Le bois modifié thermiquement, un matériau encore méconnu

Vie des sociétés | 05.06.12
Partager sur :
Le bois modifié thermiquement, un matériau encore méconnu - Batiweb
Le bois modifié thermiquement, procédé d’origine Finlandaise, permet le traitement du bois sans l'ajout de produits chimiques afin de le rendre imputrescible et indéformable. Une alternative aux bois exotiques responsables de la déforestation des forêts tropicales.

Encore méconnu en France, le bois modifié thermiquement (BMT) consiste à traiter le bois (le hêtre, le peuplier, l’érable en France) prélevé dans les forêts gérées et certifiés PEFC, à haute température. Le bois se modifie au niveau moléculaire en le chauffant entre 160 et 245 °C à coeur, sous une atmosphère contrôlée, pauvre en oxygène (azote, vapeur d’eau et gaz de combustion). Le bois se transforme et on obtient un nouveau matériau dont la résistance à la dégradation fongique et la stabilité dimensionnelle sont fortement améliorées par rapport à l’essence d’origine. La chaleur transforme les glucoses du bois en Acides, la résine se cristallise, donc la résistance aux insectes et aux champignons est optimum.

Utilisé depuis de nombreuses années dans les pays scandinaves pour la construction de bâtiments tertiaires/collectifs et de maisons individuelles, le bois traité thermiquement se prête bien aussi aux zones humides des saunas et centres de bien-être, des sols de salle de bains, pour les fenêtres, stores et volets, les portes extérieures, les façades de bâtiments, les lambrissages ou les meubles de jardins et pergolas. Le taux d’humidité du bois après traitement est de 4 à 5% (contre 12% pour un bois non chauffé), ce qui apporte au bois BMT une plus grande stabilité dimensionnelle.

Un procédé peu énergivore

D’après des études de l’ADEME, la quantité d’énergie consommée pour produire 1 kg de bois modifié thermiquement est inférieur aux autres matériaux à base de bois. L'énergie consommée (MJ/kg) du bois scié et séché est de 1,5 MJ/kg (indice de référence), pour le bois modifié thermiquement scié et séché l'énergie consommée est comprise entre 3,3 et 3,8 MJ/kg selon l’essence. Pour comparaison, le bilan énergétique d’autres matériaux à base de bois est pour le panneau de particules à 4 MJ/kg et pour le panneau de contreplaqués à 7 MJ/kg. Pour comparaison, celui d’autres matériaux non renouvelables est de 41 MJ/kg pour le PVC extrudé et de 74 MJ/kg pour l'aluminium français moyen. Selon l’ADEME « la consommation d’énergie du procédé n’est donc pas un procédé très énergivores, il se positionne entre du bois massif et des matériaux en bois reconstitués ».

Aujourd’hui, ces produits peuvent trouver leur place dans la plupart des utilisations courantes dévolues au bois, hormis celles dédiées pour des emplois en structure. Des applications dans l’ameublement seraient possibles dans la mesure ou certaines recommandations de mise en œuvre sont suivies. Cependant, le marché réel du bois traité par haute température est, à ce jour en France, encore limité. Un marché potentiel se dessine si l’on examine les produits susceptibles d’être fabriqués en bois traité par haute température et les nombreuses voies de diversification pour ce nouveau matériau.

Bruno Poulard

Redacteur
La sélection de la semaine
PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de conseil - Batiweb

Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de...


Sabot à ailes extérieures SBE - Batiweb

Le sabot à ailes extérieures SBE permet une reprise de charge semblable au modèle en 2 mm d‘épaisseur....

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Débord SIEL : Une avancée de toit en béton de 32 cm - Batiweb

Un produit 2 en 1 qui permet de créer le débord tout en réalisant les chainages horizontaux périphériques.…


Hygiène et bien-être, WC lavant Geberit AquaClean - Batiweb

L’eau est indispensable pour l’hygiène quotidienne. Elle lave en douceur, mais aussi efficacement. C'est pourquoi de plu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb