Plus de de 100 usines certifiées pour Blocalians Divers | 25.05.09

Partager sur :
Le regroupement des industriels du Bloc Béton, Blocalians, a présenté sa 100e usine certifiée NF FDES. Cette dernière garantit que chaque site de fabrication certifié est conforme aux impératifs de respect de l'environnement de sa fiche. A ce jour, 109 usines sont certifiées, et d'autres candidatures sont à l'étude pour faire de chaque site de production un acteur de la construction propre.
En décembre 2006, date de la création de la NF FDES, 17 sites de fabrication, sur 200 environ que comprend Blocalians, obtenaient leur certification. Trois ans plus tard, l'usine SPAP située à Bonneuil-sur-Marne est devenue la centième usine de certification NF FDES, accordée aux sites de production de Bloc-Béton répondant aux critères écologiques de la fiche. Dirigée par José de Oliveira depuis 1993, l'usine de Bonneuil-sur-Marne s'est vue entièrement réorganisée en 2003 en faveur d'un système productif offrant des meilleures conditions de travail. De plus, l'approvisionnement en granulats par voie fluviale depuis Montrereau et la zone de chalandise restreinte à quelques dizaines de kilomètres en Ile-de-France, ont réduit considérablement l'émission de CO2 du site, l'un des principaux critères de la FDES. Et lorsque que José de Oliveira a voulu faire certifier son usine, tous les paramètres étaient déjà respectés. « Depuis 2004 à aujourd'hui, chaque changement dans l'usine était pensé pour l'amélioration des conditions de travail dans le respect de l'environnement. C'était donc un progrès au jour le jour ; la certification est arrivée naturellement » détaille le dirigeant de SPAP. « Ce n'est pas ma démarche, mais la démarche d'une profession » tient-il à préciser.

Une certification qui coûte chère

Bien évidemment, cette reconnaissance a un coût. Toutes les PME n'ont pas les dispositions nécessaires pour correspondre au profil demandé par le CERIB, sous contrôle de l'AFNOR. Pour Robert Delbecque, président de Klein Agglomérés, fabricant de Bloc Béton dans l'Est de la France, « il a fallu faire d'énormes modifications, qui ont coûté très chères» pour obtenir la certification. Pour l'une de ses 7 usines réparties en Alsace-Lorraine, la somme de « 8 millions d'euros » est évoquée pour satisfaire à la très exigeante NF FDES. Instaurée par l'AIMCC (Association des industries de matériaux, composants et équipements pour la construction), la NF FDES est un véritable « Passeport environnemental et sanitaire » des produits de la construction indique Philippe Faucon Directeur Général Adjoint du CERIB.

Sous contrôle de l'AFNOR, la NF FDES est délivrée par le CERIB, et concerne les caractéristiques environnementales et sanitaires et est fondée sur l'analyse de la conformité aux Fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES) pour les blocs béton, établies conformément à la norme NF P 01-010. Car il convient de vérifier que les matières premières, les transports, les consommations d'énergies, les déchets directs et indirects, la pollution de l'air et de l'eau et les produits de traitements soient mesurés scientifiquement comme avec les FDES qui sont les seuls outils pertinents d'information sur les caractéristiques environnementales et sanitaires des produits de construction. « Cela reste encore très compliqué à réaliser scientifiquement, plus particulièrement pour la partie sanitaire, et ça coûte cher » fait remarquer Philippe Faucon.

Un véritable « Passeport environnemental et sanitaire »

Sur la totalité des candidatures étudiées, environ 25% des usines sont recalées car au moins un impact ne convient pas. Mais les FDES permettent, et elles seules, de réelles comparaisons entre matériaux. Face aux matériaux directement concurrents, le bloc béton peut être fort justement fier de ses performances. Pour Philippe Faucon, « l'analyse du cycle de vie d'un produit et les FDES, sont le seul outil pertinent prouvant que ce produit respecte ou non l'environnement ». Blocalians affirme même, qu' « il est et de loin le plus respectueux de l'environnement et de la santé ».

Bruno Poulard

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Nouvelle usine SWISSPACER en Pologne pour des intercalaires « Warm-Edge » - Batiweb

Nouvelle usine SWISSPACER en Pologne pour des intercalaires « Warm-Edge »

La demande d’intercalaires à bord chaud ne fait que croître et leur utilisation dans les menuiseries se généralise de plus en plus. Afin de répondre à la forte demande d’une progression mondiale jusqu’à 50% par an et en prévision de l’avenir, la société SWISSPACER a démarré son troisième site de production dans la ville polonaise de Gliwice, près de Cracovie. Avec cette nouvelle entité, Vetrotech Saint-Gobain International SA, dont le siège social est situé à Kreuzlingen en Suisse, étend pour la première fois en Europe de l’Est sa production d’intercalaires SWISSPACER et SWISSPACER V.
La nouvelle usine d’ossatures SEMIN PROFILS - Batiweb

La nouvelle usine d’ossatures SEMIN PROFILS

Créée en 1838, SEMIN est une entreprise familiale spécialisée dans la fabrication de colles et d'enduits pour les métiers du bâtiment. Sur son site d’Amblainville dans l’Oise, SEMIN élargit sa gamme de production cette année, dans les ossatures métalliques :montants, rails, fourrures pour la pose des cloisons en plaques de plâtre.
La soirée de prestige des Batiweb Awards récompense 20 lauréats ! - Batiweb

La soirée de prestige des Batiweb Awards récompense 20 lauréats !

Comme chaque année depuis maintenant 3 ans, Batiweb a organisé une soirée de prestige afin de rassembler tous les industriels et professionnels du secteur ayant participé au Batiweb Awards. Cette soirée a ainsi récompensé les produits les plus performants dans 20 thématiques, les internautes de Batiweb.com ayant voté pour leurs produits favoris tout au long de l'année 2009. Découvrez les lauréats !

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter