DU BRONZE AU PARFUM D'OR

Communiqué | 20.11.13
Partager sur :
DU BRONZE AU PARFUM D'OR - Batiweb
Basile Ageneau était allé à Leipzig pour obtenir un résultat. Il est monté sur la troisième marche du podium, derrière trois médaillés d’or. Un résultat qui ne doit rien au hasard.

Il l'a fait ! Le vendéen Basile Ageneau est revenu de la finale mondiale des Olympiades des Métiers Carrelage à Leipzig avec une belle médaille de bronze, au terme d'un concours très relevé. L'Équipe de France revient d'ailleurs d'Allemagne avec 8 médailles, dont 4 concernent des métiers du bâtiment, et 4 lauréats viennent de la région Pays de la Loire. Il y a donc un vrai savoir-faire du côté de l'Atlantique.

La récompense du jeune vendéen est le résultat d'une véritable stratégie, mise en place par M. Perron et son équipe du CFA de La Roche-sur-Yon (85), dès le lendemain de la victoire à Clermont-Ferrand (63).


Tous les partenaires mobilisés

La solidité psychologique exceptionnelle dont Basile Ageneau fait preuve en finale nationale démontre qu'un coup peut être fait à Leipzig. Une équipe dédiée est mise en place au CFA de La Roche-sur-Yon pour lui donner tous les moyens de réussir.

Un rétro planning général est établi afin d'optimiser les temps d'entraînement et de préparation. Il intègre les semaines prévues au lycée professionnel de Cernay (68), avec l'expert Pascal Del Toso et son adjoint et ancien médaillé international, Grégory Thor.

Ce planning permet en outre de mesurer le nombre de jours où Basile Ageneau ne sera pas chez son employeur, Christophe Caron, carreleur à La Boupère (85) : une ligne budgétaire est chiffrée pour intégrer le coût d'un remplaçant. Parallèlement, l'établissement vendéen de formation détermine le nombre de jours où Thierry Robin, formateur carrelage, se mobilisera auprès de Basile Ageneau pour parfaire son entraînement : une autre ligne budgétaire est définie pour absorber les frais de remplacement.

Villeroy & Boch et Ardex, partenaires de la finale de Leipzig, fournissent la matière d'œuvre du concours. Pour augmenter les chances de succès du candidat français, une ligne budgétaire prévoit l'achat de carrelages et de produits de mise en œuvre identiques à ceux du concours.

Les carreaux sont financés par l'UNECB-FFB, sur proposition de Pascal Del Toso. Les sacs de colle et de joints sont donnés gratuitement par le négociant Mosaïc, basé à Mouilleron-le-Captif (85). Sollicité par le CFA de la Roche-sur-Yon, Schlüter-Systems finance un tiers du budget total.

Syndicat professionnel, négoce, industriel, carreleur employeur, experts et CFA ont donc conjugué leurs efforts au service d'une stratégie qui s'est avérée payante.


Un entraînement sans concession

Dès qu'il en a communication, Pascal Del Toso transmet les plans officiels de l'épreuve à Thierry Robin et Basile Ageneau, afin d'organiser une préparation où rien ne sera laissé au hasard. Comme le prévoit le règlement de WorldSkills International, l'épreuve décrite dans les plans subit certaines modifications, que les concurrents ne découvrent qu'au moment même du concours.

Les deux parties verticales et le sol sont analysés avec minutie. Les difficultés techniques sont déterminées et font l'objet de séances de travail dédiées. Chaque phase est décomposée et chronométrée, afin d'optimiser la méthode et l'organisation du travail à effectuer jour après jour, car tout s'imbrique. Cette approche permet de prévoir précisément à quelle heure, Basile Ageneau doit, le deuxième jour, commencer les découpes de la carte d'Allemagne stylisée, qui doit être terminée le troisième jour.

En effet, la fatigue pourrait affecter la précision des coupes si elles étaient réalisées en fin d'après-midi. Jointoiement et nettoyage de la Porte de Brandebourg stylisée seront donc le point d'orgue des deux premiers jours.

Même chose pour les découpes du sol à effectuer dès le troisième jour, d'autant que Basile Ageneau fait le choix de poser son sol sur chape fraîche.

La stratégie de réalisation de la Porte de Brandebourg est capitale, car elle conditionne le déroulement de la suite : la pose du fond de mur carrelé avec ses deux piliers centraux; la construction du soubassement du monument; la découpe et le positionnement des colonnes et du fronton; les pièces en forme de sabot inversé pour les deux côtés, aux extrémités du fronton; l'ordre de pose des revêtements carrelés des différentes parties. Le timing de chaque phase est approché au plus juste.

En parallèle, Basile Ageneau parfait son entraînement physique et mental, grâce au concours actif du professeur d'EPS du CFA. Le premier semestre 2013 s'égrène à toute vitesse et, bientôt, le départ se profile à l'horizon après la vérification consciencieuse du contenu de la caisse à outils, où chaque ustensile se tient prêt.


Source et photos : Schluter Systems.

 

Téléchargez la vidéo exclusive Leipzig 2013
 
La sélection de la semaine
GUIDE ISOLATION - Batiweb

Envie de réchauffer votre intérieur ? Un projet de rénovation en tête ? Consultez le Guide...


DELTA-TERRAXX : géocomposite drainant polyvalent, maîtriser l'eau autour de la construction - Batiweb

DELTA-TERRAXX est un géocomposite de drainage polyvalent hautes performances pour toitures-terrasses accessibles,...


Cale de réparation pour plaques de plâtre Biz'Replak (x 28) - Batiweb

Biz'ReplaK (28). Cale métallique pour réparer les plaques de plâtres. Permet de reboucher les trous...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


JELD-WEN : des blocs-portes dans l'air de la rénovation - Batiweb

Qu’elles soient situées dans l’hôtellerie, le tertiaire, l’enseignement, la santé ou encore l’habitat collectif, les por…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb