Une nouvelle fenêtre à ouvrant caché respirante

Nouveaux produits du BTP | 07.09.09
Partager sur :
Une nouvelle fenêtre à ouvrant caché respirante - Batiweb
Les menuiseries Reynaers sont à rupture de pont thermique et sont associées à un double vitrage. En parfaite adéquation avec les directives du Grenelle de l'Environnement, Reynaers optimise le modèle XS 50 et lance une nouvelle fenêtre à ouvrant caché respirante, la XS 50 BR.
La finesse des structures qui offrent jusqu'à 20% de luminosité supplémentaire, la légèreté, la rigidité et la robustesse de l'aluminium permettent notamment à ce matériau d'être préconisé pour la réalisation de baies vitrées coulissantes et de fenêtres de très grand format. Cette vaste palette de dimensions autorise toutes les créations et toutes les formes. En monocoloration ou en bicoloration, Reynaers propose plus de 300 teintes. L'aluminium s'adapte ainsi à tous les styles, tant intérieur pour l'ambiance qu'extérieur pour l'aspect architectural.

En parfaite adéquation avec les directives du Grenelle de l'Environnement, Reynaers optimise le modèle XS 50 et lance une nouvelle fenêtre à ouvrant caché respirante, la XS 50 BR. La finesse et la géométrie des profilés du système à ouvrant caché XS 50 permet d'obtenir une isolation thermique performante grâce à une triple barrière de joints et une augmentation du clair de vitrage pour un gain de lumière de +20% par rapport à une fenêtre traditionnelle. L'occultation des stores offre des conditions d'hygiène optimales et évite l'usure prématurée.

Avec la nouvelle version XS 50 BR, Reynaers va encore plus loin et propose un système à ouvrant caché respirant. Avec une épaisseur de la lame d'air de 50mm, les performances obtenues (Uw = 1,6) sont supérieures à celles d'un double vitrage classique. La XS 50 BR se caractérise par une base de l'encombrement du dormant relativement faible. Elle bénéficie également d'une nouvelle ferrure oscillo-battante permettant de notables gains de temps lors de la fabrication.

Des aides financières pour mieux s'isoler...

Destiné au propriétaire comme au locataire et valable uniquement pour une résidence principale achevée depuis plus de 2 ans, le crédit d'impôt s'applique pour l'achat de fenêtres ou porte-fenêtres répondant à un coefficient de transmission surfacique minimal Uw inférieur à 1.8W/m2.K Le coût pour l'acquisition de ces équipements peut bénéficier d'un crédit d'impôt de 25% (voire 40% dans certaines conditions) si et seulement si ces équipements sont fournis et installés par une seule et même entreprise.

Bruno Poulard

Redacteur