Le fret ferroviaire, une alternative durable

Divers | 05.01.10
Partager sur :
Le fret ferroviaire, une alternative durable - Batiweb
La semaine internationale du transport et de la logistique (SITL, du 23 au 26 mars 2010 Paris Nord Villepinte) organise une série de conférences sur le développement du fret ferroviaire. Un enjeu majeur en Europe aux atouts non négligeables pour la construction d’un système de transport efficace et durable.


Moins polluant et plus sûr, le rail peut être une alternative compétitive au transport routier sur certains segments de marché. Fort de ce constat, la Communauté Européenne a engagé depuis une quinzaine d’années une série d’initiatives destinées à redynamiser le transport ferroviaire de marchandises. Elles concernaient tant l’organisation du secteur (le fret ferroviaire a progressivement été ouvert à la concurrence et l’est totalement depuis 2007, ce qui a révolutionné le paysage concurrentiel et la structure du secteur), que le développement de l’interopérabilité technique et la réalisation d’infrastructures structurantes pour le continent.

Pour cette 1ère Journée Européenne du Fret Ferroviaire, le salon réunira les acteurs européens du marché, chargeurs, opérateurs publics et privés et pouvoirs publics. Interopérabilité, conséquence du partage de l’utilisation de l’infrastructure avec le trafic de voyageurs, mise en oeuvre de standards techniques communs… Nombreux sont les sujets stratégiques et opérationnels qui constitueront le coeur de cette journée.

Laurent Perrin
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Les chartes du développement durable : moins de déchets pour plus de protection - Batiweb

Les chartes du développement durable : moins de déchets pour plus de protection

Le 2 avril dernier, à l'occasion de la semaine du développement durable, 33 entreprises publiques ont signé une charte « verte ». Cette initiative survient trois ans après l'application de la Charte de l'environnement adoptée le 28 février 2005, selon les souhaits de l'ancien président de la République, Jacques Chirac. Le point sur les résolutions prises dans le secteur du bâtiment.