Sika rachète le canadien King Packaged Materials Company Vie des sociétés | 11.03.19

Partager sur :
Après avoir enregistré « des résultats records » l’année dernière (avec un chiffre d’affaires de CHF 7,085 milliards, +13,6%), l’industriel Sika a annoncé le 7 mars avoir fait l’acquisition de King Packaged Materials Company, fabricant de béton canadien. Grâce à cette opération, l’entreprise suisse espère renforcer sa présence dans le pays d’origine de la société nouvellement rachetée.

Bien qu'ayant fait part de sa volonté d’acquérir Parex en janvier dernier, c'est sur une entreprise canadienne que Sika a récemment mis la main. Le fabricant de béton King Packaged Materials Company devrait en effet passer dans le portefeuille de la société suisse dès le trimestre prochain, bien qu’aucune somme n’ait été officiellement communiquée.

L’année dernière, l’industriel canadien avait dégagé un chiffre d’affaires de CHF 61 millions grâce au professionnalisme de ses 180 employés. Ses produits (béton projeté, coulis, mortiers de réparation et de maçonnerie) sont notamment dédiés à la construction et à l’industrie minière, ainsi qu’au réseau de distribution de l’amélioration résidentielle.

D’après Sika, King bénéficierait en outre d’une « excellente réputation », ses marques et solutions étant reconnues pour leur fiabilité et leur qualité. L’entreprise est par ailleurs bien implantée au Canada, comptant trois grandes usines à Boisbriand (Québec), Sudbury et Brantford (Ontario). Un maillage dont l’acquéreur suisse compte bien profiter.

« Avec l’acquisition de King et de son vaste éventail de produits très complémentaires, nous renforcerons encore notre présence au Canada et ouvrirons de nouvelles opportunités intéressantes de ventes croisées », estime Christoph Ganz, directeur régional des Amériques.

« L’acquisition de King Packaged Materials fera de Sika l’un des principaux fournisseurs de solutions de béton au Canada, particulièrement dans le marché de la rénovation résidentielle et dans les segments de marché en pleine croissance des tunnels et des mines. Nous nous réjouissons à la perspective d’un avenir commun prospère et souhaitons une chaleureuse bienvenue à tous les employés de King qui se joindront à l’équipe de Sika », ajoute-t-il.

Cet enthousiasme semble par ailleurs pleinement partagé par les propriétaires de King Packaged Materials Company, pour qui Sika serait « le partenaire idéal pour poursuivre la croissance des produits King dans tous les secteurs du marché ». Une opération qui comble tout le monde, en somme.

F.C
Photo de Une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Une nouvelle acquisition en Biélorussie pour Sika

Une nouvelle acquisition en Biélorussie pour Sika

Que de rachats pour Sika cette semaine ! Après le canadien King Packaged Materials Company, c’est aujourd’hui le biélorusse Belineco LLC que l’industriel suisse s’est offert. L’entreprise nouvellement acquise est spécialisée dans la fabrication de systèmes de mousse en polyuréthane, un segment sur lequel Sika compte bien se développer. Précisions.
Colas finalise l’acquisition du canadien Miller McAsphalt

Colas finalise l’acquisition du canadien Miller McAsphalt

Colas a annoncé le jeudi 1er mars le rachat du groupe Miller McAsphalt, distributeur canadien de bitume et spécialiste des travaux routiers. La filiale du groupe Bouygues poursuit ainsi sa stratégie de croissance en Amérique du Nord, profitant de cette opération pour accroître sa présence en Ontario. Les détails.
MB Barter & Trading AG passe entre les mains de Rehau

MB Barter & Trading AG passe entre les mains de Rehau

Le spécialiste des solutions polymères dédiées au secteur du bâtiment Rehau a annoncé le 26 décembre dernier l'acquisition de MB Barter & Trading AG, entreprise de négoce de matières premières. Grâce à cette acquisition, le groupe suisse espère voir se développer un nouveau business model, qui reposera notamment sur des innovations et services inédits. Les détails.
HeidelbergCement investit dans Italcementi

HeidelbergCement investit dans Italcementi

S’ils étaient jusqu’ici concurrents au niveau mondial, HeidelbergCement et Italcementi, tous deux producteurs de ciment, devront désormais avancer main dans la main dans la conquête de nouveaux marchés. En effet, l’entreprise allemande a annoncé avoir racheté les parts d’Italmobiliare dans Italcementi. Une transaction avantageuse qui devrait offrir à l’acquéreur une visibilité mondiale.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter