Un "monolithe de béton blanc sculpté" pour salle de fêtes

Architecture | 30.11.09
Partager sur :
Un "monolithe de béton blanc sculpté" pour salle de fêtes - Batiweb
Spécialiste du béton prêt à l'emploi, Unibéton a réalisé en Charente-Maritime, une salle des Fêtes en bétons auto-plaçants Unibéton. Pour « l'Espace Kennedy », l'architecte et l'entreprise Gros Œuvre ont choisi un béton Isytecvoil blanc pour les voiles courbes de 10 m de haut, parfois en suspension au-dessus du sol.
L'architecte Antoine Weygand du cabinet WB&Architectes, souhaitait des murs blancs, de 10 mètres de haut, courbes et matricés... Un challenge pour lequel l'entreprise responsable des travaux, Pianazza, a choisi, en partenariat avec Unibéton, un béton blanc auto-plaçant Isytecvoil. Ce chantier pose certains défis techniques à Unibéton Ouest Pays-de-Loire avec la mise en œuvre d'un béton à aspect lisse et homogène, qui a la particularité d'être blanc à banches matricées.

Afin de répondre au mieux à ces exigences, Unibéton a développé et testé sur place une formulation spécifque du béton, alliant robustesse, importante fuidité et dynamisme lié à la viscosité. Composé de ciment blanc CEM 2 42,5 Ciments Calcia de Cruas et de granulats GSM, ce béton s'avère également un savant mélange d'addition calcaire, de super-plastifant et d'un rapport G/S (granulats/sables) proche de 1.

Intégré à un programme d'envergure, ce nouvel espace culturel, situé avenue Kennedy à la Rochelle, disposera à la fois d'une fonction salle des fêtes pour l'accueil de manifestations publiques ou privées et d'une fonction salle de spectacles. Véritable lieu de vie sociale et associative dans le quartier, la salle pourra accueillir jusqu'à 400 personnes. Antoine Weygand ajoute « Dans le parc Kennedy, le monolithe de béton blanc sculpté s'affrme comme étant, avec l'Astrolabe, un nouveau centre culturel pour le quartier. »

Laurent Perrin

Redacteur