Quand la construction écologie rencontre le Feng Shui la maison respire l'harmonie

Développement durable | 16.05.08
Partager sur :
Quand la construction écologie rencontre le Feng Shui la maison respire l'harmonie - Batiweb
On entend le plus souvent parler du Feng Shui en termes de décoration d'intérieur : éviter les miroirs dans les chambres, privilégier les plantes à bouts ronds, libérer le centre de la maison et de chaque pièce pour favoriser la libre circulation de l'énergie (le chi)... Cette science chinoise, qui remonte à plus de 3 500 ans, livre en réalité un message plus universel qui prend en compte le rapport de l'individu à son environnement et la poursuite d'une coexistence harmonieuse par l'aménagement de son habitat.
« Littéralement, « feng » signifie vent, et « shui », eau, faisant référence à notre environnement : la terre, les montagnes, les cours d'eau et à l'interaction entre tous », explique Laurence Dujardin consultante en Feng Shui. C'est pourquoi, avant de penser à la décoration, il faut essayer de trouver un lieu le plus paisible possible pour habiter. En ville, on peut rechercher la proximité d'espaces verts, par exemple. Si l'on fait construire, le choix de terrain sera primordial.

Laurence Dujardin a choisi un terrain en bordure de forêt dans les Yvelines (Ile-de-France) pour faire construire sa maison, qui marie principes écologiques et Feng Shui. La maison est entièrement construite en bois selon une technique allemande d'isolation par l'extérieur en fibre de bois. « La maison respire naturellement, ce qui est très positif pour le chi», explique-t-elle. S'inspirant des principes de la construction bioclimatique, l'orientation de la maison a été soigneusement étudiée pour utiliser au mieux la chaleur du soleil, même en hiver. « Nous avons ainsi moins besoin de chauffer, ce qui nous fait faire des économies ». Une chaudière à granulés de bois chauffe les 300m2 de surface avec une dépense d'environ 1000 euros par an pour le chauffage et l'eau chaude.

Encore, selon les principes du Feng Shui, le centre de la maison est entièrement dégagé et aménagé en patio. Cet espace vert au centre de la maison est aussi un puits de lumière qui permet de bénéficier de la lumière du jour par l'intérieur. Autour du patio, on trouve les 8 autres zones du Bagua, un carré qui divise, comme un sudoku, la maison en carrés, correspondants chacun à un champ de la vie : l'amour, la réputation, l'abondance, la carrière... Ce schéma se reproduit dans chaque pièce ce qui permet de les aménager en fonction de ses propres sensibilités. De la galaxie à l'individu, le Feng Shui nous rappelle que nous ne sommes qu'une partie de l'univers et que vivre bien c'est vivre en harmonie avec la nature.

Redacteur