Bureaux 100% "préfa" à Avignon, encore un architecte convaincu

Communiqué | 14.11.14
Partager sur :
Bureaux 100% "préfa" à Avignon, encore un architecte convaincu - Batiweb
Pas une banche sur le chantier ! Après avoir déjà réalisé, pour cette zone, 4 bâtiments en béton coulé en place, le nouvel immeuble tertiaire du M.I.N d’Avignon joue à 100% la carte de la préfabrication. Rencontre avec l'agence Arpège Architectures et l’entreprise Girard pour en savoir plus sur ce choix construction et ses avantages.

La preuve par le chantierBâtiment tertiaire et industriel

Le transfert du siège social de la Banque Chaix du centre-ville d'Avignon au Marché d'Intérêt National (M.I.N) se traduit par la construction d'un nouvel immeuble - le D 5 -, dans le prolongement du D 4 que la banque occupe déjà. Composé de deux parties reliées par un espace central, cet immeuble tertiaire R+2 accueille, également, une boulangerie traditionnelle de l'enseigne Romarin. Sa construction fait appel à des solutions techniques radicalement différentes : 800 m² de prémurs pour les parties verticales, 2000 m² de dalles alvéolées pour les planchers du bâtiment principal et les toitures terrasses et 380 m² de prédalles pour les planchers de l'espace de liaison et ceux du second bâtiment.
Du D1 au D5… un programme toujours plus exigeant

"En 15 ans, les contraintes programmatiques des bâtiments du M.I.N. ont évolué dans tous les domaines, résume Jean-François Quelderie, de l'agence d'architecture avignonnaise Arpège. Déjà, nous allons vers des espaces toujours plus souples en termes de partitions intérieures. Cela s'explique par un turn-over croissant des locataires qui arrivent avec des besoins spécifiques liés à leur activité. Pour ce nouveau bâtiment D5, la banque Chaix souhaitait des plateaux les plus larges possibles sans mur porteur. Les contraintes réglementaires se sont également fortement renforcées, notamment avec l'arrivée de la RT 2012. Enfin, nous devons tenir compte des enjeux économiques et rentrer dans des budgets et des délais toujours plus serrés."


Le virage vers le tout "préfa"

"Au départ, nous avions fait une étude béton avec des banches, se rappellent Pascal Postel et Bruno Vargas, respectivement Conducteur de travaux et Chef de chantier chez Girard (Vinci Construction). Mais, on s'est vite rendu compte qu'il fallait coffrer toutes les surfaces avec l'inconvénient de nombreuses formes de murs biaisées, complexes et chronophages à réaliser. Nous avons donc décidé de chiffrer une variante en prémurs, dalles alvéolées et prédalles." Le résultat de cette pré-études menée avec Laurent Baille, chargé d'affaires KP1 et le BE Structure Beccamel, se traduit par une nette simplification technique et une diminution significative des temps de mise en œuvre et du coût global.


Une première pour l'agence Arpège

"C'est la première fois que nous faisons un chantier 100% en "préfa" à l'agence, reconnait Jean-François Quelderie. Pour nous, architectes, la tâche est peut-être plus difficile dans le cadre de notre mission VISA(2), car nous devons valider un puzzle d'éléments. Cela nécessite d'avoir un fabricant, un bureau d'études et une entreprise capables de mettre en place un contrôle interne très sérieux pour vérifier la correspondance avec nos prescriptions et le projet architectural."


Une optimisation optimale

La maîtrise d'œuvre a profité de la grande souplesse offerte par la préfabrication. "Nous avons travaillé en amont avec Stéphane Quincieux, ingénieur au BE Beccamel du Pontet, pour éliminer le maximum de poutres et de murs de refends, précise Jean-François Quelderie. Nous avons aussi réglé certains problèmes techniques comme les saignées, avec le passage des gaines électriques alimentant les châssis aluminium et leurs volets roulants entre les deux parements des prémurs avant son remplissage."
Lire l'intégralité de l'article en ligne.

 

Demandez votre documentation
 
La sélection de la semaine
SEMIN 99. : CE 78 enduit joint 4H - Batiweb

SEMIN 99. : les premiers enduits engagés et certifiés Origine France Garantie.  + de 99 % de matières...


SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 Non inflammable - TENUE AU FEU B-S2-d0 - Batiweb

SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 est une résine NON INFLAMMABLE polyurée-uréthane bi-composant sans...


Plaque coupe-feu 1h et 2h GEOTEC®S (EI 60 et EI 120) - Batiweb

Les plaques GEOTEC®S, principalement composées de plâtre et de fibre de verre, sont destinées à...

Dossiers partenaires
Simplifiez-vous la RE2020 : Découvrez comment la brique isolante est un atout pour la sobriété énergétique des bâtiments - Batiweb

Le bâtiment représente 45%¹ de l'énergie consommée en France (électricité comprise) et 19% des émissions de gaz à effet …


Se former à l’audit énergétique en maisons individuelles avec FEEBAT, plus que jamais d’actualité ! - Batiweb

Les travaux de rénovation énergétique des maisons individuelles sont soutenus par différentes aides publiques ou privées…


Dedans-Dehors : les fenêtres et les baies BREMAUD au rythme des saisons - Batiweb

La richesse des solutions sur-mesure BREMAUD offre à chaque projet l’assurance d’un confort et d’un bien-être absolus,…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb