantit notamment que le site est géré selon les principes du développement durable, dans le souci de maintenir sa qualité paysagère, culturelle et ses milieux. Il peut être retiré au gestionnaire en cas de manquement aux engagements.

Le puy de Dôme, avec une altitude de 1.465 mètres, à une quinzaine de kilomètres de Clermont-Ferrand, a vu sa fréquentation augmenter de 40% en vingt ans, entraînant une érosion et une dégradation du site. L'aménagement du puy de Dôme en vue de l'obtention du label Grand site s'est accéléré en 2003, avec la mise en oeuvre d'un programme de réhabilitation des installations accueillant le public, la revégétalisation du site et l'aménagement des chemins piétonniers.

L'aménagement du site doit se poursuivre avec la construction d'un train électrique à crémaillère, dont la mise en service est prévue pour 2012. Ce train remplacera les navettes qui montent au sommet. Le Conseil général doit désigner le constructeur retenu lors d'une session le 28 janvier.

Le puy de Dôme, surmonté par le temple de Mercure, classé monument historique en 1889, et dont le sommet est classé depuis 1933, devient ainsi le 6ème site labellisé par le ministère de l'Ecologie, après le Pont du Gard, la Montagne Sainte-Victoire, l'Aven d'Orgnac, la Pointe du Raz et Bibracte-Mont Beuvray.
Redacteur