Espagne : des panneaux solaires dans un cimetière

Divers | 09.12.08
Partager sur :
Espagne : des panneaux solaires dans un cimetière - Batiweb
462 panneaux solaires ont été récemment installés dans le cimetière de Santa Colona de Gramenet, une ville de 124.000 habitants située en banlieue de Barcelone. Il s'agissait du seul espace disponible et assez grand pour recevoir une telle infrastructure en énergie renouvelable, qui produira dans un premier temps de l'électricité pour 60 foyers.
La population a d'abord été choquée par ce projet. La municipalité a dû mener une campagne d'information pour la convaincre que ces panneaux - installés sur le toit des tombes - ne troubleraient pas le repos des morts. Cette initiative a été suivie de près par les élus d'autres villes cherchant à équiper leur territoire en sources d'énergies renouvelables, mais confrontés à la même pénurie d'espace.

Les panneaux solaires ont été installés de la façon "la plus discrète possible", dans un coin du cimetière. Ils n'occupent pour l'instant que 5 % de la superficie du lieu, mais les élus de Santa Colona de Gramenet envisagent déjà d'en installer davantage. Les autres installations de la ville en énergie solaire se trouvent sur d'autres sites plus classiques, comme des toits d'immeubles, mais le cimetière est de loin le site le plus important par sa dimension.

Directeur de Conste-Live Energy, la société qui gère les panneaux du cimetière, Esteve Serret a déclaré : "Le meilleur hommage que l'on puisse rendre à nos ancêtres, quelle que soit sa religion, est de produire de l'électricité propre pour les nouvelles générations". Des rangées de panneaux bleu-gris orientés vers le sud recouvrent maintenant des mausolées contenant des cercueils sur cinq niveaux. Les panneaux ont coûté 720.000 euros à installer et permettront d'éviter l'émission de 62 tonnes par an de dioxyde de carbone dans l'atmosphère.

Laurent Perrin (source AP, La Presse Canadienne)

Redacteur