REHAU repense la qualité de l’air intérieur des logements Nouveaux produits du BTP | 15.11.18

Partager sur :
Performance énergétique et environnementale, stockage carbone, réemploi des matériaux… Les contours de la future réglementation thermique (RE2020) se dessinent peu à peu. Véritable enjeu économique et sanitaire, la qualité de l’air intérieur (QAI) devrait également y trouver toute sa place. En effet, une mauvaise QAI peut avoir des conséquences sur la santé et le confort des habitants. Comment agir ? Deux principes existent: limiter l’émission de polluants et assurer un renouvellement d’air efficace. Sur ce dernier point, les solutions ne manquent pas. Mais que diriez-vous de découvrir GENEO INOVENT, une fenêtre qui aère l’intérieur même fermée ? C’est signé REHAU !

Le saviez-vous ? L’air intérieur est jusqu’à 8 fois plus pollué qu’à l’extérieur. Sachant que nous passons plus de 80% de notre temps dans un espace clos, la qualité de l’air intérieur se présente comme un enjeu de santé publique.

De la simple gêne au développement de pathologies (allergies respiratoires par exemple), une mauvaise QAI peut avoir des effets néfastes sur la santé des occupants. Elle représente d’ailleurs à elle seule une charge annuelle nette de 19,5 milliards d’euros.

Comment améliorer la qualité de l’air intérieur ? Il apparaît indispensable de réduire les émissions de polluants et d’assurer un bon renouvellement d’air. L’aération a en effet toute son importance. Qu’elle soit réalisée de façon naturelle ou mécanique, elle apporte de l’air neuf, évacue l’air pollué et lutte contre l’humidité et les condensations.

Ouvrir sa fenêtre ou encore opter pour une ventilation mécanique contrôlée (voire un extracteur d’air)… Quel est le meilleur choix ?

Aérer son logement… sans avoir à ouvrir la fenêtre !

Avec les solutions REHAU, l’utilisateur n’a plus à se poser la question. En 2014, l’industriel a présenté GENEO INOVENT, une fenêtre qui aère l’intérieur même fermée. A l’origine, un constat : « Les logements sont habituellement équipés d’une VMC simple flux, dont l’unique fonction est de renouveler l’air vicié grâce à un système de ventilateur qui extrait l’air intérieur et le rejette à l’extérieur, mais elle créé de la déperdition de chaleur. La VMC double flux a l’avantage quant à elle d’assurer à la fois le renouvellement de l’air et la récupération de chaleur grâce à l’ajout d’un échangeur ».

Grâce à sa VMC double flux, GENEO INOVENT améliore la qualité de l’air dans les intérieurs et réduit la consommation d’énergie : « Il n’est pas nécessaire d’ouvrir la fenêtre, couper le chauffage ou chauffer de l’air entrant froid ».

Cette année, REHAU a annoncé faire évoluer sa gamme: « il était nécessaire de faire évoluer le produit en relation avec l’évolution de l’univers de la maison et en particulier la domotique, qui permet de faciliter le quotidien ».

Le nouveau produit baptisé SMART AIR GENEO INOVENT se veut intelligent. Il est « équipé de capteurs connectés qui évaluent la température, l’humidité et le niveau de CO2: la VMC se met donc en action automatiquement suivant les paramètres enregistrés ».

Un système intelligent

Dans le détail : « Deux paires de ventilateurs sont intégrés dans les profilés REHAU: l’un aspire l’air usagé de l’intérieur et l’autre aspire l’air frais de l’extérieur pour l’envoyer vers l’intérieur. Les deux airs passent en sens contraire à travers un échangeur de chaleur qui permet de conserver la température de la pièce et de récupérer jusqu’à 71% de la chaleur intérieure. La durée et l’intensité de la ventilation sont régulées de manière totalement autonome, avec 4 niveaux d’intensité réglables ».

En optimisant la circulation de l’air, le système assure « un climat sain et confortable à l’intérieur des pièces équipées. Il empêche la formation de moisissures et grâce à son filtre à particules intégré, évite aux poussières de pénétrer dans la pièce. C’est donc un atout pour les personnes souffrant d’allergies notamment ».

« Pour renouveler complètement l’air d’une pièce, il faut aérer en ouvrant les fenêtres en grand pendant 20 minutes plusieurs fois par jour, or c’est quasiment impossible dans le quotidien actuel ». L’innovation répond à ce besoin puisqu’elle prend en charge « l’aération des pièces de façon autonome lorsque c’est nécessaire tout au long de la journée ».

Préservation de la qualité de l’air, performance thermique et acoustique

Le produit est adapté pour les bâtiments neufs comme pour les rénovations, précise REHAU. Il permet de renouveler l’air « jusqu’à 30 m3/h. La fenêtre consomme peu d’énergie avec 0.43 Wh/m3 maximum en vitesse 4 pour une fenêtre 2 vantaux et n’est pas bruyante (19 à 38 dB (A)) ».

D’un point de vue thermique, elle est « très performante avec un Uw jusqu’à 0.72 W/m2.K-1 en triple vitrage pour Ug à 0.4W/m2.K-1 et intercalaire de 0.04 W/m.K » et « avec Uw jusqu’à 1.1W/m2  .K-1 en double vitrage avec Ug = 1.0 W/m2.K-1 et Swisspacer Ultimate ». Sa performance d’isolation phonique atteint quant à elle Rw,P = 42 dB.

Outre ses caractéristiques techniques, la fenêtre présente d’autres points forts. Conçue en RAUFIPRO, un matériau composite renforcé haute rigidité développé par REHAU, elle offre plus de rigidité et de stabilité. « Sa surface en HDF (High Definition Finishing) résiste parfaitement aux intempéries et empêche les poussières de s’accrocher, facilitant ainsi le nettoyage quotidien ».

D’un point de vue environnemental, GENEO INOVENT tire également son épingle du jeu puisqu’elle se distingue sur plusieurs aspects. Nous l’évoquions auparavant, la fenêtre consomme peu d’énergie en vitesse maximale. Il n’est plus nécessaire d’ouvrir en grand, de penser à couper le chauffage et à le rallumer, « ce qui occasionne une surconsommation pour chauffer de nouveau la pièce ». « Le matériau RAUFIPRO fait partie des matériaux ayant le plus faible impact environnemental en terme de consommation d’énergie et de rejet en CO2. Il est aussi 100% recyclable ».

Quant aux finitions ? « Plus de 200 couleurs et design sont disponibles dans la gamme, allant des tons classiques aux tons colorés en passant par les tons boisés et notamment le WOODEC, nouveauté 2018 qui imite parfaitement l’aspect du bois ».

Et concernant la pose ? Pour le professionnel, « l’installation est aussi simple qu’une fenêtre traditionnelle: il suffit d’une prise à proximité et il n’est pas nécessaire de faire des travaux et d’ajouter des gaines de ventilation, aérateurs ou extracteurs d’air ». Les filtres ont été pensés pour être changés rapidement et sans outil.

Les caractéristiques de la nouvelle fenêtre SMART AIR GENEO INOVENT lui ont valu d’être sélectionnée pour les Trophées de l’Innovation Equip’Baie 2018. Le produit a été élu « Coup de coeur de la presse professionnelle » dans la catégorie développement durable.

« C’est évidemment reconnaître que les produits polymères peuvent aussi être respectueux de l’environnement et participer à limiter l’impact environnemental et la consommation d’énergie au quotidien. REHAU a à coeur de concevoir des solutions qui s’intègrent parfaitement dans les objectifs écologiques nationaux et internationaux », conclut la société.

Rose Colombel
Photos : ©Rehau

 

Redacteur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter