Etats généraux du logement : 2% du PIB pour soutenir le secteur ? Droit social | 04.05.10

Partager sur :
Etats généraux du logement : 2% du PIB pour soutenir le secteur ? Batiweb
Les Etats généraux du logement se sont tenus mardi à Paris. Ce rassemblement de 37 organismes de professionnels, d'usagers et d'élus, demande à l'Etat de consacrer au moins 2% du PIB pour remédier au manque de logements.

Les Etats généraux du logement, rassemblement de 37 organismes de professionnels, d'usagers et d'élus , ont prié l'Etat de consacrer au moins 2% du PIB à ce secteur. Cela impliquerait un effort supplémentaire de 4 milliards d'euros par an pour remédier au déficit structurel de 900.000 logements.

Cette idée n'a semble-t-il pas retenu l'approbation du secrétaire d'Etat au Logement Benoist Apparu qui considère que la notion même de PIB "ne semble pas être la référence". Pour lui, "parler d'un critère de 2% de PIB pour le logement ne semble pas être une approche efficace de la politique du logement" car "dépenser plus n'est pas un critère de réussite des politiques publiques".

3,5 millions de mal-logés

Un véritable fossé est ainsi apparu entre la philosophie du gouvernement et les organisations réunies à l'iniative de Thierry Repentin, président de l'Union sociale pour l'habitat (USH, mouvement HLM). Pour poursuivre cette action, M. Repentin a annoncé la constitution d'un collectif qui devra élargir le débat sur le logement à l'ensemble de la société. Un site internet sera créé.

Chaque année, quelque 300.000 à 350.000 nouveaux ménages arrivent sur ce marché, selon les organisateurs de la manifestation. La Fondation de l'Abbé Pierre chiffre entre 3 et 3,5 millions le nombre de
mal-logés et à 1,3 million les personnes en attente d'un logement social.

Laurent Perrin (source AFP)

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Construction BBC : l’Etat signe un accord avec l'UCI-FFB Batiweb

Construction BBC : l’Etat signe un accord avec l'UCI-FFB

Pour anticiper, dans la construction neuve, la réalisation de logements BBC, et participer ainsi à la réussite d'un des enjeux majeurs du Grenelle Environnement une convention d'engagements vient d'être signée entre l’Etat et les organismes professionnels représentatifs des constructeurs et promoteurs immobiliers.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter