Casino et Palais des Congrès du Cap d’Agde : un mur rideau KAWNEER pour une vue remarquable sur le nouveau Coeur de la Station

Communiqué | 16.04.20
Partager sur :
Casino et Palais des Congrès du Cap d’Agde : un mur rideau KAWNEER pour une vue remarquable sur le nouveau Coeur de la Station - Batiweb
Dans le cadre du réaménagement de l’entrée de la cité balnéaire du Cap d’Agde souhaitée par la ville pour créer un lien entre les quartiers résidentiels et le port, l’agence A+ Architecture a conçu une place piétonne en hélice, se déployant sur plusieurs niveaux, sur laquelle sont édifiés le Casino et le Palais des Congrès. Reliés par un jeu de passerelles circulaires, ces deux bâtiments offrent des vues panoramiques à tous les niveaux grâce à un mur rideau Kawneer.

Un projet d'envergure pour une nouvelle attractivité du Cap d'Agde

Aménagé dans les années 1970 par l’architecte Jean Le Couteur dans le cadre de la Mission Racine pour développer l’offre touristique sur le littoral languedocien, le Cap d’Agde est aujourd’hui la première station balnéaire de France.

Attirant de plus en plus de résidents tout au long de l’année, le plan d’urbanisme de la cité a été revu au fil des ans. Pour offrir une meilleure cohésion urbanistique et améliorer l’attractivité de la ville, la municipalité a souhaité redessiner une nouvelle entrée du Cap d’Agde, dans une démarche environnementale labellisée BDO (Bâtiments durables Occitanie), afin de créer un nouveau Coeur de Station, lien entre les nouveaux quartiers et le port qui jusqu’alors constituait le centre.

Respectueux de l’histoire du lieu imaginé par Jean Le Couteur, l’agence A+ Architecture s’est inscrite dans la continuité des réflexions urbanistiques précédentes en apportant une écriture contemporaine pour réaménager ce nouvel espace pensé comme un quartier jardin. Sur une place piétonne hélicoïdale, se déployant sur plusieurs niveaux, l’agence a ainsi livré deux équipements centraux et attractifs : le Palais des Congrès et le Casino.

Aux formes rondes et épurées et aux volumes en béton blanc, les deux bâtiments de ce belvédère sont reliés par un jeu de passerelles circulaires. Ils sont enveloppés d’une résille métallique blanche de 2.900 m2 aux motifs sous-marins, créée par l’artiste sétois Hervé Di Rosa.
Avec une salle de spectacle de 1200 places, un hall d’exposition de 300 m2 et un très bel espace panoramique de 360 m2 qui offrent une vue inédite sur la station, le Palais des Congrès est emblématique du nouvel aménagement et devient la nouvelle vitrine du Cap d’Agde.
Avec sa grande toiture végétalisée, le casino se développe quant à lui sur deux niveaux.

Une façade en mur-rideau KAWNEER aux vues d'aluminium extrafinés

S’inscrivant dans une démarche environnementale labellisée BDO niveau bronze, la construction du Palais des Congrès et du Casino devait intégrer des éco-matériaux et des équipements techniques participant à la performance thermique des bâtiments. Favorisant la lumière naturelle à l’intérieur des bâtiments, les architectes ont ainsi privilégié en façade, de grands volumes vitrés minimisant les vues d’aluminium qui devaient supporter la charge de la résille métallique.

Le Palais des Congrès est ainsi constitué d’un mur-rideau AA100 de Kawneer. Solution permettant de réaliser de grandes façades vitrées verticales en mettant en valeur les lignes horizontales et verticales de l’ensemble, le mur-rideau AA100 affiche un coefficient de transmission thermique jusqu’à 0.7Wm²K.

De plus de 11 mètres de haut et d’une surface de 1.500 m2, le mur-rideau AA100 constitue une réelle prouesse technique relevée par l’entreprise de menuiseries Barsalou dont le Bureau d’Etudes a travaillé en amont du projet avec Kawneer pour proposer une solution technique et esthétique pérenne adaptée aux exigences économique du maître d’ouvrage.

L’architecte souhaitant une grande façade courbe avec seulement deux points d’appui en parties haute et basse, la collaboration étroite entre l’entreprise Barsalou et Kawneer a permis de proposer un murrideau qui ne modifiait pas l’esthétique de la façade. Pour cela, les épines du mur-rideau ont été renforcées par deux plaques d’acier pour absorber la charge de la façade.

Idéales pour les grandes dimensions, des portes d’entrée Kanada AA 765 en 52 mm sont intégrées dans le mur-rideau et à l’intérieur des bâtiments. Des fenêtres à ouvrant visible Kalory en 52 mm complètent l’ensemble.

Soutenant la résille métallique blanche qui habille les façades, les mur-rideaux Kawneer enveloppent les deux bâtiments de ce belvédère entre terre et mer.

 

filter_list

Sur le même sujet

Gagnez du temps en rédigeant vos CCTP - Batiweb

Gagnez du temps en rédigeant vos CCTP

Dans le cadre d’un marché public ou privé, le CCTP est la pièce maîtresse de toute construction ou rénovation, permettant une réalisation conforme aux plans et aux réglementations en vigueur. Un véritable casse-tête dès qu’il s’agit d’indiquer les prescriptions et de prendre en compte les dernières normes, sauf à disposer du bon outil, à retrouver sur le site Internet CCTP Expert...
Désenfumage et amenées d'air par Colt  - Batiweb

Désenfumage et amenées d'air par Colt

Dans le cadre d'une nouvelle construction, d'une rénovation, d'une mise en conformité par rapport au désenfumage et/ou pour un besoin en amenée d'air, Colt a développé des matériels performants et esthétiques inscrits dans une démarche HQE.
Façadebric, Gamme "Technique" pour la façade - Batiweb

Façadebric, Gamme "Technique" pour la façade

Au travers de produits simples de mise en oeuvre, PACEMA vous offre la possibilité de faire des ouvrages en briques apparentes originaux et contemporains. De la construction à la rénovation, PACEMA donne esthétisme et longévité à votre façade avec sa gamme FACADEBRIC.
Tour First : Les Ateliers BOULLET ont réalisé les cloisons vitrées coupefeu 2 heures spécifiques - Batiweb

Tour First : Les Ateliers BOULLET ont réalisé les cloisons vitrées coupefeu 2 heures spécifiques

La tour First vient d’être livrée par Bouygues Construction IDF Rénovation Privée. Elle est, pour l’instant, la plus haute tour habitée de France. Ce chantier fut très particulier sur bien des aspects. En effet, la tour est le résultat d’une rénovation lourde de la tour Axa construite dans les années 70. Le cabinet KPF a ainsi conçu un bâtiment de forme hélicoïdale surélevé de 10 étages et élargi de 1.50 mètres qui a nécessité des solutions extrêmement pointues et complexes à mettre en oeuvre de la part des ingénieurs et équipes travaux de l’entreprise Bouygues Construction.