Artisanat du bâtiment : près de 25 000 emplois créés en 2020 malgré la crise Vie des sociétés | 08.06.21

Partager sur :
En dépit de la crise sanitaire, des différents confinements et de leurs conséquences économiques, l'emploi dans l'artisanat aura bien résisté en 2020, selon le dernier baromètre de l'Institut Supérieur des Métiers et de la MAAF Dans le secteur du bâtiment, le bilan est même positif, avec +3 % d'emplois créés, soit près de 25 000 nouveaux postes.

L'Institut Supérieur des Métiers (ISM) et la MAAF ont publié ce mardi 8 juin les chiffres de l'emploi dans l'artisanat en 2020.

 

Malgré la crise sanitaire et économique, le baromètre montre que l'emploi salarié a bien résisté dans l'artisanat, avec une hausse de +1,7 % du nombre de salariés comparé à 2019 (contre -2 % dans l'ensemble du secteur privé), soit 28 000 nouveaux emplois créés. Le bilan est également positif pour les indépendants et la création d'entreprises, avec une hausse de 1 % des immatriculations.

 

+3 % d'emplois pour l'artisanat du bâtiment

 

Cette dynamique est notamment portée par l'artisanat du bâtiment, avec +3 % d'emplois par rapport à 2019, soit 24 100 nouveaux emplois créés. Les professionnels du secteur ont en effet été fortement sollicités par les particuliers pour des travaux de rénovation lors des différents confinements, puis avec l'annonce de l'élargissement du dispositif MaPrimeRénov' à tous les ménages.

 

Si les entreprises du BTP ont drastiquement réduit de -23 % leurs embauches au 2ème trimestre 2020, après le tout premier confinement, le recrutement a largement repris aux 3ème et 4ème trimestres, avec +9 % comparé à un an plus tôt.

 

Dans le détail, les effectifs ont notamment augmenté parmi les professionnels de l'électricité et de la plomberie (avec +4 %, pour un total de 7 130 emplois créés), mais aussi dans la construction et la maçonnerie générale (+3 %, pour 8 530 nouveaux emplois), et dans les travaux de finition (+2 %, pour 6 760 emplois).

 

Création d'emplois dans l'artisanat : le bâtiment particulièrement dynamique. Source : ACOSS-URSAFF

 

Du côté des créations d'entreprises du bâtiment, après une chute de -24 % du nombre d'immatriculations au 2ème trimestre, le baromètre fait état d'un rebond de 16 % au 3ème trimestre, pour un bilan positif de +2 % sur l'ensemble de l'année 2020.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La construction, un secteur qui recrute ! - Batiweb

La construction, un secteur qui recrute !

S’appuyant sur le nombre d’offres d’emplois déposées ces deux dernières années, RegionsJob propose aujourd’hui son premier baromètre de l’emploi en France. Et surprise : le secteur du BTP semble être le plus dynamique du pays, devant l’industrie manufacturière et agro-alimentaire. Le détail des chiffres de l'étude.
Les offres d’emploi dans le BTP explosent - Batiweb

Les offres d’emploi dans le BTP explosent

Réputée pour être une période plus propice à la prudence qu’à l’embauche, la présidentielle ne semble pas avoir freiné l’embellie du secteur du BTP. Or, comparant le nombre d’offres d’emploi disponibles aux premiers trimestres 2016 et 2017, le site d'emploi RegionsJob constate que la construction est le deuxième secteur le plus dynamique du pays, avec un bond de 61% des offres d’emploi. Précisions.
Les prévisions d’embauches restent élevées pour le secteur du BTP - Batiweb

Les prévisions d’embauches restent élevées pour le secteur du BTP

Manpower Group publie sa conjoncture concernant les prévisions d’embauches pour le deuxième trimestre de l’année. Bonne nouvelle : le secteur du bâtiment prévoit toujours d’embaucher, avec +19 % de prévision nette d’emploi. Ces besoins en recrutement concernent notamment les moyennes et grandes entreprises de plus de 50 salariés. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter