CAPEB, CNATP, IRIS-ST et OPPBTP : partenariat renforcé pour plus de prévention Vie des sociétés | 05.01.16

Partager sur :
Le 21 décembre 2015, la CAPEB, la CNATP, l’IRIS-ST et l’OPPBTP ont réaffirmé leur engagement en faveur d’une meilleure prévention des risques professionnels dans l’artisanat du Bâtiment. Les organismes ont en effet renouvelé leur collaboration au travers de la signature d’un nouveau partenariat afin d’améliorer l’offre, l’accessibilité et les contenus des formations à la prévention. Deux thématiques prioritaires ont été définies : Mieux connaître et Mieux former.
Leur collaboration a débuté en 2009. La Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du Bâtiment (CAPEB), la Chambre nationale de l'artisanat, des travaux publics et paysagistes (CNATP), l’Institut de recherche et d’innovation sur la santé et la sécurité au travail (IRIS-ST) et l’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) ont réaffirmé leur volonté d’accompagner les entreprises artisanales du BTP en matière de prévention en optimisant l’impact de la formation.

Patrick Liébus, Président de la CAPEB, Françoise Despret, Présidente de la CNATP, Jean-Jacques Châtelain, Trésorier de l’IRIS-ST et Paul Duphil, Secrétaire Général de l’OPPBTP, ont ainsi signé un nouveau partenariat en faveur d’une meilleure prévention des risques professionnels dans l’artisanat du Bâtiment.

C’est autour de deux thématiques prioritaires que les organismes axeront leur collaboration, à savoir « mieux connaître » et « mieux former ». L’objectif : proposer un large éventail de formations à la prévention au plus grand nombre.

Mieux connaître

En 2011, l’Observatoire national des formations à la prévention a été mis en place pour « mieux comprendre les pratiques des chefs d’entreprises et des salariés des entreprises artisanales en matière de formation professionnelle continue ».

La dernière édition de l’Observatoire date de 2013. Ainsi, dans le cadre du renouvellement du partenariat entre la CAPEB, la CNATP, l’IRIS-ST et l’OPPBTP, une nouvelle édition de l’Observatoire sera publiée en 2017 et un baromètre récurrent sera réalisé afin d’analyser l’évolution des formations à la prévention et contribuer au développement des pistes d’actions (nouvelles formations, réajustement de l’offre…).

Françoise Despret, Présidente de la CNATP, commente : « Le renouvellement d’un accord est toujours une grande satisfaction pour ses signataires. Dans ce cas précis, cela manifeste du succès de notre collaboration basée sur une connaissance objective des formations à la prévention et sur la volonté d’améliorer l’offre et les contenus des formations elles-mêmes ».

De son côté, Jean-Jacques Châtelain, Trésorier de l’IRIS-ST, déclare : « Les formations à la prévention sont essentielles pour prévenir les risques professionnels et développer la culture prévention au sein de nos entreprises artisanales. Les partenaires renouvellent leur engagement afin de suivre les pratiques du secteur et faire évoluer l’offre de formation existante

Mieux former

« Mieux identifier les formations les plus adaptées aux entreprises » est l’un des objectifs de ce nouveau partenariat stratégique.

Afin d’évaluer la pertinence des formations actuellement imparties, les organismes analyseront les résultats que révèlera l’Observatoire national des formations à la prévention. Mais ce n’est pas tout.

Une synthèse présentant l’offre publique de formation des principaux organismes de formation français pour la période 2016-2018, ainsi qu’une analyse annuelle du catalogue de formation de l’OPPBTP seront publiées. Le but : évaluer leur pertinence au regard des attentes et des besoins des entreprises artisanales.

En fonction des résultats obtenus, le partenariat prévoit la « réalisation d’un cahier des charges simplifié d’ingénierie de formation, en vue d’optimiser les formations existantes ou d’en créer de nouvelles ».

« Notre collaboration avec l’IRIS-ST, la CNATP et l’OPPBTP nous a déjà permis d’établir un panorama précis des besoins en formations à travers le territoire grâce à la mise en place d’outils de mesure et d’analyse efficaces et concrets » déclare Patrick Liébus, Président de la CAPEB.

Il ajoute : « La réaffirmation de notre engagement commun pour faire progresser la prévention parmi les artisans du Bâtiment doit notamment permettre une meilleure répartition des formations. À l’image des formations aux manutentions manuelles, encore peu suivies mais qui représentent la première cause d’accident du travail et de maladie professionnelle ! »

Paul Duphil, Secrétaire Général de l’OPPBTP, conclut : « Une nouvelle phase de collaboration a été inaugurée entre la CAPEB, la CNATP et l’OPPBTP en 2009 avec une convention destinée à accompagner
3 000 entreprises artisanales qui se sont engagées dans une démarche de prévention et la rédaction de leur document unique. Nous nous réjouissons donc du renouvellement de la convention, qui garantit la pérennité de nos actions communes


R.C
Photo de une : ©Capeb


Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La prévention, n°1 des formations dans le secteur du bâtiment

La prévention, n°1 des formations dans le secteur du bâtiment

Une nouvelle étude menée par la Capeb, la CNATP, l’Iris-St et l’OPPBTP démontre que la prévention reste le domaine privilégié de la formation des entreprises artisanales du BTP. Cette dynamique se doit notamment à la thématique électricité qui a enregistré en 2017, une « forte progression » (+ 39%). A noter, que la formation continue est en baisse (-2%) et que les disparités hommes-femmes sont encore très importantes.
La prévention, premier domaine de formation dans l’artisanat du BTP

La prévention, premier domaine de formation dans l’artisanat du BTP

Publiée ce jour, la 5e édition de l’Observatoire national des formations à la prévention révèle qu’en 2016, une formation sur deux est liée à la prévention (49%). Si les chiffres sont encourageants, les auteurs de l’étude, notent un « écart significatif » entre la principale cause des accidents du travail et les thématiques suivies. Des leviers ont ainsi été identifiés pour améliorer le suivi et l’impact des formations auprès des artisans du BTP.
Nouveau partenariat entre Eurovia et l’OPPBTP en matière de prévention

Nouveau partenariat entre Eurovia et l’OPPBTP en matière de prévention

Pour renforcer le rôle et les compétences des membres de son CSE (Comité Social Économique), Eurovia a signé un nouveau partenariat avec l’OPPBTP. Cette collaboration permettra aux participants de suivre une formation de 5 jours en matière de santé, sécurité et conditions de travail, et d’agir ainsi le plus efficacement possible pour améliorer les situations de travail des salariés de l’entreprise.
La Capeb poursuit son action de prévention auprès des artisans du bâtiment

La Capeb poursuit son action de prévention auprès des artisans du bâtiment

Partenaires de longue date, la Capeb, l’Oppbtp et l’Iris-st ont renouvelé leur engagement en faveur de l’amélioration des conditions de travail des artisans du bâtiment. Ce nouveau plan vise à développer la montée en compétences du secteur en matière de prévention des risques professionnels. Cet accompagnement doit permettre aux artisans d’identifier plus facilement les facteurs de pénibilité et de mieux adapter l’entreprise en conséquence.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter