Un nouvel élan est donné au salon Aquibat ! Evénements du bâtiment | 26.01.18

Partager sur :
Un nouvel élan est donné au salon Aquibat !  Batiweb
Le salon Aquibat vous donne rendez-vous au Parc des Expositions de Bordeaux les 14, 15 et 16 mars prochains. L’événement qui réunira près de 350 exposants régionaux et nationaux de tous les métiers du BTP fera la part belle au business. Nouveautés cette année : la mise en place d’un village de l’innovation et d’un centre d’essais de véhicules utilitaires. Tout semble avoir été pensé pour répondre aux attentes et aux besoins de la filière. Détails.
Aquibat, rendez-vous incontournable de la filière BTP en région Sud-Ouest, se prépare doucement mais sûrement ! Racheté fin 2016 par Congrès et Expositions de Bordeaux (CEB), le salon promet de belles surprises cette année.

L’événement, qui se tiendra du 14 au 16 mars, mobilisera près de 350 exposants régionaux, nationaux et internationaux et devrait rassembler 15 000 participants.

Une grande importance sera accordée au business. En effet, une étude lancée par CEB a révélé qu’une grande majorité de professionnels estimait que le salon manquait de « contenus métiers » et de « dimension business ». L’organisation s’est alors proposée de donner « un nouvel élan » à ce salon qui était « en perte de vitesse » et de créer un événement « porté par les pros pour les pros ».

Un salon co-construit avec la filière BTP

Pour élaborer le nouveau programme du salon, CEB s’est entouré d’experts des filières. Un « comité technique » composé de 13 organismes professionnels dont la Capeb, l'Ademe, la FPI ou encore l'OPPBTP, a ainsi été créé. Ces organismes sont représentatifs des différents métiers du secteur, l’idée étant que toute la chaine réfléchisse à un événement adapté aux besoins et aux attentes de la filière.

« L’appui et les propositions du Comité Technique nous ont permis de construire, autour de thématiques communes, un contenu d’animations qui faisait jusque là défaut à Aquibat. La mobilisation de tous les organismes professionnels nous assure d’avoir une édition 2018 de grande qualité », se félicite Bernard Aldebert, architecte, journaliste et consultant pour des organismes publics et professionnels du BTP.

L’année du renouveau

5 grandes thématiques ont été définies : innovation, opportunités de marché, numérique, matériaux et énergie. « Elles vivront et seront déclinées sous différents formats d’animation et d’échanges », explique Delphine Demade, directrice du salon.

Pour la première fois cette année, un village de l’innovation sera mis en place. L’objectif : « montrer aux professionnels de la région les dernières pratiques, innovations et process de la filière ».

Porté par le CREAHd, ce village « vient illustrer le dynamisme et la capacité d’innovation de la filière avec la participation d’entreprises régionales ». Il accueillera un espace d’exposition avec une trentaine d’entreprises issues de la Nouvelle Aquitaine, un espace de démonstrations en live et un espace d’immersion virtuelle.

Cet espace a été organisé en 5 pôles (Gros œuvre, Second œuvre, Equipements techniques et nouvelles énergies, Gros matériel, et Service et partenaires), et ce pour accompagner au mieux les visiteurs et favoriser la lisibilité et la transversalité de l’offre des secteurs du BTP.

Outre le Village de l'Innovation, les visiteurs pourront échanger lors des différentes conférences et autres forums. L'espace Business privilégiera les rendez-vous d'affaires « One to one ». Enfin, des démonstrations d'engins en fonctionnement se tiendront depuis le Techno Show, un espace dédié de 3 000 m2. 

Ouverture aux marchés

« Etre facilitateur de business fait partie de l’ADN Aquibat. Le salon a mis en place une stratégie active et ambitieuse pour mobiliser tous les interlocuteurs clés de la Nouvelle Aquitaine », déclare Delphine Demade.

Bordeaux Métropole interviendra notamment jeudi 15 mars autour de quatre thématiques. Temps fort de la journée, l'introduction par Alain Juppé, de la Charte du Bien Construire.

La Direction des Bâtiments de Bordeaux Métropole présentera les projets de construire à venir dans les trois ans tandis que la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux sera représentée par 4 ou 5 donneurs d’ordres qui viendront faire le point sur leurs projets d’achats.

Qualibat organisera son séminaire national des opérateurs de mesure tandis que la FFB Nouvelle Aquitaine tiendra sa journée orientée innovation : « Comment passer de l’entreprise traditionnelle à l’entreprise innovante ».

Des concours viendront aussi rythmer le salon à l’image du concours des ingénieurs organisé par l’Association Régionale de l’ingénierie d’Aquitaine. Le lauréat recevra un prix créé par l’artiste Richard Richie. Il sera remis en présence de Benoit Coquart, Directeur Général du Groupe Legrand France.

Vous l’aurez compris, le salon sera une belle occasion pour les régions de se manifester, de présenter les nouveautés et de les valoriser. Aquibat « est un outil au service de la filière », conclut Delphine Demade.

Rose Colombel
Photo de une : ©RC
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L'édition 2018 du salon Aquibat a tenu ses promesses Batiweb

L'édition 2018 du salon Aquibat a tenu ses promesses

Le salon Aquibat a réuni, du 14 au 16 mars 2018, 292 exposants et plus de 12 000 professionnels. L’événement qui promettait bien des surprises a-t-il répondu aux ambitions affichées par son nouvel organisateur, Congrès et Expositions de Bordeaux ? Selon sa directrice, Delphine Demade, la réponse est oui. Le salon a non seulement été un succès mais il a également permis d’identifier les attentes de la filière. Prochain rendez-vous, en 2020 !
Artibat va « booster » les start-ups qui innovent dans la construction Batiweb

Artibat va « booster » les start-ups qui innovent dans la construction

Le salon Artibat, qui se tiendra du 24 au 26 octobre 2018 au Parc des Expositions de Rennes, promet bien des surprises ! Parmi les nouveautés cette année, la mise en place d’un site internet dédié aux solutions les plus novatrices présentées sur le salon. L’événement sera aussi l’occasion de découvrir Cirq, une initiative ambitieuse visant à accélérer la visibilité des start-ups qui innovent dans la construction. Tour d’horizon avec Valérie Sfartz, directrice du salon.
Siniat succombe au BIM, « grosse innovation » du secteur de la construction Batiweb

Siniat succombe au BIM, « grosse innovation » du secteur de la construction

Bien qu'aucune obligation légale n'existe sur le sujet, de plus en plus de projets de construction sont développés grâce au BIM (Building information modeling). Spécialisée dans les matériaux de construction sèche, l'entreprise Siniat a bien compris que l'avenir du BTP ne s'écrirait pas sans le BIM, et a donc tenu à développer une solution dédiée aux professionnels du plâtre et de l'isolation. Tous les détails.
Le premier MOOC dédié au BIM suscite l’enthousiasme des professionnels du BTP Batiweb

Le premier MOOC dédié au BIM suscite l’enthousiasme des professionnels du BTP

Décidément, les MOOCs, grâce auxquels chacun peut suivre une formation sur Internet sans frais d’inscription ni compétence préalable, ont plus que jamais la cote ! Si les professionnels du BTP sont plus familiers des modules dédiés au bâtiment durable, le BIM, lui aussi, a récemment fait l’objet d’une formation qui vient tout juste de s’achever. Retour sur cette première expérience couronnée de succès.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter