Un première médaille pour la Chine: Sa position de premier pollueur de la planète

Développement durable | 16.06.08
Partager sur :
Un première médaille pour la Chine: Sa position de premier pollueur de la planète  - Batiweb
La Chine a généré en 2007 les deux tiers de la hausse de la pollution au dioxyde de carbone (CO2), et pollue largement plus que les Etats-Unis, notamment à cause du ciment, selon une étude publiée vendredi par l'Agence néerlandaise d'évaluation environnementale (PBL).
Avec des émanations de CO2 en hausse de 8%, la Chine était responsable en
2007 des deux tiers de l'augmentation de cette pollution, qui a cru au total de 3,1%, selon cette étude publiée au dernier jour de la conférence des Nations Unies sur le changement climatique à Bonn (Allemagne).
"On estime aujourd'hui que les émissions de CO2 chinoises sont 14% supérieures à celles des Etats-Unis", a-t-on indiqué de même source. Avec 24% des émissions mondiales de CO2, la Chine arrive en tête des pays les plus pollueurs, suivie par les Etats-Unis (21%), l'UE à 15 (12%), l'Inde (8%), et la Russie (6%), selon cette étude basée sur les statistiques du groupe pétrolier BP et l'industrie du ciment.

La fabrication du ciment, première source de pollution au CO2 après la combustion des hydrocarbures (5% des émissions totales), a augmenté de 10% en 2007 en Chine, pour représenter 51% de la production mondiale, selon la PBL. Et le récent tremblement de terre au Sichuan permet de penser que la demande va encore augmenter, note l'agence. Etudiant enfin la relation entre le prix de l'énergie fossile, combiné à la météo, et la pollution au CO2, l'agence note que l'hiver relativement doux et l'inflation du prix du pétrole a permis à la pollution au CO2 de l'Europe des 15 de rester stable.

En revanche, celle des Etats-Unis a augmenté de 1,8% entre 2006 et 2007, en raison d'un hiver relativement froid et d'un été plutôt chaud.

Redacteur