Tarkett se réorganise en Amérique du Nord Vie des sociétés | 17.04.19

Partager sur :
Tarkett, fabricant de revêtements de sol, se réorganise en Amérique du Nord et annonce la fermeture de deux sites de production canadiens pour les transférer aux États-Unis. L’objectif, optimiser ses opérations et réduire la structure de coûts du groupe dans la région. Ces changements vont entrainer la suppression de 310 emplois. Les salariés affectés bénéficieront « d’un accompagnement externe dédié afin de les aider dans leur recherche de nouvelles opportunités professionnelles ».

Le 28 mars dernier, Tarkett présentait iD Revolution, un produit composé à 83% de matières recyclés, renouvelables ou abondantes, lui-même 100% recyclable. Ce mercredi, c’est pour annoncer la fermeture de deux sites de production au Canada que le spécialiste des revêtements de sol communique.
 

 

Tarkett va en effet transférer toutes les activités de production de Waterloo, en Ontario et de Truro, en Nouvelle-Ecosse vers des sites situés aux États-Unis. Les accessoires de revêtements de sol fabriqués à Waterloo seront désormais produits sur le site de Chagrin Falls, dans l’Ohio. Tandis que les produits actuellement manufacturés à Truro seront transférés à Dalton, en Géorgie, dans l’usine de production de moquette acquise lors du rachat de Lexmark en septembre 2018.
 

 

Optimiser les opérations dans la région

 


Ces changements s’inscrivent dans la stratégie du Groupe qui vise à « optimiser ses opérations et à lui permettre d’être mieux positionné pour répondre aux besoins du marché nord-américain ».
 

 

Ils permettront également à Tarkett de réduire la structure de coûts en Amérique du Nord et « de réaliser les synergies de coûts attendues dans le cadre de l’acquisition de Lexmark ». La plupart des produits fabriqués au Canada étant expédiés aux États-Unis, Tarkett voit en ces évolutions l’opportunité d’améliorer les flux logistiques.


 

Le Groupe prévoit de terminer le processus de fermeture d’ici la fin de l’année 2019. Il promet d’agir « de manière responsable » tant pour les employés que pour les clients. La fermeture des usines va en effet entrainer la suppression de 310 emplois. Les employés « bénéficieront d’un accompagnement externe dédié, destiné à les aider dans leur recherche de nouvelles opportunités professionnelles », souligne Tarkett.

 


R.C
 

 

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Tarkett innove : nouvelle collection de sol PVC

Tarkett innove : nouvelle collection de sol PVC

Avec la nouvelle collection Tapiflex et Acczent Excellence, Tarkett renouvelle les PVC Hétérogènes U3U4 pour l’éducation, le 3ème âge, la santé et les bureaux. Disponible en version compacte et acoustique, en format lé ou dalle, cette collection éco-responsable propose plus de 100 décors et couleurs dont 22 décors bois.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter