Weber France : fier d'être Vert Développement durable | 26.10.20

Partager sur :
Charlotte Famy, directrice générale de Saint-Gobain Weber France a dévoilé la nouvelle stratégie de Weber, leader mondial des mortiers industriels. En effet, l’enseigne va réorienter entièrement le développement de ses produits et de ses services vers des démarches RSE (responsabilité sociale et environnementale).

Depuis sa création en 1902, l’entreprise Weber, filiale du groupe Saint-Gobain, ne cesse de placer les Hommes au coeur de ses actions. Aujourd’hui présente dans plus de 40 pays, elle est spécialisée dans les enduits de façades neuves ou anciennes, l’isolation thermique, l’étanchéité ou encore dans la la finition des sols. 

 

Une responsabilité environnementale

 

L’objectif principal de Weber France est la neutralité carbone annoncé par Saint-Gobain, d’ici 2050. Pour cela, l’enseigne se laisse 5 ans pour réduire de 30% ses émissions de gaz à effet de serre, exprimées en équivalent CO2, de 20% de sa consommation de matières premières primaires et de 30% ses emballages en matières plastiques. Elle se propose aussi de diminuer de 5% par an, ses déchets de production et d'en valoriser au moins 90%.  

Rappelons que pour limiter son impact environnemental, Weber a initié, en 2019, le comité « VertETfier ». Ce dernier rassemble notamment des expertises pluridisciplinaire sur des projets d’éco-innovation ainsi que de développement humain, et repose sur 3 grands piliers. Le but est de contribuer à l’épanouissement des professionnels du bâtiment, inventer des solutions pour une maison respectueuse de l’environnement et devenir un acteur de proximité fier de s’engager pour les territoires et le patrimoine local. Valorisant la transparence sur ses pratiques et solutions, Weber a également investi dans la formation d’une équipe dédiée à l'analyse du cycle de vie de ses produits.

« Formuler des solutions avec des composants recyclés ou biosourcés, dont l’empreinte CO2 est faible, devient une de nos priorités. La réduction des matières plastiques dans nos emballages en est une autre », a confié Lionel Raynaud, Directeur Recherche et Développement de Saint-Gobain Weber France. 

Weber est, par ailleurs, le seul mortieriste à disposer du label origine France Garantie et ce, pour près des 70% de ses produits. 

 

 « La proximité est dans notre ADN », Charlotte Famy

 

Weber France s’est réorganisé dans son processus de direction car désormais les 12 sites de production français se répartissent sur 5 régions sectorisées afin de jouer un véritable rôle sociétal à l'échelle locale. L’enseigne a décidé de rompre avec la précédente organisation, trop pyramidale, et alors gagner en efficacité. « Avec ses 12 sites de production, ses 5 centres de formation, et ses services clients dans chaque région, Weber est le seul acteur à être implanté si largement sur l’ensemble du territoire pour être au plus proche de ses clients et de ses fournisseurs », déclare Charlotte Famy. Ce réaménagement permet de privilégier les circuits courts avec pour but, toujours, de réduire l’empreinte carbone. 

La filiale de Saint-Gobain a même édité une « charte éco-engagée » listant des critères précis associés à ces trois thématiques (énergie, climat, économie circulaire / sécurité et bien-être / création de valeur locale) et la directrice Générale annonce clairement que « tout nouveau produit devra désormais répondre à l’un des critères de la charte éco-responsable nouvellement définie ». L’enseigne propose déjà 4 produits en réponse à cette charte : le mortier colle webercol flex éco, la nouvelle colle déformable spéciale façade webercolfaçade et sa technologie bas carbone. L’ITE webertherm XM natura, le premier système avec un isolant 100% biosourcé en liège ainsi que le nouveau système ITE biosourcé pour supports maçonnés et constructions bois webertherm XM fibre de bois. 

 

Pour accroître la relation avec ses clients, Weber met en exergue « l'importance d'innover en mettant le client au cœur du processus de création » et développe la plateforme « Weber Incubateur » pour aider les artisans et les professionnels du bâtiments à s’auto-développer. 

 

Marie Gérald

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La neutralité carbone pour le Chili en 2050 ? - Batiweb

La neutralité carbone pour le Chili en 2050 ?

Le Chili souhaite devenir le premier pays en voie de développement à atteindre la neutralité carbone en 2050. C’est en ce sens que le ministère de l’environnement présentera, mardi 18 juin, un projet de loi pour un passage devant le congrès entre août et septembre. Le Chili, qui accueille en décembre la COP25, espère que le texte sera adopté à cette occasion.
Feuille de route énergétique : la SNBC et la PPE officiellement adoptées - Batiweb

Feuille de route énergétique : la SNBC et la PPE officiellement adoptées

Malgré le contexte de crise et d’état d’urgence sanitaire, le gouvernement a publié ce jeudi 23 avril 2020 les décrets de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) et de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) au Journal Officiel. A travers la publication officielle de ces textes, le gouvernement réaffirme sa volonté de réduire la dépendance de la France au nucléaire et d’accélérer le développement des énergies renouvelables pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et parvenir à la neutralité carbone d’ici 2050.
Le digital, un levier de croissance pour VELUX France - Batiweb

Le digital, un levier de croissance pour VELUX France

Nommé à la présidence de VELUX France en mars dernier, André Dot revient sur la stratégie digitale du groupe, et nous en dit plus sur les actions menées en faveur du développement durable. Il lève également le voile sur ses ambitions pour les années à venir dans un contexte qui reste particulier.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter