Nouvelle usine SWISSPACER en Pologne pour des intercalaires « Warm-Edge » Divers | 19.06.12

Partager sur :
La demande d’intercalaires à bord chaud ne fait que croître et leur utilisation dans les menuiseries se généralise de plus en plus. Afin de répondre à la forte demande d’une progression mondiale jusqu’à 50% par an et en prévision de l’avenir, la société SWISSPACER a démarré son troisième site de production dans la ville polonaise de Gliwice, près de Cracovie. Avec cette nouvelle entité, Vetrotech Saint-Gobain International SA, dont le siège social est situé à Kreuzlingen en Suisse, étend pour la première fois en Europe de l’Est sa production d’intercalaires SWISSPACER et SWISSPACER V.

Grâce à cette nouvelle unité en Pologne, SWISSPACER compte doubler sa production à l'horizon 2013 et satisfaire ainsi la forte croissance sur ce type de produits. En plus des lignes polonaises, SWISSPACER fabrique déjà ses intercalaires sur les bords du lac de Constance, dans l'usine-mère à Kreuzlingen, ainsi qu'à Uhmannsdorf, dans le land allemand de Sachsen.

Le triple vitrage s'impose de plus en plus non seulement en Pologne, mais aussi dans une large majorité de pays d'Europe centrale et de l'Est. Les raisons sont d'ordre économique mais aussi écologique. Les maisons basse consommation ont le vent en poupe, de plus qu'il est désormais obligatoire d'établir un diagnostic de performance énergétique où la consommation annuelle en énergie primaire est clairement exprimée.
Ce n'est donc pas un hasard que les intercalaires de SWISSPACER soient dans l'air du temps : les vitrages isolants bénéficiant de la technologie du « warm-edge » autorisent un gain de l'ordre de 5% sur la facture de chauffage ou de climatisation, selon le fabricant.

Qu'il s'agisse de doubles ou de triples vitrages, avec l'intercalaire à rupture thermique SWISSPACER V, on arrive à obtenir les meilleures performances dans les deux cas. Il n'y a pas de raisons que cela change dans l'avenir, les partenaires de SWISSPACER profitent du savoir-faire d'un consortium à l'échelle mondiale qui n'a cesse d'innover.
Grâce à son intégration au groupe Saint-Gobain, SWISSPACER s'appuie sur le savoir et l'expérience d'un réseau puissant, fort de ses quatre centres dédiés exclusivement à la recherche et développement, qui permettent de garder durablement une avance technologique.

Le SWISSPACER est un intercalaire à rupture de pont thermique, constitué d'une membrane en matériau composite de fibres de verre. La gamme se décline en deux types de produits : le SWISSPACER et SWISSPACER V. Le premier est recouvert d'une fine feuille d'aluminium et le second, d'une fine feuille d'acier inox. Grâce à ces feuillards, l'étanchéité au gaz de la lame d'air est garantie, la formation de condensation est réduite, l'adhésion est excellente avec tous les mastics spécifiques aux vitrages isolants. Les SWISSPACER sont stables thermiquement et mécaniquement jusqu'à 100°C. C'est aussi les intercalaires qui proposent le plus de solutions couleurs.

En utilisant le SWISSPACER V, on arrive à améliorer jusqu'à 0,3 W/m2K le coefficient thermique global de la fenêtre, ce qui représente une réduction jusqu'à 18%*. Les intercalaires SWISSPACER sont conformes à la norme EN 1279, et plus spécialement les chapitres 2, 3 et 6.

L'intérêt suscité par les intercalaires SWISSPACER est réel. Des fabricants renommés de machines d'usinage ont développé des solutions automatiques destinées aux SWISSPACER. Tel est le cas des sociétés Lisec, Rottler & Rüdiger ou encore Seva, qui rendent l'utilisation des intercalaires accessibles au plus grand nombre de professionnels du verre. C'est la raison aussi pour laquelle SWISSPACER a ouvert une structure en France.

La mise en route de la troisième usine en Pologne est une étape intermédiaire dans le développement de SWISSPACER sur un marché international en pleine croissance. L'entreprise vise à terme l'ouverture de nouveaux sites de production afin de faciliter et de généraliser l'utilisation de ses intercalaires à bords chauds.

* Pour une fenêtre 1,23 x 1,48 en Alu avec un Uf = 1,6 W/m2K et un Ug du vitrage = 1,1 W/m2K Avec un intercalaire Alu, la valeur y est de 0,111 W/mK pour un Uw = 1,7 W/m²K Avec SWISSPACER V, la valeur y est de 0,039 W/mK, ce qui permet d'atteindre un Uw = 1,4 W/m²K

Pour plus d'information, retrouvez nous sur notre site

 

Demandez votre documentation
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Soprema implante une nouvelle usine en Gironde

Soprema implante une nouvelle usine en Gironde

L’une des plus grosse ligne de production de ouate de cellulose en Europe ouvrira bientôt à Cestas (Gironde). Cette unité aura une capacité de 15 000 tonnes avec des possibilités d’extension sur place et dans la région. La production débutera en janvier 2010.
Nouvelle mousse isolante écologique pour menuiseries

Nouvelle mousse isolante écologique pour menuiseries

CRC Industries lance une nouvelle formule plus écologique de mousse STP Ultra pour l’isolation thermique et phonique des menuiseries. Cette mousse STP Ultra polymérise à l’humidité de l’air, jusqu’à 2 à 3 fois pendant la prise, avec un pouvoir moussant de 80% et un volume d’expansion libre de 8 a 10 litres.
La nouvelle usine d’ossatures SEMIN PROFILS

La nouvelle usine d’ossatures SEMIN PROFILS

Créée en 1838, SEMIN est une entreprise familiale spécialisée dans la fabrication de colles et d'enduits pour les métiers du bâtiment. Sur son site d’Amblainville dans l’Oise, SEMIN élargit sa gamme de production cette année, dans les ossatures métalliques :montants, rails, fourrures pour la pose des cloisons en plaques de plâtre.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter