Focus sur le dernier chantier BEPOS en partenariat avec Saunier Duval Communiqués | 24.02.17

Partager sur :
C’est à Civrieux-d’Azergues, aux portes de Lyon, que le constructeur de maison individuelles « Maison Natilia » a réalisé en partenariat avec le bureau d’études « ABM Lyon » et l’installateur « Hydrotech 69 », la première maison ossature bois à énergie positive accessible à tous. Cette maison de demain répond à différentes préoccupations des consommateurs : celles de concilier démarche environnementale, coûts raisonnables, accession à la propriété et fabrication française.
 

Cette maison « Natilia » est la première maison ossature bois à énergie positive accessible à tous. Chaudière hybride, pergola bioclimatique, panneaux photovoltaïques : tout a été pensé pour s'inscrire dans une démarche durable. Double isolation thermique, panneaux photovoltaïque, pergola bioclimatique… permettent donc à cette maison de 151m2 de répondre au label Bepos-Effinergie 2013.

Côté chauffage et eau chaude sanitaire, elle est équipée d'un système bi-énergie Genia  Hybrid de Saunier Duval qui associe intelligemment la pompe à chaleur Genai Air 5kW pour le chauffage et la chaudière à condensation ThemaPlus Condens pour l'appoint chauffage et l'ECS.

 

Le BEPOS, qu'est-ce que c'est ?

Le Bepos est une construction qui produit plus d'énergie renouvelable (électricité, chaleur) qu'elle n'en consomme pour son fonctionnement.

La conception d'un habitat à énergie positive nécessite le respect de nombreuses règles et processus de construction comme une isolation thermique renforcée, une excellente étanchéité à l'air et des équipements captant et produisant de l'énergie.

Descriptif du chantier :

C'est à Civrieux-d'Azergues, aux portes de Lyon que cette maison a vu le jour.

   

Type de chantier : maison ossature bois à énergie positive

   

Aménagement : maison dotée d'un système de production d'énergies renouvelables et d'une meilleure perméabilité à l'air

   

Solution de chauffage et d'ECS : Genia Hybrid qui associe intelligemment :

 

1 - la pompe à chaleur Genia Air 5 kW pour le chauffage

 

2 - la chaudière à condensation ThemaPlus Condens pour l'appoint chauffage et l'ECS

   

Autres caractéristiques :

 

- système de plafond chauffant INNOVERT

 

- 36 panneaux photovoltaïques

 

- murs : double isolation thermique

   

Coût total du chantier : 454 826 € TTC

   

Label : maison BEPOS Effinergie 2013

 

Pourquoi Genia Hybrid de Saunier Duval ?

 

Cette solution a été retenue pour : - le haut niveau de performance qu'elle offre aux logements (semblable aux solutions solaires) - les économies qu'elle procure par rapport à d'autres systèmes aujourd'hui commercialisés sur le marché - pour son évolutivité dans le temps grâce à l'utilisation :

 

1) d'une boucle à eau chaude

 

2) de l'aspect « bi-énergie » de ce système qui lui permet de travailler sur le générateur le plus économe, quelles que soient les évolutions tarifaires des énergies dans le temps

 

Pour en savoir plus exit_to_app

 

filter_list Sur le même sujet

Le constructeur « Les Maisons de Loire » inaugure la première maison  à énergie positive de la région Centre Val-de-Loire,  réalisée avec le bloc béton CONFORT+ d’Alkern

Le constructeur « Les Maisons de Loire » inaugure la première maison à énergie positive de la région Centre Val-de-Loire, réalisée avec le bloc béton CONFORT+ d’Alkern

Animé par la volonté de proposer le meilleur en matière de conception, de confort intérieur et d’économie d’énergie, « Les Maisons de Loire », constructeur de maisons individuelles sur mesure dans le Loiret et Loir-et-Cher, a choisi ALKERN et les blocs béton CONFORT+ 1.85 pour la 1ère maison à énergie positive de la Région Centre Val-de-Loire.
La protection des façades obtenue avec le bois brûlé

La protection des façades obtenue avec le bois brûlé

Le bois peut prendre différentes formes pour venir s’installer sur les façades. C’est le cas dans une version brûlée. Cette technique venant du Japon et connue sous le nom de Shou-Sugi-Ban permet à la matière de conserver toutes ses qualités, tout en les renforçant, devenant imputrescible et résistant au feu et aux attaques d’insectes.
Une école positive dans un quartier écologique : le groupe scolaire Abdelmalek-Sayad à Nanterre

Une école positive dans un quartier écologique : le groupe scolaire Abdelmalek-Sayad à Nanterre

Dans le cadre de la réhabilitation urbaine de la ZAC Centre Sainte-Geneviève, un nouveau quartier a vu le jour à Nanterre, un lieu unique en France en termes de développement durable. Densité urbaine, mixité sociale et alimentation innovante en énergie, tels sont les principes d’aménagement qui ont permis de transformer cette parcelle d’env. cinq hectares en un véritable « éco-quartier ».

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter