Un centre d'hébergement de 5000 m² en bâtiment modulaire reconditionné Communiqués | 04.06.20

Partager sur :
Si la construction hors site prend une place de plus en plus importante dans le monde constructif moderne, c’est indéniablement pour ses qualités économiques et de rapidité, mais pas seulement.

Les donneurs d’ordre intègrent aujourd’hui une dimension environnementale importante. C’est pourquoi le bâtiment modulaire de réemploi s’impose comme une réponse intelligente et factuelle pour ses bénéfices de réutilisation et surtout de réduction des déchets.

C’est le long de la Seine, aux portes de Paris, Quai de Clichy (92) que se situe une réalisation unique en France : 5 000 m² de logements à 100% en bâtiment modulaire reconditionné dédiés à l’hébergement d’urgence.


Cet ouvrage charté « économie circulaire » est l’oeuvre de la société Deltamod, spécialiste du modulaire de réemploi depuis 2013. Ce projet public, porté par son maitre d’ouvrage ALTERALIA - Association dédiée à l’accompagnement et l’insertion par le logement – avait pour objectif de mettre en place une structure d’accueil d’urgence respectant des contraintes économiques et de temps de mise en oeuvre.

Habitué à des structures traditionnelles pour ce type d’ouvrage, la proposition du bâtiment modulaire et encore plus celle du bâtiment modulaire reconditionné apparaissait comme un défi de taille pour les 2 parties et leurs commanditaires. 6 mois après son démarrage, le résultat parle de lui-même : Fonctionnel, opérant et réussi.

Une réalisation unique en France

12 000 m² de surface, 5 000 m² de bâtiment modulaire, 160 chambres, 400 personnes hébergées, un projet unique en France réalisé en 6 mois seulement.

Ce centre d’hébergement d’urgence est destiné à l’hébergement de demandeurs d’asile et de personnes sans domicile fixe. Il offre un espace de vie collectif fonctionnel et agréable où chaque construction modulaire est dédiée à une fonction précise.

Au-delà des 160 chambres, plusieurs espaces modulaires ont été aménagés pour garantir un accueil et une qualité de vie à chaque personne hébergée. Poste de sécurité, bureaux réfectoires, sanitaires et vestiaires, salles de détente, ce projet regroupe différentes typologies de bâtiments modulaires dont certains à étage en R+1.

2 mois et ½ ont été nécessaires pour définir et préparer le projet. Après 1 mois d’étude pour la phase de conception, c’est 1 mois et ½ qui ont été consacré au terrassement et réseaux des 12 000 m² de terrain.

Au niveau des bâtiments, ce sont plus de 300 modules préfabriqués qui ont été nécessaires pour réaliser les 5 000 m² de logements.
Une action rendue possible par le stock de plus de 10 000 m² disponible en permanence au siège de la société Deltamod (44) et son partenariat avec un des leaders de la construction modulaire en France, l’entreprise Cougnaud (85), fournisseur des infrastructures complémentaires.

 

Une fois la matière première disponible, les bâtiments préfabriqués ont été reconditionnés en usine avant d’être transférés directement sur site. Une rénovation totale des anciennes structures pour les remettre à neuf. Isolation, sols, plafonds, électricité, plomberie, sanitaires, décoration intérieure, équipements extérieurs, tout a été repensé pour redonner vie à ces bâtiments. Un travail de 3 mois et ½ de reconditionnement et d’installation qui au-delà de leur nouvelle vocation dédiée à l’hébergement, aura évité la destruction de ces bâtiments et par conséquent la génération de nouveaux déchets.

Le bâtiment modulaire de réemploi au service de l’économie circulaire

C’est aussi le coeur de ce projet de centre d’hébergement. Contrairement à des structures traditionnelles, le fait d’opter pour une solution de réemploi permet de générer des avantages tels que :

Environnemental
Redonner vie à d’anciens bâtiments permet d’éviter la destruction et la génération de plusieurs tonnes de déchets.

Social
Démonter, transférer, installer, reconditionner permet de maintenir l’emploi et créer du lien social.

Réglementaire
Contribuer au prolongement de la durée de vie des modules participe à limiter la consommation et les gaspillages de ressources (matières premières, eau, énergie) conformément au projet de loi anti-gaspillage des Régions.

Économique
Construire en bâtiment modulaire offre la possibilité de déplacer les structures sur un autre site et de les reconditionner en fonction du futur usage (écoles, bureaux, stockage, vestiaires, …).

Un GRAND projet qui fera des petits

Si cet ouvrage est une première pour les acteurs, une première en France, il doit ouvrir de nouvelles perspectives à la société Deltamod et toutes les sociétés et associations en charge de créer des solutions rapides de logement ou d’hébergement.

Rapidité, souplesse, économie, environnement, tous les facteurs sont réunis pour donner naissance à d’autres réalisations de ce type.

 

L’association Alteralia, par la voix de son président Olivier DUBAUT, réfléchit déjà à d’autres projets en tirant l’expérience de celui de Clichy. Ensuite, c’est le savoir-faire de la société Deltamod qui fera le reste en accompagnant ses futurs clients au niveau du reconditionnement mais surtout au niveau des services de transfert et recyclage du bâtiment modulaire, une prestation professionnelle et complète pour répondre aux enjeux de nouvelles réponses en termes de logement et d’hébergement du XXIème siècle.

 

3 questions à : Olivier DUBAUT - Président ALTERALIA

Quelle est la mission d’Alteralia ?

" Alteralia est une association visant à aider et accompagner l’État et les collectivités locales dans les projets d’hébergement d’urgence et de logement à destination des personnes en difficulté. Nous sommes issus de l’association ALJ93 située à Aubervilliers qui a modifié ses statuts il y a 3 ans maintenant pour répondre à des projets régionaux et nationaux. Nous travaillons notamment avec les préfectures d’Ile de France pour organiser les espaces qui vont accueillir les jeunes travailleurs, demandeurs d’asile ou encore de mineurs isolés avec les départements. "

 

Pouvez-vous nous décrire les contours et enjeux de ce projet modulaire ?

" Tout d’abord, ce projet de construction modulaire est double. Une première partie, mandatée par l’État, porte sur un centre d’hébergement d’urgence accueillant des demandeurs d’asile pour une capacité de 250 places. La seconde, d’une capacité de 120 places, est destinée au logement de personnes sans-domicile fixe à la demande du Conseil Régional d’Ile de France et de la Croix-Rouge Française.

L’enjeu principal pour ce type de logement d’accueil est le délai de mise en fonction. Le temps passe vite et l’hiver n’attend pas pour sévir. Il est important de trouver des solutions rapides à mettre en oeuvre malgré les contraintes météorologiques liées à la construction. Le choix du bâtiment modulaire s’est imposé tout naturellement.

Nous avons donc travaillé en étroite collaboration pendant 4 à 5 mois avec la préfecture des Hauts de Seine et notre fournisseur Deltamod pour réaliser et réussir cette réalisation d’envergure de 5 000 m² dans les délais impartis.
"

 

Pourquoi avoir choisi la société Deltamod ?

" Déjà, construire en bâtiment modulaire était pour nous une première. Il nous fallait trouver une entreprise réactive, agile et je suis sincèrement admiratif du travail de cette PME.

Ensuite, c’est l’approche unique de Deltamod qui nous a séduits en nous proposant des bâtiments modulaires de réemploi. Les bâtiments sont des préfabriqués d’occasion qui sont complètement reconditionnés sur site ou en usine pour leur donner une nouvelle vie. De plus, ces structures sont démontables et réutilisables dans le futur pour nos nouveaux projets.

C’est pour nous une solution innovante, moins chère et plus rapide qui ouvre la voie à de nouveaux dossiers d’hébergement d’urgence.
"

 

3 questions à : Pierre VISONNEAU - Co-dirigeant société DELTAMOD

Pourquoi avoir accepté ce projet d’envergure ?

" Je ne sais pas si je peux qualifier ce projet d’envergure mais plutôt de défi. 12 000 m² de terrassement, 5000 m² de bâtiment modulaire à transférer, reconditionner et installer en 6 mois, l’enjeu était de taille pour tous les salariés de l’entreprise. Maintenant, une bataille ne se mène pas seul. Nous avons pu compter sur le soutien d’Alteralia par l’intermédiaire de Mr Olivier DUBAUT, Président, de Mr Christophe AUGER, Directeur général, pour toute la gestion de projet, sans oublier la société Cougnaud pour le complément des bâtiments modulaires. C’est un travail d’équipe et une collaboration permanente qui nous ont permis de proposer des logements de qualité dans les délais impartis.

C’est aussi ce type de projet qui fait grandir les équipes et une entreprise car nous devons tous nous mobiliser en même temps et avec la même énergie pour répondre à l’exigence de ces chantiers. C’est pour cela que j’adresse toutes mes félicitations à toutes les personnes (collaborateurs, sous-traitants, partenaires, …) qui ont oeuvré pour donner vie à cette infrastructure de logement social d’urgence.
"

 

Comment avez-vous convaincu la société Alteralia d’opter pour le modulaire reconditionné ?

" Il est vrai que notre proposition était loin d’être gagnante sachant qu’Alteralia n’avait jamais réalisé d’ouvrage en bâtiment modulaire.

Le choix de notre entreprise repose sur notre approche unique et innovante en lien avec l’économie circulaire. Si la construction modulaire permet une mise en oeuvre rapide et économique demandées sur ce type de projet, notre offre de bâtiment modulaire de réemploi apporte cette différenciation environnementale. Nous militons depuis notre création sur la réduction des déchets en prônant la réutilisation des anciens préfabriqués. Ainsi, nous redonnons vie à d’anciens bâtiments en les reconditionnant directement sur site en fonction de la demande de notre client. Enfin, nous associons un service de transfert et de recyclage du modulaire qui permettra à notre client de déplacer et reconditionner ses bâtiments préfabriqués pour un autre usage dans un autre lieu.

Les dirigeants d’Alteralia ont été particulièrement sensible à notre approche environnementale mais également à nos équipes et nos partenaires lors de leur visite de nos locaux avec les représentants de l’État.
"

 

Avez-vous d’autres projets de ce type pour Deltamod ?

" Cette réalisation est unique en France. C’est une première pour tous les acteurs et nous devons prendre un peu de recul pour analyser tous les facteurs.

Cependant, le maître d’ouvrage Alteralia est très satisfait du résultat et envisage de renouveler l’expérience sur d’autres projets similaires. Ensuite, mes prestataires et mes équipes ont eux aussi été à la hauteur du défi qui nous attendait. Je serais donc tenté de vous répondre « OUI » sans hésitation même si la durée et la taille de ce projet se doivent d’être réfléchies et mesurées dans une organisation.

Enfin, il faut convaincre les autres organisations de changer leurs habitudes en matière de construction et je pense sincèrement que le centre d’hébergement de Clichy (92) sera une référence dans la construction modulaire et notamment dans celui du bâtiment modulaire de réemploi en France.
"

Visite de l’équipe Alteralia des bâtiments modulaires en cours de reconditionnement

De D. à G. : Pierre Visonneau – Co-dirigeant Deltamod, Olivier Dubaut – Président Alteralia, Christophe Auger – Directeur Général Alteralia, Anne Bellée - Chargée de mission cohésion sociale à la Direction de la coordination des politiques publiques et de l’appui territorial, Représentants de la société Cougnaud.

Pour en savoir plus exit_to_app

 

filter_list Sur le même sujet

ELODIE, logiciel d'évaluation de la performance globale des bâtiments - Batiweb

ELODIE, logiciel d'évaluation de la performance globale des bâtiments

Développé par le CSTB, le logiciel ELODIE est l'outil de référence pour l'Analyse du cycle de vie et l'étude E+C-. Destiné à l’ensemble des acteurs de la construction engagés dans une démarche environnementale performantielle, ELODIE est un outil collaboratif permettant de quantifier les impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie d’un bâtiment, qu’il soit tertiaire ou résidentiel.
L’administration se modernise - Batiweb

L’administration se modernise

C’est ce qu’a pensé l’équipe d’architectes de Graz halm.kaschnig.wührer en réalisant les plans pour le projet de rénovation de la cité administrative du district de Völkermarkt en Autriche. L’équipe a ainsi déjoué la démolition de l’ancien bâti classé monument historique prévue par les maîtres d’ouvrage en proposant un projet audacieux associant histoire et modernité.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter