Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Nouveaux produits du BTP > Revêtements muraux intérieurs et extérieurs : avantages et inconvénients

Revêtements muraux intérieurs et extérieurs : avantages et inconvénients

Revêtements muraux intérieurs et extérieurs : avantages et inconvénients
Les revêtements muraux jouent un rôle essentiel dans la décoration d’une habitation, mais aussi dans les performances thermiques, aussi bien pour les murs intérieurs que pour les murs extérieurs. Le choix des matériaux est donc très important pour la construction neuve, mais aussi en rénovation.

Nouveaux produits du BTP |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Revêtement mural intérieur 

En matière d’aménagement intérieur et de décoration, le choix d’un revêtement pour les murs intérieurs d’une maison est crucial. En plus d’être décoratif, le revêtement de mur va les protéger. Les particuliers en quête de conseils font de plus en plus appel à des professionnels pour la décoration et la rénovation de leurs murs intérieurs. Quelle solution leur proposer ? Quels sont les avantages et inconvénients de chaque revêtement ?

La peinture

C’est sans doute la solution la plus classique et la plus privilégiée aujourd’hui pour les revêtements intérieurs. Il existe sur le marché une multitude de peintures : glycéro (peinture à l’huile), peinture à l’eau (acrylique ou vinylique) et la peinture mixte à base de résine. Côté décoration, on trouve des peintures avec différents effets : peinture mate, satinée, brillante, ardoise, métallisée, patinée…

Si votre client opte pour la peinture, la phase de préparation du mur est très importante. Il faut s’assurer que la surface à peindre soit bien propre, saine et lisse (encore plus pour les peintures satinée et brillantes qui ne tolèrent aucun défaut).

Le papier peint

Un peu oublié ces dernières années, il redevient très tendance pour la décoration intérieure. Les fabricants de papiers peints proposent aujourd’hui une large gamme de papiers aux couleurs et motifs variés. C’est une solution facile à poser. Attention, il faut que les murs soient bien droits.

Le crépi

Vous pourrez conseiller cette solution à votre client s’il souhaite donner un aspect rustique ou rural à son intérieur. Le crépi mural est un enduit mural spécifique, il donnera du relief au mur. Le crépi est généralement vendu blanc ou dans des teintes naturelles, mais il est possible de le colorer à l’aide d’une cire.

Si le mur intérieur a des défauts, c’est une solution pratique car il va les cacher (attention, il faudra quand même reboucher les fissures avant de mettre le crépi pour un résultat de qualité).

Conseil : il faut éviter de poser ce type de revêtement dans une cuisine car il sera difficile d’entretien. Préférez-le dans le salon, un couloir ou une chambre.

Inconvénient : si votre client souhaite ensuite changer de revêtement, le crépi est difficile à enlever.

La toile de verre

La toile de verre est idéale en rénovation, elle est souvent appliquée sur les murs à problème pour cacher les irrégularités. Il existe 3 types de toile de verre :

- à peindre (en 2 couches) ;

- pré-peintes ;

- colorées en usine

La toile de verre est souvent oubliée par les particuliers. Pensez à la conseiller en rénovation, cela peut être une solution pour les murs anciens abimés.

Le tissu mural

Il existe deux types de tissu mural : tissu tendu ou tissu collé.

Ce qui les différencie est la technique de pose (dans les deux cas la pose est difficile).

Le tissu mural possède de nombreuses qualités. Il est décoratif, il procure un confort acoustique et thermique. L’entretien est facile.

Le liège

Le revêtement de mur en liège est facile à poser et possède de nombreuses qualités :
- Résistant à l’humidité, il sera parfait pour les murs d’une salle de bains
- Isolant thermique et acoustique
- Résistant, longue durée de vie
- Imputrescible
- Facile d’entretien
- Résistant au feu
- Economique

Le lambris

Le lambris est une solution décorative pour créer une ambiance chaleureuse. Il existe 3 sortes de lambris muraux :
- lambris en bois massif
- lambris décoratif
- lambris en PVC

Les avantages du lambris :

- Revêtement décoratif, c’est un vrai produit déco
- Si les murs sont abimés, le lambris permet de les cacher sans faire de gros travaux
- Bonne isolation phonique et thermique

Les inconvénients 

- Plus cher que de la tapisserie ou la peinture
- Assez difficile à poser

Le carrelage 

Ce revêtement est conseillé dans les pièces comme la cuisine ou la salle de bains car il résiste à l’humidité et se nettoie facilement. Il existe plusieurs types de carrelage mural : céramique, faïence, pierre naturelle, terre cuite, mosaïque, ardoise, marbre…

Le mur en pierre

La pierre (naturelle ou reconstituée) est idéale pour donner du cacher à un intérieur. Ce revêtement sera plutôt choisi pour le salon ou le couloir par exemple. A éviter dans une cuisine car il sera difficile d’entretien.

Inconvénients :

- Pose difficile

- Attention à bien isoler car la pierre est conductrice du froid

- Prix élevé par rapport à un autre revêtement mural

Focus pour les pièces humides

Pour les pièces humides telles que la salle de bains ou la cuisine, il est important de bien conseiller vos clients. Tous les revêtements muraux ne sont pas adaptés à ces pièces. Les revêtements privilégiés seront le carrelage mural, la peinture ou encore le liège. Pour la peinture, veiller à choisir une peinture spéciale pièces humides qui résistera à l’humidité.

En plus de ces revêtements classiques pour salle de bains, il existe aujourd’hui des revêtements muraux plus tendances pour ces pièces comme par exemple le bois, les panneaux muraux en bois composites, ou encore les supports muraux lessivables qui ont une bonne étanchéité.

Focus sur les revêtements durables

Comme pour les revêtements de sol, les consommateurs font de plus en plus attention à poser des revêtements muraux intérieurs respectueux de l’environnement, renouvelables ou encore recyclés.

Quelles solutions sont envisageables ?

Le Guide Bâtiment Durable propose la démarche suivante pour procéder à un choix durable des revêtements de murs intérieurs:

- Pour la rénovation : conserver les revêtements des murs existants

- Faire le choix  d’un matériau de revêtement adapté aux besoins

- Choisir des matériaux à faible impact sur l’environnement

- Recyclage des matériaux en fin de vie

 

Quel revêtement mural extérieur choisir pour la façade d’une maison ?

Le choix du revêtement de façade est très important. C’est lui qui va déterminer le style de la maison, mais aussi qui va garantir des propriétés thermiques et acoustiques et protéger la maison de l’humidité. Attention, selon les villes, lotissements, le particulier ne peut pas choisir n’importe quel revêtement, il  est important de se renseigner au service urbanisme de la ville pour enviager ce qui est faisable ou non.

Le revêtement mural extérieur de la maison (ou façade) est son enveloppe, elle va protéger la maison. Que le particulier souhaite construire une maison, la rénover ou l’embellir, il existe un grand choix de revêtements de façade. Chaque solution a ses spécificités et ses avantages.

Le crépi ou l'enduit

Les avantages de ce revêtement :
- Facilité de mise en œuvre
- Peu d’entretien (nettoyage à l’eau)

Inconvénient : Il peut être vu comme un revêtement peu décoratif, peu moderne.

Le bardage bois

Très tendance, le bardage bois est apprécié pour son esthétisme et son côté chaleureux. Il existe de nombreuses essences de bois qui offrent une grande palette de teintes. Autre avantage, le bardage bois possède de très bonnes performances thermiques.

L’inconvénient majeur de la façade en bois est l’entretien fréquent (application d’une lasure tous les 3 ans environ pour protéger le bois de la chaleur et de l’humidité pour une façade en bois dans les premiers prix). La pose se fait par un professionnel car elle nécessite une technique d’assemblage particulière.

Le bardage PVC

Une alternative au bardage bois. Le bardage PVC est beaucoup moins coûteux. Il peut facilement imiter le bardage bois sans les inconvénients de celui-ci.

Les avantages du bardage PVC :

- Résistants aux intempéries

- Longévité

- Facilité de nettoyage, peu d’entretien

- Bonnes performances thermiques

Son inconvénient : ce n’est pas un matériau écologique, il est issu du pétrole.

Le bardage métallique

Le bardage métallique possède deux propriétés majeures :
- Esthétique : il va donner un cachet à la maison
- Isolante : c’est un bardage double peau, l’isolant est placé entre les deux épaisseurs.

Le bardage métallique résiste au temps et à la corrosion. Il ne demande pas beaucoup d’entretien.

Inconvénient : Le prix. Le bardage métallique est beaucoup plus cher que le bardage bois ou le bardage PVC.

Les plaquettes de parement ou mur en pierre

Il existe différents type de plaquettes de parement pour les murs extérieurs :
- La pierre naturelle
- Le béton qui imite très bien la pierre naturelle
- Les briques de terre cuite

Les avantages de ce type de parement
- Esthétique, les plaquettes de parement décorent la maison et lui donne un style traditionnel
- Pose facile
- Revêtement idéal en neuf ou en rénovation

Inconvénient : c’est l’un des revêtements muraux extérieurs les plus onéreux.

Focus revêtements de façades écologiques / naturels

La nature écologique des matériaux peut être un critère important pour certains de vos clients. Il est important de pouvoir leur proposer des solutions.

Les matériaux utilisés pour une façade écologique viseront à respecter un ou plusieurs critères parmi ceux cités ci-dessous :
- Minimiser l’énergie nécessaire à la fabrication du revêtement
- Utiliser un maximum de composants naturels
- Améliorer les propriétés thermiques afin de réduire la consommation d’énergie
- Réduire l’utilisation de substances nocives….

Quels sont les matériaux naturels à privilégier ? Le bardage bois, l’enduit à la chaux, les briques en terre cuite ou un mur en pisé (argile, terre humide, sable)… Sans oublier la façade végétalisée  de plus en plus tendance.

Parmi les avantages du mur végétal :
- Matériau naturel et écologique
- Esthétisme
- Protection de l’habitat
- Barrière contre la pollution
- Economies d’énergie grâce à ses qualités isolantes

Malgré toutes ces qualités, le jardin vertical possède néanmoins quelques inconvénients non négligeables :

- Entretien régulier
- Prix élevé
- Luminosité : il faut veiller que les plantes ne se développent pas devant les fenêtres
- Présence de nuisibles

 

TVA pour la pose d’un revêtement mural et la rénovation des murs

Quel taux de TVA devez-vous facturer ?

Que cela concerne les murs intérieurs ou extérieurs, si la construction est neuve ou finie il y a moins de deux ans, le taux de TVA à appliquer est le taux normal de 20%.

Si cela concerne la rénovation :

Le taux de TVA intermédiaire de 10% s’applique pour les travaux de rénovation autres que l’amélioration énergétique de l’habitat. Ce taux de 10% s’applique sur la main-d’œuvre mais aussi sur les matériaux s’ils ont été achetés par l’entreprise effectuant les travaux.

Si les travaux de rénovation concernent une amélioration énergétique (exemple : isolation thermique par l’extérieur sur la façade), vous pourrez alors appliquer le taux de TVA réduite de 5.5%.

M.S.

 

 

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Filtre compact Biomeris à culture fixée sur média...


SEBICO

Le filtre compact Biomeris est destiné à l’assainissement non collectif des résidences principales...
Visuel Dossiers partenaires

KITINOX, LA RÉPONSE CHEMINÉES POUJOULAT POUR LA...


CHEMINEES POUJOULAT

Le foyer insert séduit de plus en plus de particuliers. Plébiscité aussi bien en neuf qu’en rénovation,...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :