Constructions en paille : l’application des règles professionnelles Développement durable | 21.05.12

Partager sur :
L’AQC, Agence Qualité Construction, a entériné courant janvier 2012, les obligations professionnelles instaurées par le Réseau français de la construction en paille (règles CP 2012). Celles-ci imposent notamment aux « compaillons » de se former à la construction paille ou d’obtenir un VAE, à accompagner d’un suivi d'expérience sur deux années.

La construction paille, désormais encadrée

La construction en paille a enfin ses règles professionnelles, permettant ainsi de mettre définitivement un cadre obligatoire à ce type de construction. Ces mesures viennent d'être validées, en début d'année, par la commission Prévention produits de l'AQC. Elles détaillent notamment les conditions d'utilisation de cet éco-matériau. La mesure était attendue au vu de l'utilisation de plus en plus fréquente de ce matériau en construction, notamment pour le remplissage des murs à ossature bois et parfois des toitures.

Ces règles professionnelles concernant l'emploi des bottes de paille portent notamment sur les principes d'isolation afin de supprimer les ponts thermiques, les mesures à mettre en œuvre pour limiter l'apparition d'humidité et de condensation, mais également les éléments de liaison avec le sol, les menuiseries et la couverture, la mise en place des enduits de façades extérieurs et intérieurs, etc.

Elles concernent aussi la réalisation même des bottes de paille. Leur origine agricole, provenant du blé, leur taille, l'orientation des fibres, le taux d'humidité, le volume (entre 80 et 120 kg/m3) sont ainsi précisés.


La construction en paille soumise à formation

Le Réseau français de la construction en paille a pour mission de développer en France ce principe de construction. Architectes, ingénieurs et professionnels du bâtiment ont composé le comité de rédaction mis en place pour élaborer les règles professionnelles.

Le respect de ces dernières garantit de pouvoir assurer plus facilement ces nouveaux habitats. Cela est d'autant plus le cas que la validation de l'AQC est désormais soumise à une obligation de formation ou de validation des acquis de l'expérience, la VAE, pour les « compaillons ». Ces règles ainsi établies resteront toutefois révisables avec les premiers retours d'expérience, également obligatoires.

La construction en paille : des intérêts multiples

La paille tige est peu utilisée dans l'agriculture, considérée comme un produit de deuxième catégorie et sans grande qualité alimentaire pour les ruminants. Cet état est ainsi en opposition aux performances reconnues de ce nouveau matériau dans la construction. Ses atouts sont de différentes natures, permettant tout à la fois d'isoler le bien immobilier de façon thermique et acoustique du fait de l'épaisseur des bottes de paille, de garantir une bonne perméabilité à la vapeur d'eau pour une régulation naturelle de l'humidité de l'air. Elle dispose d'une résistance au feu allant au-delà de 90 minutes, tout en offrant une pose simplifiée, ne demandant que peu d'outillage.

Enfin, la paille est un matériau bon marché ne craignant ni les rongeurs, ni les insectes (sa cellulose est très indigeste), récolté souvent près du chantier et ne demandant aucune intervention de transformation, lui conférant une faible énergie grise.


D'après ETI Construction - Les premières règles professionnelles pour les constructions en paille

 


Demandez votre documentation
 
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les professionnels investissent la construction en paille - Batiweb

Les professionnels investissent la construction en paille

Les maisons en paille tendent aujourd’hui à devenir un système constructif courant. Jusque-là réalisées uniquement en auto-construction, elles sont aujourd’hui proposées de plus en plus régulièrement par des professionnels du BTP. Cette avancée est notamment due à la validation par l’Agence Qualité Construction (AQC) de règles professionnelles concernant ces maisons en paille.
La norme BBC, désormais intégrée aux constructions modulaires - Batiweb

La norme BBC, désormais intégrée aux constructions modulaires

Le bois s’impose en élément constructif depuis plusieurs années. Avec lui, ce sont aussi différentes techniques qui ont émergé parmi lesquelles la construction modulaire. Celle-ci permet une parfaite adaptabilité à chaque projet et répond désormais aux obligations du BBC. Spécialisée dans ces réalisations, la société Constructions Ecosy Sud se dote d’une autre qualité, celle de compléter son offre de panneaux modulaires en les rendant déplaçables.
Le chauffage améliore ses performances avec la chaudière hybride - Batiweb

Le chauffage améliore ses performances avec la chaudière hybride

Les équipements de chauffage sont aujourd’hui en pleine mutation. C’est le cas avec le développement des chaudières hybrides. Leur particularité est d’allier les énergies fossiles aux énergies vertes, utilisant les avantages des deux systèmes tout en contournant les inconvénients de chaque équipement. Le premier effet est d’obtenir des économies d’énergie tout en profitant d’un excellent confort dans l’habitat. Cet appareil peut être utilisé dans les constructions neuves comme les opérations de rénovation.
Attestation Pôle emploi 2012 : transmission via Internet obligatoire - Batiweb

Attestation Pôle emploi 2012 : transmission via Internet obligatoire

Parmi les documents remis lors du départ d’un salarié de l’entreprise, il y a l’attestation Pôle emploi : un exemplaire pour Pôle emploi et un exemplaire pour le salarié. La transmission à l'assurance chômage peut s’effectuer par courrier ou par Internet. Depuis le 1er janvier 2012, elle se fait obligatoirement par voie électronique pour les entreprises de 10 salariés et plus.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter