Construire sa maison en Île-de-France coûte-t-il plus cher ? Vie des sociétés | 18.02.20

Partager sur :
Dans son dernier baromètre réalisé avec Caron Marketing, Domexpo confirme que faire construire sa maison en Île-de-France représente un investissement plus important que sur le reste de la France, et que la surface du terrain est nettement moins importante en raison des prix.

Domexpo dévoile son dernier baromètre dédié à la surface moyenne et au prix moyens des maisons neuves en France et en Île-de-France, et se concentre sur les données de l’année 2018.

 

Les résultats de ce baromètre réalisé avec Caron Marketing révèlent que 115 670 permis de construire ont été accordés pour la construction de maisons individuelles en 2018, dont 6 300 pour la région Île-de-France.

 

Le prix du terrain bien plus élevé en IDF

 

Cette étude comparative entre la région parisienne et le reste de la France confirme que les prix sont plus élevés en Île-de-France, et les surfaces de terrain moindres.

 

En France, le prix moyen du terrain au m2 est de 78 € TTC, contre 236 € en Île-de-France. Le prix d’achat d’un terrain TTC est de 80 600 € en moyenne sur l’ensemble de la France, contre 144 000 € en IDF.

 

La surface est parallèlement plus réduite, avec seulement 611 m2 en région parisienne, contre  en moyenne 1 027 m2 pour le reste de la France.

 

« En Île-de-France, les terrains sont plus chers et donc plus petits, du fait de la tension sur le marché de la maison neuve qu’on observe depuis une dizaine d’années », explique Daniel Lair-Lachapelle, président de Domexpo.

 

Un investissement plus important pour les franciliens

 

En revanche, la surface de la maison est légèrement supérieure à la moyenne française en Île-de-France, avec 129 m2 (contre 121 m2), et les franciliens investissent plus d’argent, avec en moyenne 194 100 € TTC pour une maison neuve en IDF, contre 173 800 € sur l’ensemble de la France.

 

« Les franciliens ont un niveau de revenus généralement plus élevé et peuvent se permettre d’investir davantage. Toutefois, il est important de noter que les prix au m² sont quasi équivalents en France et en Île-de-France », précise le président de Domexpo.

 

En effet, le baromètre montre que le prix au m2 d’une maison neuve atteint 1 505 € TTC en IDF, soit très légèrement plus que sur le reste de la France, où il est situé autour de 1 436 €.

 

Pour Daniel Lair-Lachapelle, ces données sont amenées à changer rapidement dans l’optique de la future Réglementation Environnementale 2020 (RE2020) : « Dès le 1er janvier 2021, le marché de la construction neuve va évoluer : la RE2020 va entrer en vigueur et pourrait avoir un impact sur les coûts, et ce dans toute la France ». Et d’ajouter : « 2020 est l’année pour se lancer dans l’aventure et faire construire sa maison ».

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Construction de maisons neuves : la surface habitable augmente - Batiweb

Construction de maisons neuves : la surface habitable augmente

Dans leur baromètre trimestriel, ForumConstruire.com et QuelConstructeur.com constatent la hausse du budget global destiné à la construction d’une maison neuve au quatrième trimestre 2019. Selon eux, cette hausse s’explique par l’augmentation de la surface habitable, favorisée par des taux de crédits avantageux, et non par le coût de la construction au mètre carré, qui a au contraire diminué ce dernier trimestre. Détails.
Le confort de vie, premier critère de choix dans la construction d'une maison (enquête) - Batiweb

Le confort de vie, premier critère de choix dans la construction d'une maison (enquête)

Habitué des enquêtes relatives aux modes de vie des ménages, Domexpo vient tout juste de publier un nouveau Baromètre réalisé avec Caron Marketing. Cette fois, c'est aux motivations des Français qui font construire des maisons que le salon permanent s'est intéressé. Alors, pourquoi se lancent-ils ? Quelles sont leurs principales sources de renseignements ? Les réponses !
Qualitel publie son premier Baromètre sur la qualité de vie dans le logement - Batiweb

Qualitel publie son premier Baromètre sur la qualité de vie dans le logement

Alors que la thématique du « bien vivre chez soi » est de plus en plus prise en compte par les particuliers et les constructeurs, l’association Qualitel a présenté ce jeudi 5 son premier Baromètre sur le sujet. Intitulé « Les Français notent leur logement », le rapport propose d’évaluer la qualité perçue d’un bien en s’appuyant sur 15 critères, parmi lesquels le confort thermique et acoustique, la luminosité ou encore la qualité des matériaux de construction.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter