Mipim: l'immobilier d'entreprise fait son festival à Cannes Évènements du bâtiment | 12.03.07

Partager sur :
A l'heure où l'immobilier d'entreprise vit un boom mondial sans précédent, le Mipim, grand-messe qui réunit tout ce que la planète connaît d'investisseurs, de promoteurs, de collectivités locales et de dirigeants d'entreprises, va tenir sa 18e édition à Cannes du 13 au 16 mars.
Quelque 25.000 professionnels venus de plus de 70 pays seront répartis sur 24.000 m2 du Palais des festivals pour ce qui reste le plus grand rendez-vous annuel du secteur.
Parmi les nouveautés cette année, l'arrivée en force d'exposants du Proche-Orient, en hausse de 31%, dont plusieurs pays qui viennent pour la première fois comme le Qatar ou Abou Dhabi. L'Europe centrale et orientale se renforce (+77% pour la seule Russie), et des pays comme le Mexique, l'Inde, le Brésil ou Singapour augmentent leur présence.

C'est à un architecte et designer urbain américain, Daniel Libeskind, concepteur du Musée Juif de Berlin et choisi pour rebâtir le site du World Trade Centre à New York, qu'a été confié la tâche d'ouvrir le cycle de conférences en parlant des tendances mondiales de l'architecture. "Un beau bâtiment, à l'instar des chefs d'oeuvre de la littérature, de la poésie ou de la musique, s'entend à raconter l'histoire de l'âme humaine", dit-il.

Parmi les autres intervenants: Ken Livingstone, le maire de Londres, Henri Giscard d'Estaing, PDG du Club Méditerranée et Stelios Haji-Ioannou, PDG d'Easygroup et fondateur d'Easyjet. Autres vedettes du Mipim, les gratte-ciel dont les hauteurs atteignent des dimensions records.

Cinq projets seront exposés: la Tour de la Liberté qui sera bâtie sur l'emplacement de Ground Zero à New York, haute de 541 mètres, le Burj Dubaï, aux Emirat arabes unis, appelé à être la tour la plus haute du monde avec plus de 700 mètres, la Tour de la Fédération à Moscou, qui culminera à 448 mètres, la Tour Zlota 44, à Varsovie, bâtiment le plus haut de Pologne à 192 mètres et la Tour Phare qu'Unibail va construire à Paris La Défense, plus haute que toutes ses voisines avec ses 300 mètres.

Par ailleurs, la diversification de l'offre touristique engendre une profusion de projets immobiliers. Facilités de réservations en ligne, baisse du prix des trajets en avion et explosion des courts séjours, autant de raisons qui ont poussé de nouvelles destinations à s'ouvrir au tourisme (Bulgarie, Chypre) et donc à s'équiper de structures d'hébergement pour une clientèle en perpétuelle évolution.

Redacteur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter