Formation Ekopolis 2010 : changer d’optique pour concevoir durable Évènements du bâtiment | 12.07.10

Partager sur :
L'Union régionale des CAUE (conseils d'architecture, d'urbanisme et d'environnement) d'Ile-de-France propose d’octobre à décembre 2010 la Formation Ekopolis 2010 : Du territoire au matériau, changer d’optique pour concevoir durable. Programme.
Pour la deuxième année, un cycle de formation Ekopolis est organisé à destination des professionnels de l’aménagement et de la construction en Ile-de-France (élus, services des collectivités, conseil, bureaux d’études, concepteurs...) Un ensemble de 5 journées est proposé autour du "processus de projet", et  invite à poursuivre la réflexion dans le prolongement du cycle de formation 2009 "Concevoir et construire durable, du territoire au bâtiment". Chaque journée invitera dans ce processus un élément conduisant au changement d'optique, à chaque échelle du projet, depuis le territoire jusqu’au matériau:

Lundi 18 octobre : TERRITOIRE & Biodiversité
> Le bien commun - Alice Le Roy, enseignante à l’université Paris-XIII, spécialisée en écologie urbaine
> Nature en ville et biodiversité - Nathalie Blanc, chargée de recherche au CNRS UMR LADYSS 7533
> Planification écologique : méthode - Miguel Georgieff, paysagiste, bureau d’étude COLOCO
> Planification écologique : mise en application sur la Communauté des Lacs de l’Essonne - Miguel Georgieff, paysagiste, bureau d’étude COLOCO

Mardi 19 octobre : VILLE & Habitants
> Ville et société : la question de la démocratie participative - Paul Blanquart, philosophe et sociologue
> Implication des citoyens dans l'élaboration du projet urbain - Eléonore Hauptmann, urbaniste environnementaliste
> Création de maisons haute qualité  durable au sein du quartier Cristino Garcia - David Gallardo, Directeur du quartier Plaine en charge de la démocratie participative, Ville de St-Denis

Mardi 16 novembre : EXISTANT & Réhabilitation

Jeudi 25 novembre: ARCHITECTURE & écologie du projet

Vendredi 10 décembre: MATERIAU & sens

Les inscriptions se font uniquement en ligne. Programme détaillé et inscription sur le site d’Ekopolis.
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les CAUE, une espèce en voie de disparition ? - Batiweb

Les CAUE, une espèce en voie de disparition ?

Dans une récente tribune, via un communiqué de presse intitulé « Qui veut la mort des CAUE ? » Philippe Laurent, le président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, qui est également le président du Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement des Hauts-de-Seine (CAUE 92) avec Jean-Sébastien Soulé architecte-urbaniste directeur de CAUE92, s’interrogent sur la pérennité des CAUE en France.
Build FWD, un événement pour penser la ville de demain - Batiweb

Build FWD, un événement pour penser la ville de demain

Le 1er février dernier, les acteurs du bâtiment, de la construction et de la ville se sont réunis à l’occasion de la deuxième édition du Build Fwd. L’événement, placé sous le signe de l’innovation et de l’humanisme, s’est déroulé dans les locaux de SMABTP (Paris 15e). Invité par la société Explore, Batiweb a assisté à cette journée de réflexion et d’échange qui vise notamment à construire la ville de demain.
En Bavière, une maison autosuffisante en énergie et habillée de bois Kebony - Batiweb

En Bavière, une maison autosuffisante en énergie et habillée de bois Kebony

A Sinzing, en Bavière, l’architecte et urbaniste Tanja Sander et son mari voulaient une maison avec un haut degré d’autosuffisance, et qui produise beaucoup d’énergie solaire. Des panneaux photovoltaïques, un système de stockage d’énergie, et une pompe à chaleur air/eau ont donc étaient installés, ce qui permet d’atteindre un degré d’autosuffisance de 85%. Le bois norvégien Kebony a également été choisi pour habiller cette maison à la fois durable, moderne et épurée.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter