Fermer

Berthelot Constructions va tester 3 maisons expérimentales

Berthelot Constructions annonce, pour le premier trimestre 2022, la construction à Saint-Nazaire (44) de trois maisons expérimentales, mettant notamment à l'honneur les matériaux biosourcés, les énergies renouvelables, la qualité de l'air intérieur, et la domotique. Ces maisons seront ensuite louées à des habitants qui pourront faire leurs retours d'expérience.
Publié le 11 janvier 2022

Partager : 

Berthelot Constructions va tester 3 maisons expérimentales - Batiweb

Selon le constructeur Berthelot Constructions, construire des maisons témoins serait une méthode dépassée. En plus de consommer du foncier, les technologies utilisées dans ces maisons deviendraient rapidement obsolètes.

 

« Historiquement, nous développions des maisons témoins, afin de montrer aux futurs habitants à quoi pourrait ressembler leur future maison. Ce concept n’a plus de sens et n’est plus cohérent aujourd’hui, car dès la construction de cet “habitat vitrine”, il n’est plus à jour et la technologie est déjà dépassée », estime en effet Nicolas Descombes, PDG de Berthelot Constructions.

 

À la place, l'entreprise propose de construire trois maisons expérimentales mettant en œuvre les toutes dernières innovations de sa cellule R&D, et de mettre ces maisons en location. Ces dernières présenteront notamment une approche holistique, prenant en compte l'environnement, le confort, la sécurité, et la domotique.

 

Pour répondre aux objectifs de densification urbaine, ces maisons, situées à Saint-Nazaire (44), seront construites sur des surfaces plus restreintes.

 

Tester les dernières innovations

 

Ainsi, la plus grande maison expérimentale fera 109,81 m2. Nommée « Evolutia », elle cherchera à optimiser l'isolation et les besoins en chauffage. Elle sera notamment construite avec des briques à la matière première d'originie géosourcée et renouvelable, provenant uniquement de France. Du côté de l'isolation, le constructeur a choisi la laine de verre de Knauf, pour répondre aux exigences de la nouvelle Réglementation Environnementale 2020 (RE2020). L'entreprise précise que la laine de verre retenue est notamment composée de liants issus de la culture de betteraves. Une descente de plafond au centre de la maison permettra de desservir toutes les pièces en chauffage, avec un système par insufflation réversible chauffage/climatisation. Enfin, grâce à un chauffe-eau thermodynamique, le constructeur précise que la PAC ne produira pas d'eau chaude, et qu'un ballon d'eau chaude sera suffisant.

 

La maison « Decoria », d'une surface de 84,54 m2, fera quant à elle la part belle aux économies d'énergie et aux renouvelables. Elle sera construite à partir de béton Hoffmann Green – le plus neutre en carbone actuellement sur le marché – et en laine de bois biosourcée. D'un point de vue énergétique, le verre Planistar captera et récupérera les calories du soleil pour les restituer dans la maison tout au long de la journée. Un puits rafraîchissant composé d'un circuit d'eau intégré aux fondations de la maison permettra de refroidir la maison l'été, tandis qu'un plafond chauffant Plafino évitera les surconsommations de chauffage en hiver. Pour la touche technologique, une VMC à simple flux Renson hygro-réglable permettra d'obtenir des informations sur la qualité de l'air intérieur grâce à une commande tactile.

 

Enfin, la maison « Natura », sur 89,58 m2, mettra également la qualité de l'air intérieur et la domotique à l'honneur, avec le Pack Delta Dore. Elle comprendra un système de chauffage intégré, des volets roulants, et une modulation par pièce. La maison présentera également un système de chauffage et climatisation thermodynamique, et une ventilation mécanique inversée (VMI) Ventilairsec, pouvant être dirigée via smartphone. Cette dernière permettra notamment un bon traitement de l'air, en éliminant la pollution extérieure et les excès de polluants, et en ré-aspirant le surplus d'humidité dans les pièces. À noter que l'isolation sera en laine de lin biosourcée, et que les peintures utilisées seront non polluantes, composées à base d'algues.

 

Ainsi, ces trois maisons expérimentales seront testées et permettront aux habitants de donner leurs retours d'expérience, pour que les meilleures solutions soient dupliquées à plus grande échelle.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Maison Evolutia - Berthelot Constructions

 

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.