TOITURE-TERRASSE : Assurance tout risque contre la condensation à la jonction Mur-Plancher Communiqués | 12.06.12

Partager sur :
Evitez les moisissures dues au point de rosée

Le Seacbois est la solution qui permet de traiter les ponts thermiques créés par les acrotères en Toiture Terrasse

Performances thermiques :

  • longitudinal = 0.25 w/(m.K)
  • transversal = 0.30 w/(m.K)
Le plancher Seacbois permet de traiter le pont thermique en toiture-terrasse au niveau des acrotères tout en maintenant une liaison mécanique avec la dalle de compression du plancher. Il permet de positionner la totalité de l'isolation par l'extérieur au dessus du plancher, supprimant ainsi les dangers du point de rosée.
Dans tous les cas, le point de rosée reste au dessus du pare vapeur y compris aux angles du bâtiment.

Points forts de la solution Seacbois :

  • Traite les ponts thermiques y compris dans les zones biaises
  • Accroche des acrotères
  • Point de rosée : Evite la condensation dans le plénum
  • Solidité du hourdis : Pose en toute sécurité
  • Facilité de mise en œuvre
  • Faible coût

 

Demandez votre documentation
 

filter_list Sur le même sujet

La toiture-terrasse sans risque de condensation - Batiweb

La toiture-terrasse sans risque de condensation

Avec la RT 2012, l’isolation thermique, tout comme l’étanchéité à l’air des bâtiments, doit être renforcée. Ces dispositions compliquent, d’une manière générale, la gestion des phénomènes de condensation dans les planchers toiture-terrasse.
Swisspacer V pour un Uw amélioré - Batiweb

Swisspacer V pour un Uw amélioré

Même avec les fenêtres à vitrages isolants, la température en bordure de vitrage est souvent le point faible du système. En hiver, lorsque la température extérieure se rafraîchie et devient parfois négative, un refroidissement s’opère dans l’intercalaire en bordure de vitrage. Plus l’amplitude thermique est importante entre l’intérieur et l’extérieur, plus la sensation de paroi froide augmente, de même que le rayonnement. La condensation qui se forme inévitablement nuit au confort de l’habitat, tout en favorisant la formation de moisissure. Est-il possible d’éviter l’apparition de condensation sur la fenêtre ?
Le point sur la garantie décennale et l'assurance dommages-ouvrage - Batiweb

Le point sur la garantie décennale et l'assurance dommages-ouvrage

Depuis la loi Spinetta de 1978, tout professionnel du bâtiment doit obligatoirement souscrire une assurance garantie décennale. Chaque construction ou rénovation doit être prise en charge par cette assurance. Autre assurance obligatoire depuis cette loi : l'assurance dommages-ouvrage. Elle doit être souscrite par le maitre d'ouvrage (promoteur, mandataire, particulier, etc.) voulant construire ou rénover un logement.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter