Hager mise sur le design avec sa nouvelle gamme gallery Vie des sociétés | 12.04.19

Partager sur :
Hager mise sur le design avec sa nouvelle gamme gallery
Hager, qui a passé la barre des 2 milliards de chiffre d’affaires en 2018, présentait ce vendredi 12 avril sa nouvelle gamme gallery, une nouveauté qui vise à faciliter le quotidien des installateurs grâce à un mécanisme unique et une nouvelle application. Gallery, c'est aussi une nouvelle offre design qui propose des produits personnalisables aux architectes, designers et particuliers qui souhaitent choisir différentes couleurs et matières.

Hager a présenté ce vendredi 12 avril sa nouvelle gamme gallery, qui propose 28 finitions pour plus de design et de personnalisation, mais qui facilite aussi la vie des installateurs grâce à un mécanisme unique pour tous les types d’interrupteurs.

« C’est une gamme unique qui s’adresse à la fois au résidentiel et au tertiaire », souligne Philippe Lemarotel, directeur marketing de l’offre Hager, qui rappelle que les « installateurs ont besoin de produits faciles à installer ».

L’autre atout de cette nouvelle gamme ? Le design et son potentiel de personnalisation, qui offre de multiples combinaisons possibles de couleurs et de matières.
 

« Rendre visible l’invisible » : du blanc vers une palette de couleurs


« Quand on regarde nos ventes, c’est à 80% du blanc », constate le directeur marketing de l’offre, qui explique que Hager veut désormais « rendre visible l’invisible ». Avec cette nouvelle gamme, ce sont 28 finitions disponibles, avec plusieurs couleurs et matières, comme du bois, de la pierre, du verre, de l’inox, de l’aluminium et même du cuir, le tout dans des prix accessibles. L’interrupteur peut être bicolore, selon le choix de couleur de la plaque et de l’enjoliveur. Les architectes, les designers et les particuliers peuvent donc personnaliser leur demande en fonction de leurs envies (style industriel, scandinave, vintage etc.).

Erwin Van Handenhoven, directeur design, rappelle que l’interrupteur est un « touch-point », l’un des seuls endroits de la maison, avec les robinets et les poignets de portes, que l’on touche et avec lequel on communique : « c’est donc un produit qui doit être bien pensé et agréable à utiliser ».

La gamme gallery, c’est aussi un design sobre et classique, qui pousse Erwin Van Handenhoven à le comparer au style d’Audrey Hepburn, plutôt qu’à celui de Marylin Monroe. L’interrupteur gallery présente un profil en équerre et un fin trait de lumière optionnel qui peut être utilisé comme témoin indiquant qu’une lumière est allumée ou en signalisation dans le noir. Le directeur design souligne que la gamme a d’ailleurs reçu deux prix : le Janus de l’industrie par l’Institut français du design, et le Good Design Award par le Chicago Atheneaum.

 

Plus de connectivité


La gamme gallery peut également être combinée avec coviva, pour tout ce qui est commandes à distance, afin d’allumer ou d’éteindre une lumière, ou encore bénéficier de la fonction Bluetooth pour fonctionner avec les hauts parleurs et les assistants vocaux comme Google Home ou Alexa d’Amazon.

Autre nouveauté Hager : le lancement d’un bandeau d’alerte connecté au tableau électrique, qui envoie une notification à l’utilisateur sur son smartphone en cas de dysfonctionnement ou de coupure de courant.

 

Une nouvelle application pour faciliter la vie des artisans


Hager annonce également avoir lancé sa nouvelle application Hager Ready 2.0, disponible depuis le 25 février 2019, et bien plus pratique que la feuille de papier. Cette application très simple d’utilisation accompagne l’électricien sur le démarrage du chantier et permet à l’installateur d’effectuer un pré-devis en comptant le nombre de prises et de poses nécessaires, tout en prenant en compte les demandes spécifiques des clients (variateur de lumière, volets roulants, détecteur automatique, prise USB etc.). Pour le directeur général Hager France, Stephan Kreutzer, c’est un succès, puisque l’application a déjà été téléchargée 40 000 fois.

Claire Lemonnier

Photo de une : ©C.L.

 

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Vers plus de diversification et de BIM pour AC Environnement

Vers plus de diversification et de BIM pour AC Environnement

AC Environnement peut se féliciter d’un bilan fructueux en 2018, avec la création de son réseau de franchise, le rachat d’ASE (Alliance Sud Expertises), et une augmentation de 10% de son chiffre d’affaires. La start-up créée en 2002 à Roanne par Denis Mora et Pierre Deroche est devenue, en 17 ans, leader du diagnostic immobilier et du BIM en France. Retour sur le bilan et les perspectives à venir de ce groupe en pleine expansion.
Transition numérique : nouveau partenariat pour la Capeb

Transition numérique : nouveau partenariat pour la Capeb

Afin d’accompagner les entreprises artisanales dans leur transformation digitale, la Capeb a noué un nouveau partenariat avec HAGER et SAGE Europe du Sud. Les parties se sont engagées à adapter leurs outils aux besoins des installateurs électriciens électroniciens. Parallèlement, un parcours de formations continues évolutives sera proposé pour une meilleure maîtrise des logiciels de suivi commercial.
Festool Order : la nouvelle application qui permet aux artisans de rechercher et commander leurs accessoires

Festool Order : la nouvelle application qui permet aux artisans de rechercher et commander leurs accessoires

Festool se modernise et innove encore ! Après avoir refait son site internet pour faciliter l’accès à ses services sur smartphone, le spécialiste de l’outillage poursuit sa conversion digitale et lance l’application Festool Order, qui permet à tout artisan, quel que soit son corps de métier, de rechercher et commander ses accessoires et consommables directement auprès du distributeur de son choix.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter