Rockplus, la nouvelle gamme d’isolants par Rockwool Nouveaux produits du BTP | 10.01.19

Partager sur :
Rockplus, la nouvelle gamme d’isolants par Rockwool
Rockwool a lancé, en novembre dernier, une nouvelle gamme d’isolants intitulée Rockplus, qui présente de nouvelles performances thermiques et acoustiques, ainsi qu’un meilleur confort de pose. L’occasion de faire le point sur le marché de la rénovation thermique et sur ces nouveaux produits innovants avec Matthieu Biens, directeur marketing et développement de Rockwool.

Vous avez investi dans une nouvelle gamme Rockplus à l’automne dernier. Pourquoi ? Quel est l’état du marché de l’isolation thermique ?


Matthieu Biens : La raison pour laquelle nous avons investi dans une nouvelle gamme et que l’on continue d’investir, c’est que le marché de l’isolation se porte bien de manière générale. C’est un marché porteur. Autant sur le neuf, il existe une réglementation thermique qui date de 2012 et qui impose déjà des épaisseurs d’isolants importantes, donc il y a des bâtiments neufs qui sont relativement performants d’un point de vue thermique et qui permettent d’avoir des consommations d’énergie très raisonnables. Autant il y a aujourd’hui en France un parc de bâtiments existants à rénover qui est énorme. Le Gouvernement a pour objectif de rénover 500 000 logements par an. Cela va nous prendre encore des dizaines d’années avant de réussir à rénover tout ce parc de bâtiments existants même à cette vitesse.

Il y a pas mal de soutiens par différentes voies concernant la rénovation, mais il y a deux grands segments sur les bâtiments existants : il y a les bâtiments collectifs, pour lesquels l’une des manières les plus simples de faire de la rénovation thermique est de faire de l’isolation par l’extérieur. Là, Rockwool a déjà des solutions qui sont utilisées très régulièrement, en particulier pour un respect des normes strictes en termes de propagation du feu en façade. C’est un système de plus en plus courant puisque cela permet de rénover les bâtiments tout en laissant les occupants rester chez eux. Cela permet vraiment d’accélérer le phénomène de rénovation puisque les gens n’ont plus à sortir de chez eux pendant le laps de temps de la rénovation.

Ensuite il y a un deuxième segment pour atteindre ces objectifs en termes de rénovation, c’est la maison individuelle, et en particulier les combles. Cela dépend de l’architecture des maisons, mais une grande partie de la déperdition de chaleur passe par la toiture. On a deux solutions : l’isolation des combles à 1 euro, dont on entend beaucoup parler en ce moment, pour laquelle on souffle de la laine sur le plancher de combles, ce qui est possible pour les combles perdus. Après il y a un autre type de marché pour les maisons individuelles aux combles habitables, pour lesquelles on peut rénover sous la sous-pente du toit. C’est sur ces produits que nous avons fortement investi au niveau de l’outil de fabrication pour améliorer notre gamme existante, afin de mieux répondre aux enjeux de confort et de performances thermiques.

A quel type de bâtiments la gamme Rockplus est-elle davantage destinée ? Plutôt aux maisons individuelles ou au collectif ?


M.B :
Elle peut aller partout. Les produits Rockplus ont deux applications principales : l’isolation des murs par l’intérieur, c’est-à-dire l’isolation des murs périphériques avec des panneaux, et on pose ensuite une plaque de plâtre sur ossature, et une deuxième application qui concerne l’isolation des combles aménagés. Le fait est qu’aujourd’hui ce sont des produits qui, sur le marché de la rénovation, sont particulièrement porteurs au niveau des maisons individuelles. Après ils ne sont pas dédiés à un type de bâtiments plus qu’à un autre, c’est juste le marché qui les mène naturellement vers ce type d’application.

Qu’apporte cette nouvelle gamme Rockplus par rapport aux autres ? Quelles sont les innovations ?

M.B : Dans la gamme Rockplus, le Rockplus Premium est le premier produit en laine de roche qui atteint une conductivité thermique d’un niveau 32. Il est certifié ACERMI par rapport à ses performances.

On a aussi une amélioration au niveau du confort de pose qui est nettement amélioré. Ces produits sont très faciles à découper et plus doux au toucher.

Ensuite, la dernière innovation sur cette gamme de produits Rockplus, ce sont des produits qui atteignent le meilleur classement en termes de qualité de l’air intérieur (c’est-à-dire un étiquetage sanitaire A+). C’est une nouveauté qui apparaît sur ces produits.
©Rockplus Nu de Rockwwol

Quelles propriétés permettent une meilleure qualité de l’air ?

M.B : Cette meilleure qualité de l’air intérieur est possible grâce au process de fibrage et aux liants qui permettent d’agglomérer les fibres, c’est ce qui nous permet d’atteindre ces performances aujourd’hui.

Qu’est-ce qui a changé concernant les performances acoustiques et thermiques ?

M.B : Ce qui est nouveau aujourd’hui, ce sont les performances. La meilleure performance qu’on avait avant pour ce type de produits était d’avoir une conductivité thermique de 33, donc cela ne paraît pas grand chose, mais passer à un point de moins de conductivité thermique c’est important. Cela permet de gagner quelques centimètres d’épaisseur au niveau de la pose.

Concernant l’acoustique, la laine de roche a naturellement des densités assez élevées qui permettent des performances acoustiques. Le Rockplus Premium c’est un produit qui pèse 65 kilos. Cette densité permet également d’avoir une meilleure inertie thermique, notamment au niveau du confort d’été. L’inertie thermique c’est cette notion de déphasage : grâce à cet aspect « masse », les combles vont rester frais en été. On reproduit en quelque sorte le gros mur en pierre que l’on peut avoir dans une vieille maison, ce qui permet de garder la fraîcheur.

Et au niveau de l’incombustibilité ?

M.B : La laine de roche est incombustible. Les produits sont donc classés A1, sauf bien entendu dans le cas où ils sont recouverts d’une finition kraft, ce qui est courant sur les produits d’isolation. Le client peut choisir entre un produit nu et un produit kraft.

Propos recueillis par Claire Lemonnier
Photo de Une : ©Matthieu Biens
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Try’ver de Tryba : du triple vitrage au même prix que le double

Try’ver de Tryba : du triple vitrage au même prix que le double

Alors que les Français se soucient de plus en plus de l’isolation de leur logement et de leur facture énergétique, Tryba a annoncé avoir lancé en septembre dernier une nouvelle ligne de fenêtres triple vitrage de série. Fabriquée en France, « Try’ver » propose une meilleure isolation thermique et acoustique, mais aussi plus de transmission de lumière et de sécurité. Principal atout : son prix, identique à celui d’un double vitrage.
La Capeb et Isover partenaires pour l’isolation des logements

La Capeb et Isover partenaires pour l’isolation des logements

Depuis plusieurs années, la Capeb et Isover s’associent pour renforcer les compétences des artisans en matière d’isolation des logements. Les deux partenaires ont annoncé hier, mercredi 16 janvier, avoir renouvelé leur collaboration pour une durée de 3 ans. L’objectif : faire monter en compétences les artisans et favoriser les solutions pour réussir la transition énergétique.
Un produit innovant pour réaliser l’isolation des combles d’une maison

Un produit innovant pour réaliser l’isolation des combles d’une maison

Spécialiste de l’isolation des combles perdus par soufflage, ISOcomble a une nouvelle fois eu l’occasion de démontrer son savoir-faire ! L’entreprise est en effet intervenue sur une maison située au Taillan, en Gironde, afin de déployer son nouveau produit biosourcé : l’ISOtextil. De quoi assurer la ‘’transition énergétique’’ de ce bien, pour le plus grand plaisir de ses occupants.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter