Ikea France tourne le dos au gaz et se lie à ONF Énergie Vie des sociétés | 12.04.10

Partager sur :
En signant un partenariat avec ONF Énergie, grand fournisseur de biomasse destinée à la production d’énergie, Ikea France fait le pari de remplacer toutes les chaudières à gaz de ses magasins et dépôts par des chaudières à bois.
A Reims (Marne) et Saint-Quentin Fallavier (Isère), IKEA France a déjà équipé deux de ses sites de chaudières à bois. Par le biais d'un partenariat, c'est ONF Energie* qui se chargera de l’approvisionnement de ces deux premiers sites en plaquettes forestières. Cette démarche s’inscrit dans un programme international dont l'objectif est d’approvisionner tous les magasins et dépôts du groupe à 100% en énergies renouvelables et d’améliorer son efficacité énergétique de 25%.

ONF Energie fournira du bois de qualité, naturel et sain, issu de forêts de proximité (30 km) et gérées durablement. Les futures chaudières à bois du magasin rémois permettront d'économiser 30.000 euros par an sur la facture énergétique du site. Ikea assure dans un communiqué qu'il lui faudra moins de six ans pour compenser "le surcoût lié à l’installation d’une chaufferie bois".

1,8 million d’euros d'investissement

De son côté, le dépôt de Saint-Quentin Fallavier (Isère) pèse pour 25% des consommations de gaz du groupe en France. "L'installation des chaudières à bois permettra de diminuer la facture globale de gaz de IKEA France de 20%", explique le groupe. A Saint-Quentin, le nouvel équipement assurera plus de 80% des besoins de chauffage en se substituant aux chaudières à gaz. L’investissement total (bâtiment + chaudière à bois) se monte à 1,8 million d’euros. Sur ce site il faudra moins de huit ans pour profiter du retour sur investissement, selon le groupe.

* ONF Energie est une filiale commune de l’Office national des forêts (ONF) et de la Fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR). Elle commercialise de la biomasse destinée à la production d’énergie et intervient sur le marché des plaquettes forestières comme fournisseur des chaufferies, dont elle produit 1/3 du marché (100.000 tonnes en 2009).

Laurent Perrin

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

MC France dispose d'un nouveau site de production à Cugand - Batiweb

MC France dispose d'un nouveau site de production à Cugand

Le créateur et fabricant de fenêtres et portes d'entrée mixtes bois-aluminium sur mesure, a inauguré le 11 avril dernier, son nouveau site de production à Cugand en Vendée. Cette usine de 25 000 m2 va permettre à la société de doubler sa capacité de production.
Quelle place pour le Bois Energie dans la transition énergétique ? - Batiweb

Quelle place pour le Bois Energie dans la transition énergétique ?

A l'heure de la transition énergétique, dont le programme prévoit une montée en puissance des énergies renouvelables, le Bois Energie souhaite s'imposer comme l'une des alternatives aux énergies fossiles. Quels sont les atouts du secteur et les avancées ? Interview de Jean-Jacques Rousseau, expert Biomasse EDF Optimal Solutions, présent en conférence sur le salon Expobois du 10 au 20 novembre à Paris Nord Villepinte.
La chaudière à 1 € est une « promesse concrète » faite aux Français - Batiweb

La chaudière à 1 € est une « promesse concrète » faite aux Français

Lors d’une conférence de presse organisée ce jeudi au ministère de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy et Julien Denormandie, ont révélé les contours du dispositif de prime à la conversion des chaudières. L’initiative qui répond à un double enjeu, écologique et économique, doit permettre le remplacement de 600 000 équipements fonctionnant au fioul d’ici deux ans.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter