Mise en place d'un service unique de police de l'eau

Dernières dépêches AFP | 15.12.04
Partager sur :
Mise en place d'un service unique de police de l'eau - Batiweb
PARIS, 13 déc 2004 (AFP) - La police de l'eau, aujourd'hui éclatée entre
quatre voire huit services différents de l'Etat, va être regroupée dans les
directions départementales de l'agriculture et de la forêt, a annoncé lundi un
communiqué du ministère de l'écologie.
Une circulaire a été signée le 26 novembre par les cinq ministères concernés pour unifier la police de l'eau exercée actuellement par 900 agents (équivalents temps plein) éparpillés entre les directions de l'équipement, de l'agriculture, des affaires sanitaires et sociales et les services "navigation".

La police de l'eau a pour mission de lutter contre la pollution des eaux, en particulier celles destinées à l'alimentation humaine, de contrôler les barrages, de prévenir les inondations, de protéger les milieux aquatiques et les zones humides. Son rôle est de plus en plus important, du fait de la montée de la sensibilité écologique, souligne-t-on au ministère de l'écologie. Le regroupement d'agents autrefois à mi-temps, voire à tiers-temps, va accroître l'efficacité de la police de l'eau.

Les préfets devront recenser d'ici mars 2005 les moyens disponibles dans les différents services et regrouper les forces au sein des directions de l'agriculture dans chaque département avant le 1er janvier 2007.

Redacteur