La RT 2012 et l'étanchéité à l'air des bâtiments Développement durable | 23.04.12

Partager sur :
Le spécialiste du béton cellulaire Xella annonce avoir obtenu l'agrément du Ministère pour l'étanchéité à l'air de sa gamme Ytong. Correctement mis en oeuvre, suivant un "Plan Qualité", le procédé doit permettre la construction de chantiers BBC validés RT 2012.
Toute la gamme de blocs de 20 à 50 cm d'épaisseur est concernée, annonce Xella, au sujet de son produit Ytong, un bloc en béton cellulaire, qui a obtenu l'agrément du Ministère de l'Ecologie pour l'étanchéité à l'air conformément à la RT 2012. L'application de ce référentiel doit permettre aux opérations concernées de garantir les valeurs de perméabilités à l'air définies par la réglementation thermique 2012 (voir encadré).

Plan Qualité


Pour être certain d'y parvenir, un contrat moral unit l'industriel et le maître d'ouvrage. Ce "Plan Qualité" impose un respect rigoureux des mises en oeuvre de ce béton cellulaire. L'application de ce plan est soumise à la signature préalable d'un engagement réciproque, entre les deux parties prenantes. Sur le terrain, les tests sont réalisés pendant le chantier, et non en phase finale comme pour les systèmes non agréés, et les mesures de réajustement, si besoin, sont appliquées au fur et à mesure pour éviter les surprises de fin de chantier.

Avantages pour le client : une expertise sur l'étanchéité à l'air qui le sécurise vis-à-vis des nouveaux objectifs de la RT 2012, une expérience dans l'accompagnement technique qui dépasse le cadre de la formation classique, un partage d'expérience avec la maîtrise d'oeuvre et les entreprises dans le cadre d'une réunion spécifique adaptée au projet, une validation collective de la démarche qualité, une validation des bonnes pratiques par des mesures intermédiaires, une sécurisation du résultat par des mesures finales avec agrément BBC-Effinergie.

Perméabilité à l'air et RT 2012


Applicable à partir du 1er janvier 2013 pour les bâtiments neufs à usage d'habitation, la RT 2012 impose une consommation d'énergie primaire inférieure à 50 kWh/m2/an pour répondre au niveau de performances énergétiques défini par le label BBC-Effinergie. Parmi les exigences, l'obligation de traitement de l'étanchéité à l'air des bâtiments neufs a été renforcée. Ainsi la perméabilité à l'air maximale pour l'enveloppe doit être inférieure ou égale à 0,6 m3/(h.m2) en maison individuelle et à 1,0m3/(h.m2) en bâtiment collectif d'habitation.

L.P

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le béton cellulaire, un marché qui ne demande qu'à croître - Batiweb

Le béton cellulaire, un marché qui ne demande qu'à croître

Depuis 2008, Cellumat développe des blocs de béton cellulaire pour la construction de maisons individuelles, logements collectifs et bâtiments tertiaires. Les produits se distinguent de par leur fort pouvoir d’isolation mais également pour le confort qu’ils apportent, leur durabilité et praticité. A noter également que le matériau est recyclé « tout au long de son cycle de vie » et que son procédé de fabrication se veut « peu énergivore ». Retour sur cette solution constructive.
La RT 2012 se base sur un seuil de renouvellement de l'air insuffisant, selon l'ICEB - Batiweb

La RT 2012 se base sur un seuil de renouvellement de l'air insuffisant, selon l'ICEB

L'ICEB, institut pour la conception écoresponsable du bâti, préconise de tripler le débit de renouvellement de l'air dans les crèches et les écoles pour garantir la santé des enfants. Seulement voilà, en optant pour des débits plus élevés, la consommation énergétique augmente, avec le risque de ne plus être conforme avec la RT 2012. D'où la nécessité de développer des solutions innovantes pour la ventilation.
La Réglementation Thermique 2012 généralise le test d'étanchéité à l'air - Batiweb

La Réglementation Thermique 2012 généralise le test d'étanchéité à l'air

Réservé il y a peu aux bâtiments labellisés BBC, le test d'étanchéité - aussi appelé test d'infiltrométrie - est désormais obligatoire dans toute nouvelle construction. Une obligation légale imposée par la Règlementation Thermique 2012, à laquelle les professionnels du secteur doivent s'adapter. Ces tests sont pratiqués par un mesureur professionnel et assermenté, qualifié par Qualibat.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter