Bétons de demain ou le vertige de l'infiniment petit

Nouveaux produits du BTP | 28.08.06
Partager sur :
Bétons de demain ou le vertige de l'infiniment petit - Batiweb
En perpétuelle évolution, le béton n'a pas fini de nous étonner. Les mutations récentes de la science des matériaux ouvrent des perspectives extraordinaires. A la fois expérimentales et théoriques, les recherches actuelles visent à identifier les propriétés des matériaux à l'échelle microscopique et nanométrique, afin de développer, à l'échelle macro, une nouvelle génération de structures durables à hautes performances pour le génie civil. Quelles seront les qualités des bétons de demain ? Quels sont les enjeux des travaux menés dans le secret des laboratoires ? Quels liens entre la recherche publique et la recherche privée ?
Professeur au MIT depuis 1999, Franz-Josef Ulm y anime une équipe de recherche en sciences mécaniques des géomatériaux. Ancien élève de l'Université technique de Munich et de l'Ecole Nationels des Ponts et Chaussées, il a intégré le Laboratoire Central des Ponts et Chaussées puis l'ENS Cachan en 1998 où il était responsable du développement des outils pour la prédiction de la durabilité de structures en béton.

Jeudi 14 septembre 2006, de 18h30 à 20h
Musée des arts et métiers - 60 rue Réaumur - Paris 3e
Métro : Réaumur-Sébastopol ou Arts et Métiers - Bus : 20,38,39,47

Redacteur