filter_list Actualités

Eolien en mer : la Commission européenne approuve l’aide d’Etat renégociée par la France

Eolien en mer : la Commission européenne approuve l’aide d’Etat renégociée par la France

En 2018, le gouvernement français proposait de revaloriser le tarif de soutien public pour les six premiers projets d’éolien en mer au vu des progrès technologiques et des économies permises par la filière. La Commission européenne a rendu sa décision et annoncé ce vendredi 26 juillet avoir approuvé l’aide d’Etat renégociée par la France. Une décision saluée par Elisabeth Borne, nouvelle Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire.
Action Logement lance un AMI pour la démolition de logements et la production d'une offre nouvelle

Action Logement lance un AMI pour la démolition de logements et la production d'une offre nouvelle

Dans le cadre de son Plan d’Investissement Volontaire, Action Logement a lancé son premier Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) sur la démolition de logements sociaux en zone détendue (B2 et C) et sur la production d’une offre nouvelle. L’AMI vise à recenser les besoins des bailleurs sociaux et à allouer une première tranche de financement sur les 500 millions d’euros prévus à cet effet. Les dossiers peuvent être déposés jusqu’au 30 septembre.
Reconstruction de Notre-Dame : signature de conventions pour que l’Etat puisse utiliser les dons

Reconstruction de Notre-Dame : signature de conventions pour que l’Etat puisse utiliser les dons

Des conventions ont été signées ce lundi 29 juillet entre le Ministère de la Culture et les fondations qui ont collecté les dons des particuliers et entreprises à la suite de l’incendie de Notre-Dame survenu le 15 avril dernier. Ces conventions permettront le reversement effectif des dons à l’Etat pour les besoins du chantier. L’argent collecté servira ainsi à la restauration de Notre-Dame et de son mobilier, et à financer les nécessaires formations des artisans pour ces travaux.
L’Italie confirme sa participation au projet Lyon-Turin

L’Italie confirme sa participation au projet Lyon-Turin

La ligne ferroviaire Lyon-Turin verra bien le jour. L’Italie a en effet confirmé sa participation après plusieurs mois de revirements liés au désaccord internes au gouvernement, partagé entre La Ligue de Matteo Salvini, favorable au projet, et le Mouvement 5 Etoiles de Luigi di Maio, qui y est défavorable. Guiseppe Conte, premier ministre italien, a finalement annoncé l’engagement de l’Italie ce vendredi 26 juillet, estimant qu’arrêter le chantier à ce stade coûterait plus cher au pays que de le continuer.

Erreur lors de la récupération des articles

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter