La garantie des travaux doit être transmise à la vente d'un logement Vie pratique | 03.09.20

Partager sur :
La Cour de Cassation a récemment clarifié une situation sur les garanties légales en cours, à la suite de l’achat d’un logement. Elle précise que même si des travaux ont été engagés dans un logement moins de 10 ans après son achat, la garantie décennale fonctionne toujours et ne peut être réduite ou supprimée. Cette décision permet de protéger les droits des acquéreurs. Étude de cas.

L'acte de vente d'un immeuble ne peut pas priver l'acquéreur des garanties légales en cours à la suite de travaux réalisés depuis moins de dix ans. Contrairement à ce que soutenait un entrepreneur, une clause de l'acte notarié ne peut pas réduire, à son profit et au détriment de l'acquéreur, ce délai de dix ans, a jugé la Cour de Cassation.

  

Après avoir acheté une maison, l'acquéreur s'était plaint du mauvais fonctionnement de l'assainissement individuel qui était toujours couvert par la garantie décennale. La réclamation est irrecevable, répondait l'entrepreneur qui l'avait réalisé, car en achetant la maison, cet acquéreur a renoncé à tout recours contre qui que ce soit. Il est indiqué dans l'acte notarié qu'il entendait « faire son affaire personnelle » cette installation réalisée sans respect des règles de l'art.

  

Mais le code civil interdit de telles clauses qui aboutissent à supprimer ou réduire la garantie imposée par la loi et due par tout constructeur d'un ouvrage qui se révèlerait impropre à l'usage. Et ceci vaut pour la garantie de dix ans obligatoirement couverte par une assurance, pour la garantie de bon fonctionnement de deux ans, ou encore pour la solidarité du fabricant de l'ouvrage, d'une partie de celui-ci ou d'un élément d'équipement. Une telle clause est « réputée non écrite », ajoute la loi. La garantie doit obligatoirement se transmettre au bénéfice des propriétaires successifs.

 

(Cass. Civ 3, 19.3.2020, D 18-22.983)

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

58% des ménages français sont propriétaires de leur résidence principale  - Batiweb

58% des ménages français sont propriétaires de leur résidence principale

Une étude Insee révèle qu’entre 1968 et 2014, la part des ménages propriétaires de leur résidence principale en France métropolitaine est passée de 43% à 58%. Cette tendance haussière concerne particulièrement les ménages de plus de 60 ans et les plus aisés. La région Bretagne enregistre le pourcentage de propriétaires le plus élevé, avec des chiffres supérieurs ou égaux à 65%.
La maison séduit toujours autant les Français, même les plus jeunes ! (étude) - Batiweb

La maison séduit toujours autant les Français, même les plus jeunes ! (étude)

Alors que la SMABTP, CGI Bâtiment, et LCA-FFB (renommé « Pôle Habitat FFB ») se regroupaient ce mercredi 16 septembre pour leur convention nationale annuelle, les organisateurs ont présenté une nouvelle enquête sur les aspirations des Français concernant leur logement. On y apprend notamment que la maison séduit toujours autant, notamment les propriétaires et les familles, mais aussi les 18-34 ans, qui sont 80 % à se projeter dans une maison dans les 5 ans à venir.
La garantie décennale n'indemnise pas les pertes de loyers - Batiweb

La garantie décennale n'indemnise pas les pertes de loyers

Si des travaux défectueux empêchent de mettre en location un bien pendant plusieurs mois, le propriétaire ne peut pas exiger d’indemnisation financière liée à la perte de loyers. La Cour de cassation a en effet estimé que la garantie décennale ne s’étendait pas aux dommages « immatériels », tels qu’une perte de loyers.
Qualitel publie son premier Baromètre sur la qualité de vie dans le logement - Batiweb

Qualitel publie son premier Baromètre sur la qualité de vie dans le logement

Alors que la thématique du « bien vivre chez soi » est de plus en plus prise en compte par les particuliers et les constructeurs, l’association Qualitel a présenté ce jeudi 5 son premier Baromètre sur le sujet. Intitulé « Les Français notent leur logement », le rapport propose d’évaluer la qualité perçue d’un bien en s’appuyant sur 15 critères, parmi lesquels le confort thermique et acoustique, la luminosité ou encore la qualité des matériaux de construction.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter