Juste pour ne plus y revenir ... la journée des femmes et le BTP

Vie pratique | 09.03.06
Partager sur :
Juste pour ne plus y revenir ... la journée des femmes et le BTP - Batiweb
Elles seront grutières, maçonnes, conductrices d'engins, peintres: pour la journée des femmes, des chefs d'entreprises du bâtiment ont embauché une quinzaine de femmes, le 8 mars, à Marseille, lors d'une réunion-débat à la Fédération du BTP des Bouches-du-Rhône.Quitte à paraître encore une fois, iconoclaste, pouvez-vous m’expliquer sérieusement, en quoi il est étonnant ou remarquable d’en faire une annonce pour un si petit nombre, alors que tout le monde sait parfaitement que le grand problème de notre profession est dans l'absence d'une main d’œuvre qualifiée ou tout du moins volontaire !!!
Selon le président de la fédération, René Nostriano, l'objectif est d'une cinquantaine d'embauches d'ici la fin de l'année dans un secteur qui emploie pour l'instant à peine 1% de femmes sur les chantiers. "Ce n'est pas un raz de marée mais c'est un bon départ", a estimé M. Nostriano jugeant que le mouvement allait s'accélérer à "moyen et long terme". L'arrivée des femmes dans ce secteur "ne peut que tirer l'activité vers le haut", et ce d'autant qu'il souffre "actuellement d'une pénurie de main d'oeuvre", a-t-il ajouté.

Sans jouer, le militantisme d'un autre âge, il est plus regrettable que les fédérations, les entreprises et les écoles, découvrent tout à coup la manne de mains d’œuvre que les femmes peuvent fournir !

Les industriels, eux, ont compris depuis longtemps que la gente féminine était un potentiel de client … pinceau design, sac de ciment de 5 kg, perceuse légère, il suffit de se promener dans les GSB pour découvrir que la femme est devenue un élément acteur du marché… Alors en quoi, se féliciter d’en faire aussi une professionnelle ?

Redacteur