Parution d’un guide pour la mise en place d’accès motorisés sur les grues à tour Vie des sociétés | 30.08.18

Partager sur :
Parution d’un guide pour la mise en place d’accès motorisés sur les grues à tour
Quatre organisations professionnelles ont annoncé la parution d’un guide d’information pour faciliter la mise en place d’accès motorisés sur les grues à tour. Le document, qui fait suite à la recommandation R495 formulée par la CNAM en octobre 2016, vise à aider les chefs d’entreprises à satisfaire leurs obligations en terme de sécurité. Y sont exposées les missions et responsabilités de chacun en cas de location ou d’achats d’équipements.
En octobre 2016, la CNAM a publié une nouvelle recommandation (R495) sur les conditions de travail des grutiers à tour. L’objectif, permettre aux salariés d’intervenir dans les meilleures conditions de sécurité et de protection de la santé.

L’accès à la cabine était l’un des points prioritaires de la recommandation en raison des risques de chutes et des troubles musculo-squelettiques (TMS) engendrés par les efforts physiques fournis lors des phases d’ascension et de descente.

Comme l’indique Philippe Cohet, président de la commission Location de grues à tour – DLR, « La recommandation de la CNAM capture des éléments qui visent à améliorer le confort de travail et à réduire la pénibilité des conditions de travail du grutier. Le point le plus saillant de cette recommandation étant l’accès motorisé ».

En effet, la R495 a rendu obligatoire, au 1er janvier 2017, l’installation d’un accès motorisé lorsque la cabine de conduite de la grue nécessite plus de 50 mètres d’ascension, une obligation qui concernera également les grues de plus de 30 mètres dès janvier 2019.

C’est dans ce cadre qu’un groupe de travail a été créé en 2017. Composé de Cisma, DLR, UMGO-FFB, la FNTP et l’INRS, il visait la rédaction d’un document interprofessionnel pour la fourniture, la mise en place, la mise en service et l’utilisation d’accès motorisés installés sur les grues à tour.

Catherine Jarosz, Chargée de mission Matériels / Direction technique et de la Recherche à la FNTP, souligne « Suite à la recommandation émise par la CNAM, nos quatre organisations se sont réunies pour évoquer chacune nos retours d’expériences et réfléchir à la manière de travailler ensemble. Une problématique : peu d’ascenseurs sont déjà installés sur les grues à tour et le parc actuel de matériels n’est pas forcément compatible pour recevoir un accès motorisé ».

Un guide désormais disponible

Début août, les partenaires ont annoncé la parution d’un guide ayant pour objectif d’aider tous les chefs d’entreprises et leurs salariés à satisfaire leurs obligations en matière de sécurité. Le guide a été rédigé de façon « à être compris par l’ensemble des acteurs qui représentent de près ou de loin la profession. Il a vocation à devenir un document de référence pour la profession », ajoute Mme Jarosz.

Il expose les missions et responsabilités de chacun en cas de location ou d’achat d’équipements. « Nous avons voulu écrire un guide de référence qui répond aux problématiques d’accès motorisés du monde grutier et qui aide les professionnels à faire les bons choix », indique ainsi Renaud Buronfosse, délégué général Cisma.

Le guide décrit les conditions d’adéquation technique entre les monte-grutiers d’une part, et les mâtures de grues à tour, d’autre part. Et parmi les autres points importants abordés figurent les conditions de montage et la formation du personnel.

« Dans sa rédaction, la recommandation R495 laissait subsister certaines imprécisions. Nous avons voulu les combler au travers de ce guide. Notre ambition est de permettre aux entreprises d’aborder le plus sereinement possible l’échéance au 1er janvier 2019 », conclut Didier Brosse, Président de l’UMGO-FFB.

Le guide est à télécharger ici.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Nouveau guide pour le maintien en bon état des matériels de travaux publics

Nouveau guide pour le maintien en bon état des matériels de travaux publics

La FNTP, le CISMA, le DLR et le SEIMAT ont publié, en décembre 2016, un guide exposant les recommandations professionnelles relatives au contrôle de maintien en bon état des matériels utilisés en travaux publics, non soumis aux vérifications générales périodiques règlementaires. Il recense notamment les pratiques courantes de la profession et répond aux besoins d’homogénéité en matière de sécurité.
Nouvelle présidence pour le Syndicat professionnel des monteurs et dépanneurs de grues

Nouvelle présidence pour le Syndicat professionnel des monteurs et dépanneurs de grues

Le Syndicat professionnel des monteurs et dépanneurs de grues (SPMDG) a élu son nouveau président. Il s’agit de Francis Jardet, animateur des sociétés Sud Grues Services et Sud Grues Assistance. Il succède à Bernard Duponchel, dirigeant de la société Duponchel Grues. Au cours de son mandat de président, il s’attachera notamment à revaloriser l’intérêt du métier.
Les marchés de la distribution et de la location enregistrent un nouveau recul

Les marchés de la distribution et de la location enregistrent un nouveau recul

Ce troisième trimestre de l’année 2015 confirme la tendance des trimestres précédents annonce le DLR. Les distributeurs de matériels de BTP (-17%) sont, une nouvelle fois, impactés par les difficultés que rencontrent les acteurs du marché du BTP. Pour le 6e trimestre consécutif, l’activité des loueurs recule (-2%), mais cette fois-ci à un rythme plus modéré. Le secteur de la manutention se stabilise (+1%) après avoir enregistré une hausse de 5 points lors du dernier exercice.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter