COMAP lance une bibliothèque BIM pour sa gamme de raccordement multicouche Vie des sociétés | 23.06.17

Partager sur :
COMAP, un acteur industriel majeur dans le secteur du génie climatique ainsi que de la plomberie en Europe, vient de lancer une bibliothèque d’objets BIM pour sa gamme de raccordement multicouche. Une initiative qui vise à permettre à l'entreprise d’entrer de plein-pied dans le marché de la transition numérique.
Le 20 juin dernier, COMAP a annoncé vouloir diffuser l’intégralité de sa gamme de raccordement multicouche dans une bibliothèque BIM. Un lancement avant tout pragmatique.

« Si le BIM a vocation à devenir une démarche généralisée à destination des professionnels du bâtiment, COMAP a choisi d’y maîtriser son arrivée en se concentrant dans un premier temps sur la modélisation de ses solutions de raccordement ». En lançant cette bibliothèque d’objets, COMAP fait le pari de la généralisation future du BIM, et décide donc de s’y intégrer, de prendre le train en marche en lançant une de ses gammes les plus populaires, qui comprend les raccords à sertir SkinPress et les tubes multicouches MultiSkin/BetaSkin. Une décision qui a été mûrement réfléchie.

« Avant de nous lancer dans le BIM, nous avons fortement étudié les tendances et besoins en France, mais également dans les autres pays européens », explique Benoit Smagghe, Directeur Applications et Réglementation de COMAP.

« Afin de répondre au mieux aux attentes et nous adapter rapidement aux évolutions numériques du marché, nous avons décidé de démarrer par la modélisation d’une de nos principales gammes de raccordement, avant de généraliser notre démarche à l’ensemble de nos produits », explique t-il. « Cette approche nous permettra de prendre en compte rapidement les premiers retours de nos clients et prescripteurs, d’apporter certains ajustements pratiques et de répondre à de nouvelles attentes émergentes ».

Le BIM comme outil d'apprentissage

Utilisés pour réaliser les réseaux de chauffage, de climatisation et d’eau chaude sanitaire, les systèmes de raccordement méritent, selon COMAP, une attention particulière lors de la modélisation numérique d’un bâtiment. Intégrés au bâti, les réseaux doivent être pris en compte dès la phase de gros œuvre, afin d’assurer que les gaines techniques et les réservations dans des éléments porteurs, tels que des poutres, soient réalisées et bien dimensionnées.

Afin de faciliter la prise en main par les professionnels de ses gammes de raccordement, COMAP a modélisé et transformé en objets BIM l’intégralité de ces dernières, sous le logiciel Revit.

Le groupe souhaite ainsi « permettre aux acteurs du secteur de bénéficier des avantages du BIM : gain de temps, réduction des coûts et des erreurs de construction, amélioration de la collaboration entre les professionnels et du pilotage des projets. Nous avons choisi de privilégier une approche ouverte et indépendante en proposant ces outils en téléchargement direct sur nos sites commerciaux, sans aucun rattachement à une plateforme particulière», précise Benoît Smagghe.

La garantie, selon lui, « d’une vraie liberté d’utilisation aux professionnels concernés, puisque nos outils sont ainsi intégrables facilement et compatibles quel que soit leur usage du BIM. Les retours d’expérience nous guideront quant à la suite à donner, sans aucun préjugé ».

F.T
photo de une : ©COMAP

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Kawneer présente sa première bibliothèque d’objets BIM - Batiweb

Kawneer présente sa première bibliothèque d’objets BIM

Alors que la maquette numérique est en plein essor, Kawneer, spécialiste des façades, menuiseries et solutions en aluminium, a présenté le 14 septembre Kalubim 3D, sa propre bibliothèque d’objets BIM. Associée à Polantis dans le cadre cette initiative, l’entreprise met ainsi à disposition des prescripteurs une offre intégrant déjà 78 éléments, parmi lesquels des fenêtres, coulissants et autres murs-rideaux. Présentation.
Le cuivre se met au BIM ! - Batiweb

Le cuivre se met au BIM !

Pour accompagner le déploiement du numérique dans le bâtiment, l’Institut Européen du Cuivre (IEC) annonce la mise à disposition d’un catalogue d’objets BIM pour toutes les marques de tubes de cuivre. Une initiative pensée par toute une filière et rendue possible grâce « au caractère universel du matériau et à la marque NF ». Trois formats sont proposés : IFC, PLN et RVT. Les objets sont téléchargeables gratuitement sur le site www.tube-cuivre.fr.
BIM World 2018 : nouveau partenariat pour l’industrie du béton - Batiweb

BIM World 2018 : nouveau partenariat pour l’industrie du béton

Dans le cadre du salon international BIM, la Fédération de l’Industrie du Béton a signé un partenariat inédit avec deux éditeurs de plateformes digitales à savoir coBuilder et datBIM. Il vise à finaliser la mise en place de la base de données numériques des produits et systèmes de la filière, un projet porté par la profession depuis début 2017. Détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter