Devenir propriétaire : quelles différences entre la France et l’Europe ? Immobilier | 17.11.20

Partager sur :
Devenir propriétaire d’un bien immobilier, en France ou en Europe, reste un objectif pour bon nombre de personnes. A travers une étude, Pretto, courtier immobilier en ligne, a voulu mettre la lumière sur les différentes étapes de l’achat immobilier en France ainsi que dans les autres pays européens. Tous les détails.

Est-il plus facile d’acheter en France ? Quel est le processus d’achat immobilier comparé à d'autres pays européens ? Ce sont les questions que Pretto, courtier immobilier, s’est posées.

En france, pour devenir propriétaire vous devez passer par plusieurs grandes étapes, de l’évaluation de votre budget à la signature de l’acte de vente. Un achat immobilier peut prendre, environ 4 à 6 mois, et est encadré par la loi. De plus, plusieurs spécificités doivent être respectées par le vendeur ainsi que par l’acheteur. 
 

Quelques grandes étapes pour devenir propriétaire en France  

L’étape la plus importante pour devenir propriétaire est l’évaluation du budget d’achat immobilier car c’est là qu’on déterminera la capacité d’emprunt, en fonction des revenus et des charges. L’étape la plus longue reste la recherche du bien qui peut durer en moyenne entre 3 et 6 mois. Le potentiel acheteur fait souvent appel à un professionnel de l’immobilier qui lui permet de “gagner du temps” et lui assure “la fiabilité du bien”.

La signature du compromis de vente est l’étape la plus engageante du processus car elle permet d'officialiser l’accord. L’acheteur à 10 jours pour pouvoir se rétracter. Une autre étape très importante, la recherche du prêt immobilier. Il peut se faire en s'adressant à la banque ou à un courtier. En France, on dispose d’un délai d’environ 1 mois et demi pour conclure une offre de prêt avec un établissement bancaire. Une fois que la banque a débloqué les fonds auprès du notaire, l’acheteur est convoqué pour la signature de l’acte authentique de vente, c’est la dernière étape du processus d’achat d'immobilier. 
 

Quelles sont les différences avec nos voisins européens ? 
 

  • En Allemagne et au Royaume-Uni, le compromis de vente n'existe pas. En Espagne, rien n’oblige l’acheteur et le vendeur à signer le compromis de vente auprès d’un notaire, en général, ils sollicitent l’aide d’un avocat. Au contraire, en Estonie et en Pologne, signer un compromis de vente est un accord plus fort car une fois signé, l’acheteur ne bénéficie pas d’un délai pour se rétracter.

 

  • Contrairement à la France où la recherche du prêt immobilier se fait presque à la fin du processus, en Allemagne et en Suède, il se fait au début et il est nécessaire d’obtenir un accord de principe avant toute recherche de bien. Au Portugal, il n’existe aucune clause de rétractation liée à un non-financement.

 

  • En Espagne, l’acte authentique de vente n’est pas forcément signé par l’acheteur et peut être signé, par procuration, par l’avocat. En Allemagne et en Grèce, le montant de l’achat ne transite pas chez le notaire. En Hongrie, l’acte de vente peut très bien être signé à n’importe quel moment du processus, il suffit à l’acheteur et au vendeur de convenir d’une date et des conditions de paiement. Et enfin, en Croatie ce n’est pas un notaire qui se charge d’enregistrer le bien mais l’acheteur lui-même. 

En France comme dans le reste de l’Europe, devenir propriétaire d’un bien immobilier reste un processus long. Certains sont plus simples, d’autres moins sécurisés mais la plupart du temps ce processus s’avère stressant pour ces nouveaux acquéreurs. 

Marie Gérald
Photo de Une : ©Adobe Stock

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Point de vue : Quel statut pour l’expert en évaluation immobilière ? - Batiweb

Point de vue : Quel statut pour l’expert en évaluation immobilière ?

Gérard Adriaenssens, Président de la Chambre des Experts Immobiliers de France (FNAIM) donne son point de vue sur le statut d'expert en évaluation immobilière aujourd’hui sanctionné par aucun diplôme, aucune qualification particulière. Selon lui, seul le développement de la certification REV (Recognized European Valuer) permettra de sortir cette profession de l’incertitude dans laquelle elle évolue.
Retards de paiement : le BTP français plutôt bon élève - Batiweb

Retards de paiement : le BTP français plutôt bon élève

Les retards de paiement sont au plus haut depuis trois ans, dépassant les 14 jours, lestés par l’Italie (20 jours) et le Portugal (33 jours) où ils dérapent fortement. En France, ils se réduisent timidement à 12 jours. Le BTP fait figure de bon élève avec un retard moyen estimé à 10 jours, selon une étude Altares sur les retards de paiement dans les entreprises françaises et européennes.
Le stress, véritable point noir du BTP (enquête) - Batiweb

Le stress, véritable point noir du BTP (enquête)

Carton rouge pour les dirigeants des entreprises du secteur de la construction ! D’après une étude récemment publiée par ADP, spécialiste de la gestion RH, 94% des salariés du BTP européens seraient stressés entre une fois par jour et une fois par mois. Pire encore, un patron sur deux serait moyennement, voire pas du tout, concerné par le bien-être mental de ses employés. Décryptage.
37 mesures pour réinstaurer de la confiance entre bailleurs et locataires - Batiweb

37 mesures pour réinstaurer de la confiance entre bailleurs et locataires

Le député Mickaël Nogal (LREM) a publié ce mardi 18 juin un rapport parlementaire comprenant 37 propositions pour réinstaurer de la confiance dans les relations entre bailleurs, agents immobiliers et locataires, afin de dépasser le climat de défiance. Ce rapport, intitulé « Louer en confiance », prend en compte les intérêts des bailleurs, mais aussi la protection des droits des locataires, ainsi que l’évolution de la profession d’agent immobilier. Parmi les sujets évoqués : les risques d’impayés, le logement indigne, les passoires énergétiques, ou encore les aides liées au CITE.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter