Produits et systèmes énergétiques : pas de rupture technologique majeure dans les 5 années à venir Législation et règlements | 07.10.15

Partager sur :
L’association Énergies et Avenir, qui regroupe l’ensemble des professionnels des systèmes à eau chaude pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire, dresse un état des lieux des marchés et des technologies, applicables au secteur résidentiel, en 2015 et de leur évolution à l’horizon 2020 au travers de sa roadmap technologique. Elle propose ainsi aux pouvoirs publics et aux professionnels d’accompagner la mutation de la filière et les prises de décisions.

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, récemment adoptée, fixe des objectifs ambitieux en matière de politique énergétique nationale à l’horizon 2050 avec, notamment, la division par quatre des émissions de gaz à effet de serre, et la réduction de 50% de la consommation énergétique. Ce dernier objectif représente, dès l’horizon 2020, un enjeu majeur pour le secteur du bâtiment résidentiel, individuel comme collectif.

Face à la grande variété des solutions techniques applicables au marché des systèmes de chauffage dans le secteur résidentiel, Energies et Avenir souhaite, au travers de cette roadmap technologique, proposer aux industriels et pouvoirs publics un outil simple et complet d’aide à la décision.

Réduire les consommations d’énergie

Si la période à venir sera marquée par l’arrivée de nouveaux produits et l’amélioration de solutions performantes, celles-ci sont pour la plupart déjà existantes en 2015 précise l’association pour qui « il n’y aura, pour ainsi dire, aucune rupture technologique majeure dans les cinq années à venir ». Ainsi, les choix futurs s’orienteront plutôt vers l’hybridation des systèmes existants, vers une plus grande utilisation des énergies renouvelables, mais aussi vers la mixité des énergies et l’adaptation aux nouveaux besoins en matière de confort.

Cependant, influencées par l’émergence de nouvelles préoccupations comme la qualité de l’air, l’accès à l’information ou le pilotage des équipements et la gestion de l’énergie, « certaines normes, nationales et européennes, à l’image des directives « F-gas » ou de la loi Nome, auront un impact décisif sur l’avenir des solutions ». Ces contraintes normatives entraineront l’amélioration de certaines technologies existantes ou même leur disparition lorsque les performances ne seront plus suffisantes au regard des objectifs à atteindre.


La roadmap technologique résidentielle 2015-2020 d’Energies et Avenir fournit ainsi des outils afin d’accompagner la mutation de la filière aux différents enjeux futurs, pour que tous les acteurs se mobilisent autour d’un seul et unique objectif : réduire les consommations d’énergie.


Roadmap technologique résidentielle 2015-2020  - « Produits et systèmes énergétiques des marchés résidentiel, individuel et collectif, neuf et existant »

 
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Filière chauffage/eau : pas de rupture technologique d'ici 2020

Filière chauffage/eau : pas de rupture technologique d'ici 2020

L'association Energies et Avenir, qui regroupe les organisations professionnelles de l’ensemble des métiers de la filière du chauffage à eau chaude individuel et collectif et de la production d’eau chaude sanitaire, présente la roadmap technologique 2013-2020. Cet outil stratégique identifie les perspectives d’évolution des produits et des systèmes énergétiques dans le secteur tertiaire et leur impact sur la filière à l’horizon 2020.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter