Morphosis Architects conçoit le musée national américano-coréen Architecture | 26.02.20

Partager sur :
Lors d’un important événement qui s’est tenu en Californie, à Koreatown, à l’angle sud-ouest de 6th Street et de Vermont Avenue, la nouvelle conception du musée national américano-coréen a été dévoilée. C’est l’agence d’architecture Morphosis Architects, basée à Los Angeles qui va réaliser le projet.

Jae Min Chang, la vice-présidente du conseil d'administration du Korean National Museum, a déclaré : « Nous sommes ravis de collaborer avec Morphosis Architects à la création de ce musée historique. Ce bâtiment constituera une institution vitale pour les millions de coréens américains qui ont élu domicile dans ce pays et représentera magnifiquement la force et les réalisations de notre communauté. »


Une brique coréenne dans le puzzle américain


Le concept global du bâtiment de deux étages est basé sur l’idée d’un paysage contenant le musée qui a été élevé et déplacé, comme si une partie de la Corée était greffée à Los Angeles. Un jardin et une terrasse sculpturaux couronnent l’édifice avec des plantes emblématiques du paysage coréen, dont l'érable, le pin et le bambou. Sous le jardin sur le toit, le musée suit le plan classique de la cour traditionnelle coréenne, entourant un espace ouvert central avec un ensemble fluide et interconnecté de galeries, de salles de réunion et de bureaux. 
La présence du musée dans la rue est définie par la verdure et une façade présentant un motif coréen traditionnel. Le bâtiment comportera également un parking souterrain pour le grand public et les visiteurs du musée, d'une capacité égale à celle du parking occupant actuellement le site.

 

Des jardins et terrasses sur le toît du musée ©Morphosis Architects


Le projet établit un espace permanent pour le musée, créé en 1991 en tant que première institution consacrée à la préservation, à l’étude et à la présentation du patrimoine culturel de la communauté américano-coréenne. Au cours des trois dernières décennies, le Korean American National Museum s'est associé à d'autres musées, universités et centres culturels autour de Los Angeles pour produire des expositions et des événements explorant l'expérience américano-coréenne. Les discussions sur la création d’un foyer permanent pour l’institution ont commencé en 2000. Au cours des dernières années, les plans se sont concrétisés, le conseil du musée ayant collaboré avec le conseil municipal et les membres de la communauté pour sélectionner un site et développer un programme en adéquation avec leur mission. 


Au cœur de Koreatown


L'emplacement du musée a été choisi pour son importance pour les américains d'origine coréenne. Ce site est situé à Los Angeles, au cœur du quartier de Koreatown qui constitue l'épicentre de l'histoire des immigrants. Le nouveau bâtiment apporte à cette communauté urbaine en développement rapide des espaces de verdure, des espaces publics et des programmes culturels indispensables, en tant que plate-forme dédiée à des événements, conférences, performances et expositions.

 

La structure du bâtiment moderne ©Morphosis Architects


Le projet est conçu par l’agence Morphosis Architects basée à Los Angeles. Il est sous la direction d'une équipe d'architectes et de concepteurs principalement coréens et coréano-américains. Eui-Sung Yi, qui est le chef de projet a déclaré à cette occasion : « Ce musée rend hommage aux sacrifices et aux difficultés de nos parents et de nos grands-parents tout en présentant les fruits de ces dévouements : les réalisations des générations futures. Notre objectif était de refléter ce sentiment dans notre conception ». La mise en chantier du musée est prévue pour 2020 et son achèvement pour 2022.


Sipane Hoh
Photo de une ©Morphosis Architects

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Érosion : le gouvernement prévoit la relocalisation de logements - Batiweb

Érosion : le gouvernement prévoit la relocalisation de logements

Le passage de la tempête Ciara et ses rafales de vent relevées jusqu’à 219 km/h en France a encore favorisé l’érosion des falaises, phénomène déjà observé depuis quelques années et qui alerte les scientifiques. Cette fois, le gouvernement souhaite agir, et, par l'intermédiaire d’Élisabeth Borne, ministre de la Transition Écologique et Solidaire, annonce les croquis de son plan d’action.
Le gouvernement et le monde HLM trouvent un accord - Batiweb

Le gouvernement et le monde HLM trouvent un accord

Les bailleurs sociaux et le gouvernement ont trouvé un accord hier, mercredi 25 avril, concernant les économies à réaliser pour le monde HLM. Le gouvernement a accepté de réduire les économies de 1,5 milliards d’euros à 950 millions pendant trois ans. Des économies en partie prises en charge par Action Logement – à hauteur de 300 millions d’euros par an – et par la Caisse des dépôts – à hauteur de 50 millions d’euros par an.
La 16ème édition des Génies de la Construction est lancée ! - Batiweb

La 16ème édition des Génies de la Construction est lancée !

Les inscriptions pour les Génies de la Construction sont ouvertes. Chaque année, le concours vise à faire connaître la diversité des métiers du bâtiment. Les candidats, du collège aux études supérieurs, travaillent en équipe sur un projet de construction ou d’aménagement en intégrant la question du développement durable, et de la transition numérique. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter