Salon européen du Bois et de l'Habitat Durable : EvolutiV', la maison du futur ?

Divers | 29.04.08
Partager sur :
Salon européen du Bois et de l'Habitat Durable : EvolutiV', la maison du futur ? - Batiweb
Du 03 au 06 avril dernier, s'est tenu à Grenoble, le Salon européen du Bois et de l'Habitat durable qui, pour l'occasion, a mis en scène la maison du futur. Pour sa sixième édition, en effet, l'évènement a mis l'accent, une nouvelle fois, sur les énergies renouvelables. Cap sur les constructions bioclimatiques.
Le bois est de plus en plus considéré comme le matériau du futur. Ressource inépuisable et surtout recyclable, elle devient l'invitée privilégiée des foyers français. A l'occasion du Salon européen du Bois et de l'Habitat durable, le concept de la maison passive a été mis en avant afin d'inciter le grand public et les professionnels déambulant dans les allées de l'Alpexpo grenoblois, à se tourner vers des constructions à très faible consommation d'énergie.

La maison présentée lors de l'événement, nommée symboliquement EvolutiV', faisait la démonstration d'une habitation utilisant moins de 50 kWh par m² et par an dont seulement 15 kWh/m²/an pour le chauffage. Et pour que l'exemplarité du prototype présenté soit plus parlante, précisons qu'actuellement la consommation moyenne des résidences françaises est de 180 kWh/m²/an et qu'elle atteignait les 300 kWh/m²/an, dans les années 70 !

Si l'énergie passive a été ainsi mise à l'honneur lors du salon, c'est parce qu'elle représente une technicité désormais accessible par l'ensemble des acteurs du bâtiment et même des particuliers. Une bonne orientation, une isolation optimisée et continue, la récupération de la chaleur, la sobriété énergétique et l'utilisation des énergies renouvelables sont des notions aujourd'hui acquises.

EvolutiV' : « de la basse consommation d'énergie à la maison passive »

EvolutiV' a donc été présentée comme une maison conceptuelle en bois pouvant s'acclimater à n'importe quel environnement. Constituée par deux unités préfabriquées, elle se compose, au rez-de-chaussée, d'un espace de vie en continuité avec le jardin et d'un étage rassemblant les pièces à dormir. Mais l'aspect futuriste de l'habitation émane surtout de sa modularité. En effet, sans architecture figée, EvolutiV' est dessinée, étendue, modifiée par ses habitants à même d'intervenir sur le positionnement et l'orientation de ses modules.

Pouvant accueillir une toiture végétalisée, faite d'échalas de châtaigniers, de panneaux préfabriqués en ossature bois, la maison concept, grâce à son orientation sud permet, en hiver, un réchauffement dû aux apports solaires. Une ventilation mécanique contrôlée (VMC) associée à une pompe à chaleur et un puits canadien assurent le chauffage de la maison en saison froide et le confort thermique, en été. L'eau chaude sanitaire est, quant à elle, produite grâce à l'utilisation de panneaux solaires posés en toiture. L'eau de pluie est, bien évidemment, récupérée afin d'être réutilisée pour les usages sanitaires et les robinets d'arrosage. Incontournable à l'entrée du salon, EvolutiV, sera-t-elle la première version d'une future génération de maisons passives ?

Valérie Bernard
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Les chartes du développement durable : moins de déchets pour plus de protection - Batiweb

Les chartes du développement durable : moins de déchets pour plus de protection

Le 2 avril dernier, à l'occasion de la semaine du développement durable, 33 entreprises publiques ont signé une charte « verte ». Cette initiative survient trois ans après l'application de la Charte de l'environnement adoptée le 28 février 2005, selon les souhaits de l'ancien président de la République, Jacques Chirac. Le point sur les résolutions prises dans le secteur du bâtiment.
Saturateur SX602, la protection haute qualité des constructions bois - Batiweb

Saturateur SX602, la protection haute qualité des constructions bois

CECIL Professionnel propose sa nouvelle gamme de saturateurs pour protéger les constructions en bois. Les saturateurs SX CECIL Professionnel pour bardages et maisons bois sont conformes à la directive COV 2010, qui vise à limiter la teneur des solvants dans les produits et à orienter les formulations vers plus de confort, moins d'odeur et de nocivité pour l'utilisateur.