Ventilairsec commercialise une VMC par insufflation connectée Nouveaux produits du BTP | 14.02.20

Partager sur :
Ventilairsec commercialise une VMC par insufflation connectée Batiweb
Ventilairsec Group présente les avantages de sa VMC « VMI Purevent », disponible à la vente depuis mi-janvier, qui fonctionne par insufflation connectée. Ce nouveau produit développé par le fabricant français tient notamment compte de la pollution de l’air intérieur pour optimiser son fonctionnement.

Destinée aux résidences des particuliers, la VMC « VMI Purevent » peut être utilisée dans les projets de construction ou de rénovation. Ce nouveau système, développé par le fabricant Ventilarsec Group, utilise « le principe de la ventilation par insufflation pour offrir air sain et confort thermique afin de préserver la santé et le bien-être des occupants ».

 

Comment cette VMC peut-elle renouveler l’air intérieur d’une habitation et le purifier ? Pour répondre à cette problématique, c’est un système relativement simple qu’a développé le groupe. La VMI « prend l’air extérieur, le filtre, le préchauffe, ou le pré-rafraîchit si besoin, avant de l’insuffler dans l’habitat ». Ce fonctionnement permet, grâce à une légère pression, de favoriser le balayage de l’air et d’évacuer l’air pollué à l’extérieur de l’habitat.

 

Évacuer l’air impur, le renouveler et le rendre moins pollué confèrent quelques avantages. L’installation et l’utilisation de cette VMC évitent les soucis de condensations mais aussi la moisissure. Elle protège, lorsque l'air passe au travers des filtres de la VMC, « de la pollution atmosphérique » en renouvelant l’air et en « chassant les polluants » comme le CO2 et les composés organiques volatils (COV). Autre atout de cette VMC, son système de pré-chauffage qui diffuse un air « tempéré en toute saison », permettant ainsi aux habitants de diminuer leur consommation de chauffage ou de climatisation, et ainsi de moins polluer.

 

Une ventilation connectée

 

Comment une ventilation peut-elle être aussi efficace ? Selon Ventilairsec Group la « VMI Purevent » est dotée d’une « intelligence ». Avec des capteurs sans fil, elle mesure l’humidité et le CO2 présents dans la pièce. Les « algorithmes de pilotage multi-critères du débit d’air » permettent à la ventilation de maîtriser le renouvellement de l’air.

 

Le caisson de ventilation, pour réguler la température de la maison en diffusant un air chaud (3 000 W) ou un air froid (800 W), intègre « une boucle d’eau réversible Hydro’r ». Cette boucle connecte la ventilation à des générateurs de chauffage ou de climatisation, ce qui permet la diffusion d’un air chaud ou froid en fonction des besoins du particulier.

 

Utile mais aussi pratique. Ce sont les besoins auxquels répondent le fabricant français. Pour l’aspect pratique, Ventilarsec Group a développé avec Jeedom « VMI Link Box », une box domotique qui permet au particulier de piloter à distance sa ventilation via grâce à une application mobile, mais aussi de gérer ses autres objets connectés. A travers l'application mobile, le particulier peut choisir « son mode de ventilation, programmer par plage horaire, ou encore visualiser la qualité de l'air intérieur (QAI) en temps réel... ».

 

Cet aspect connecté est aussi utile pour la maintenance de l’appareil. Les installateurs peuvent ainsi contrôler à distance le bon fonctionnement de la ventilation et piloter l’appareil sans intervenir chez l'habitant.

 

J.B

Photo de une ©Ventilairsec Group

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

73% des Français souhaitent devenir « autonomes » en énergie Batiweb

73% des Français souhaitent devenir « autonomes » en énergie

Une récente étude de l’Observatoire société et consommation fait le point sur les attentes des Français en matière de logement. Réalisée en partenariat avec la Caisse des Dépôts, de Somfy et de Nexity, l’enquête révèle un fort intérêt des sondés à l’égard de l’autonomie énergétique dans l’habitat. 75% déclarent subir au moins une forte nuisance, en particulier celles liées aux mauvaises performances (isolation thermique / acoustique…) du bâti. Alors comment habiter mieux ?

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter